EAU ET BIODIVERSITÉ
 

projet d’arrêté relatif à l’usage des appeaux et appelants pour la chasse du gibier d’eau en Martinique

Du 26/07/2019 au 16/08/2019 - 2339 commentaires

{}
Afin de répondre à une demande de la fédération des chasseurs de Martinique, ce projet d’arrêté décrit les modalités d’utilisation des appeaux et appelants pour la chasse du gibier d’eau en Martinique. Il fait suite à un travail effectué entre l’Office national de la chasse et de la faune sauvage (ONCFS), la Direction de l’environnement, de l’aménagement et du logement (DEAL) de Martinique et la fédération départementale des chasseurs (FDC) de Martinique.

{}
La pratique d’utilisation d’appelants pour la chasse des oiseaux sauvages se développe en Martinique, tant au niveau des territoires privés que sur les lots du domaine public. La FDC souhaite que celle-ci soit réglementée.

La chasse du gibier d’eau est organisée en lots de chasse sur le domaine public. Il existe actuellement 21 lots de chasse, ce qui représente 100 postes de tir.

Sur les 11 espèces chassables en Martinique, les prélèvements s’effectuent à plus de 90% sur des sarcelles à ailes bleues.
Par ailleurs, peu de chasseurs utilisent à ce jour des appelants, si bien qu’il est proposé de limiter le nombre d’appelants à 30.

L’article 1 du présent projet d’arrêté reprécise la signification des termes évoqués dans le projet d’arrêté et notamment la notion d’appelant ;

L’article 2 autorise l’emploi des appeaux et appelants artificiels sur le département ;

L’article 3 fixe les modalités de l’emploi d’appelants vivants de sarcelles à ailes bleues ;

L’article 4 abroge l’arrêté ministériel du 26 mai 1989 relatif à la police de la chasse dans le département de la Martinique.

PJ : projet d’arrêté


Télécharger :

Commentaires
  •  et puis quoi encore ? NON ! , le 15 août 2019 à 08h17

    Cette pratique est actuellement illégale, en plus d’être dégueulasse, il faut faire appliquer la loi en verbalisant les délinquants plutôt que de vouloir la légaliser, ce qui n’aurait aucun sens en 2019 : les Français n’acceptent plus ces arrangements avec la nature à des fins électoralistes. Les chasseurs sont un gibier de choix pour nos politiciens, ce n’est pas une raison pour débiliser nos lois, nous voulons qu’elles nous tirent vers le haut et celle ci nous rapproche de la fange.

  •  Opposition à l’arrête faisant usage d’appaux en Martiniqe , par Dupont , le 14 août 2019 à 21h36

    Opposition au décret relatif à l’usage de canards appaux en Martinique .

    Cette chasse "importee" doit être stoppée
    afin de préserver la faune sauvage de la Martinique.

    Ainsi que l’image de la France qui est véhiculée à travers ces méthodes....
    Les Français rejettent en masse la chasse .

  •  Projet appelant Martinique , par Mathieu , le 14 août 2019 à 21h14

    Favorable au projet de la chasse au gibier d’eau Avec appelants vivants toit l’art de cette chasse et la passion de son élevage pour le chasseur

  •  Projet appelant Martinique , par Mathieu , le 14 août 2019 à 21h12

    Favorable au projet de la chasse au gibier d’eau Avec appelants vivant

  •  Contre le projet des appelants en Martinique , par Benoît Janin , le 14 août 2019 à 21h01

    L’arrêté autorise trente appelants par chasseur.
    Je trouve que ce nombre est réellement excessif.
    En outre n’ulitiliser qu’une seule espèce pour les appelants risque de mettre. Être espèce en péril

  •  NON A LA CHASSE AU GIBIER D’ EAU, par moreau , le 14 août 2019 à 20h11

    emploi des appeaux et appelants artificiels : NON
    emploi d’appelants vivants : NON

  •  oui au appeaux et appelant 2, par Hor , le 14 août 2019 à 20h10

    Je suis pour la chasse avec des appelant des appeaux , sa évite les erreurs de gibier d’eau comme de confondre un colvert et une tadorne de belon , sa évite les blessures de animal inutilement et sa encourage l’étude scientifique du comportement et de la phycologie de animal , laisser les chasseurs tranquille et arrêter de mettre des loi idiomatique et scélérate qui sont là juste pour gaspillé du papier , vive la chasse

  •  Manque d’éthique , par Descaves Colette , le 14 août 2019 à 19h52

    Mettre des oiseaux en cage pour attirer leurs semblables devant les fusils des chasseurs
    c’ est choquant , c’est une exploitation immorale de l’instinct grégaire de ces oiseaux
    Quand cesserat’on ces pratiques d’un autre âge au nom de « tradition » ?
    Laissons vivre en paix tous ces animaux .

