Projet d’arrêté autorisant à titre expérimental dans le département des Landes l’emploi de chevrotines pour le tir du sanglier, en battues collectives, et pour la période se terminant le 31 mai 2023

Consultation du 21/07/2022 au 10/08/2022 - 3488 contributions

Par lettre du 5 mai 2022, la fédération départementale des chasseurs des Landes a demandé à l’Etat la prolongation de l’expérimentation permise dans le département des Landes par l’arrêté du 14 septembre 2018 autorisant à titre expérimental dans le département des Landes l’emploi de chevrotines pour le tir du sanglier, en battues collectives pour la période qui s’est terminée le 1er juin 2022.

L’arrêté permettra l’emploi de la chevrotine pour la chasse aux sangliers en battues collectives avec un nombre minimal de sept participants. En outre, seules les chevrotines comprenant vingt-et-un grains, dont le diamètre des grains est compris entre 6,20 mm et 6,30 mm et sans billes d’acier, pourront être employées. Il est précisé également que lors du tir, la distance entre le tireur et l’animal ne devra pas excéder quinze mètres.

L’emploi de la chevrotine au cours des battues collectives devra être renseigné sur un registre spécial par le responsable de la battue. Un bilan des prélèvements, accompagné d’analyses, en termes d’efficacité et de sécurité de la mesure devra être transmis aux services de l’Etat.

Dans son rapport final d’avril 2022, la fédération départementale des chasseurs des Landes a précisé que 15 276 sangliers ont été tués sur la période 2018/2021 dont 52% à la chevrotine. Il est constaté également une accélération de l’augmentation des prélèvements sur chaque période d’autorisation de la chevrotine en lien possible avec l’augmentation de la population de sangliers. En l’espèce, la fédération considère que la chevrotine demeure la munition la plus efficace pour le prélèvement d’un sanglier.

En conséquence, il est proposé d’autoriser, par arrêté, à titre expérimental dans le département des Landes l’emploi de chevrotines pour le tir du sanglier, en battues collectives pour une nouvelle période qui se terminera le 31 mai 2023. Cette durée est conforme au dernier alinéa de l’article 4 de l’arrêté du 1er août 1986 relatif à divers procédés de chasse, de destruction des animaux nuisibles et à la reprise du gibier vivant dans un but de repeuplement.

Ce projet a fait l’objet d’un vote favorable lors du Conseil national de la chasse et de la faune sauvage (comité consultatif rassemblant des représentants de chasseurs, des acteurs scientifiques et associatifs) du 20 juillet 2022.

La synthèse de la consultation du public, les motifs de la décision seront publiés en bas de page, ainsi que les textes publiés au Journal officiel de la République française.

Partager la page

Commentaires

  •  Emploi de la chevrotine , le 9 août 2022 à 20h42

    Je suis pour l’emploi de. La chevrotine pour la régulation du sanglier

  •  Tir chevrotine, le 9 août 2022 à 20h39

    je suis favorable a cet arrêté

  •  FAVORABLE, le 9 août 2022 à 20h38

    Je suis favorable à l’expérimentation du tir à la chevrotine dans le département des Landes. En respectant les angles de tir, je ne pense pas que cela soit plus dangereux que le tir à balles au fusil ou à la carabine. Evitez les tirs à longues distances.

  •  Favorable au dispositif de tir à la chevrotine. , le 9 août 2022 à 20h07

    Favorable à l’usage de la chevrotine, tir de courte distance obligeant l’opérateur à bien identifier son environnement.

  •  Tir du sanglier à la chevrotine, le 9 août 2022 à 19h21

    Je suis totalement favorable pour le tir à la chevrotine pour la sanglier . Utilisée par le passé , je suis persuadé qu’il y avait beaucoup moins d’accidents de chasse par rapport aux balles , et le plomb porte bien moins loin , après , si les chasseurs respectent les règles de sécurité , il y aura certainement bien moins d’accidents mettant en péril les humains !!!!!!