  •  Non à l’utilisation d’appeaux, par Rivière Evelyne , le 14 août 2019 à 18h03

    Inutile de rajouter de la mort à la mort ! La chasse est une aberration , ça n’est pas digne du monde civilisé !

  •  Non, par Anna , le 14 août 2019 à 17h20

    Je suis contre cet arrêté, nuisant à la biodiversité et faisant souffrir inutilement plusieurs animaux et espèces.

  •  avis favorable au projet d arrete ministeriel pour le classement dans le departement de la vendee, par jacky a. , le 14 août 2019 à 17h03

    je suis favorable a la chasse aux oiseaux d eau avec appelant

  •  projet d’arrêté relatif à l’usage des appeaux et appelants pour la chasse du gibier d’eau en Martinique, par Chomet , le 14 août 2019 à 14h56

    Je suis opposé à l’utilisation d’animaux vivants pour la chasse. Non à l’utilisation de sarcelles. Nous sommes au bord de la sixième extinction massive des espèces, les oiseaux entre autres disparaissent très rapidement.
    En Martinique, en France donc se servir d’oiseaux prisonniers en cages pour en attirer d’autres devant les fusils des chasseurs est une pratique barbare et d’un autre âge.
    Laissez-les vivre et trouvez d’autres activités que la chasse.
    Vous vivez dans un paradis, conservez-lui sa biodiversité.

  •  utilisation des appelants pour la chasse en Martinique, par Cortadellas , le 14 août 2019 à 14h54

    Je suis opposée à l’utilisation d’animaux vivants pour la chasse. Non à l’utilisation de sarcelles. Nous sommes au bord de la sixième extinction massive des espèces, les oiseaux entre autres disparaissent très rapidement.
    En Martinique, en France donc se servir d’oiseaux prisonniers en cages pour en attirer d’autres devant les fusils des chasseurs est une pratique barbare et d’un autre âge.
    Laissez-les vivre et trouvez d’autres activités que la chasse.
    Vous vivez dans un paradis, conservez-lui sa biodiversité.

  •  Pour laisser la chasse avec appelants en Martinique, par Jaffary , le 14 août 2019 à 14h51

    Laissons les gens libre de preserver leurs traditions. Pour l’utilisation des appelants en Martinique

  •  Appelant, par Chritophe , le 14 août 2019 à 13h05

    Je suis pour la chasse du GE avec appelants c est la tradition

  •  Martinique appelant , le 14 août 2019 à 12h30

    Je suis favorable aux appelants en Martinique pour la chasse

  •  Interdiction des chasses dites traditionnelles, par Denis , le 14 août 2019 à 11h54

    Opposition à un loisir pour tuer des êtres vivants en Martinique et en France métropolitaine où je viens d’en voir en charente maritime devant une tonne (abri enterré des chasseurs) !

  •  Quel droit !, par Patrick Gierts , le 14 août 2019 à 10h00

    Les Humains ont-ils besoin de chasser pour s’alimenter comme le faisait nos très anciens ancêtres. Quel plaisir d’abattre des animaux à coup de fusil. Quand il ne restera plus rien sur qui ces gens tireront. Le droit des populations du département de la Martinique devrait être celui d’avoir un emploi, de quoi se loger correctement. Ces décisions existent pour rapporter plus de voix aux prochaines élections et ne flattent que ceux qui se contrefout de l’environnement et des problèmes sociaux du moment qu’ils peuvent tirer sur quelques choses en ayant l’impression d’être entendu alors qu’ils sont manipulés insidieusement par les politiques et autres sbires.

  •  Avis favorable, par Sauzet.p , le 14 août 2019 à 09h48

    Je suis pour l utilisation d appelants vivants à la chasse aux gibiers d eau en mantique.

  •  Contre l’usage des appeaux et appelants pour la chasse du gibier d’eau en Martinique, par Krupa Angélique , le 14 août 2019 à 07h07

    Et contre la chasse en général. Ne serait-il pas temps de cesser d’utiliser, de maltraiter, d’exploiter, de massacrer les animaux? Savez-vous que l’animal n’est plus un objet ? Avez-vous entendu parler de la sixième extinction de masse des espèces vivantes ?