  •  Projet d’arrêté autorisant à titre expérimental dans le département des Landes l’emploi de chevrotines pour le tir du sanglier,en battues collectives,et pour la période se terminant le 31 mai 2023, le 9 août 2022 à 19h21

    Je suis totalement favorable à ce projet d’arrêté pour le département des Landes !!!

  •  Projet d’arrêté autorisant à titre expérimental dans le département des Landes l’emploi de chevrotines pour le tir du sanglier, le 9 août 2022 à 19h12

    Favorable aux arrêtés autorisant à titre expérimental dans le département des Landes l’emploi de chevrotines pour le tir du sanglier en battues collectives, et pour la période se terminant le 31 mai 2023.

  •  Avis favorable , le 9 août 2022 à 19h05

    Je suis favorable à la prolongation du tir du sanglier à la chevrotine, ce type de munition se rapproche des cartouches à grenaille, ce qui permet des tirs plus près du sanglier, très utile dans les nombreuses forêts ou les balles peuvent faire défaut à certains moments.

  •  Avis favorable de l’utilisation de la chevrotine, le 9 août 2022 à 19h04

    favorable à ce type de munition pour la validation de cette expérimentation

  •  tir du sanglier à la chevrotine dans les landes, le 9 août 2022 à 18h57

    Je suis favorable à l’usage de cette munition compte tenu de la nécessité de réguler efficacement le sanglier dans le biotope très fermé de la forêt landaise.l’usage de la chevrotine y est bien adaptée et efficace.

  •  tir du sanglier à la chevrotine dans les landes, le 9 août 2022 à 18h53

    Je suis favorable à l’usage de cette munition compte tenu de la nécessité de réguler efficacement le sanglier dans le biotope très fermé de la forêt landaise

  •  Avis favorable, le 9 août 2022 à 18h45

    Je suis favorable à ce type de munition

  •  Avis favorable, le 9 août 2022 à 18h42

    • Elle est efficace pour la régulation des populations de bêtes noires

  •  avis favorable, le 9 août 2022 à 18h39

    mieux la chevrotine

  •  Favorable, le 9 août 2022 à 18h35

    Pour certaines situations de chasse,la chevrotine est indispensable

  •  AVIS DÉFAVORABLE, le 9 août 2022 à 18h32

    Je formule un avis défavorable à l’encontre de cet arrêté.
    _
    La chevrotine n’a réellement d’intérêt que pour les chasseurs qui ne savent pas viser, et de ce point de vue ça pourrait effectivement sembler souvent justifié, comme en témoignent les nombreux accidents quoi ont lieu chaque année.
    Mais en revanche c’est aussi le meilleur moyen de seulement blesser les animaux, qui trouveront dans le désespoir et la douleur la force de s’enfuir, mais qui agoniseront pendant plusieurs jours avant de crever.
    <span class="puce"> 
    Le site Chassons.com lui-même, qu’on ne peut a priori pas taxer d’être anti-chasse, relatait en 2020 que ‘’les fabricants s’accordent contre l’absurdité de l’arrêté. Ils accusent la méconnaissance de la préfecture des Landes sur le sujet. Si les cartouches de chevrotine peuvent s’avérer mortelles, ce n’est certainement pas le cas de celles de 21 grains. Leur avantage est qu’elles abîment moins la venaison, la masse du plomb étant moins lourde.‘’
    C’est dire l’absurdité de cet arrêté !

  •  Tir Sanglier, le 9 août 2022 à 18h32

    Je suis pour l’emploi de chevrotines pour le tir du sanglier dans les landes.

  •  Avis favorable, le 9 août 2022 à 18h25

    Pour l’emploi de la chevrotine dans les Landes pour la chasse du sanglier.

  •  Sanglier, le 9 août 2022 à 18h22

    Je suis favorable pour chasser ce gibier à la chevrotine

  •  emploi de la chevrotine dans les Landes pour les battues sangliers, le 9 août 2022 à 18h15

    Je suis pour l’utilisation de la chevrotine lors des battues aux sangliers dans le département des Landes. Lors de l’expérimentation, les résultats ont été excellents, les sangliers ont été régulés avec un minimum de souffrances pour l’espèce.

Sur le même thème