EAU ET BIODIVERSITÉ
 

projet d’arrêté relatif à l’usage des appeaux et appelants pour la chasse du gibier d’eau en Martinique

Du 26/07/2019 au 16/08/2019 - 2339 commentaires

{}
Afin de répondre à une demande de la fédération des chasseurs de Martinique, ce projet d’arrêté décrit les modalités d’utilisation des appeaux et appelants pour la chasse du gibier d’eau en Martinique. Il fait suite à un travail effectué entre l’Office national de la chasse et de la faune sauvage (ONCFS), la Direction de l’environnement, de l’aménagement et du logement (DEAL) de Martinique et la fédération départementale des chasseurs (FDC) de Martinique.

{}
La pratique d’utilisation d’appelants pour la chasse des oiseaux sauvages se développe en Martinique, tant au niveau des territoires privés que sur les lots du domaine public. La FDC souhaite que celle-ci soit réglementée.

La chasse du gibier d’eau est organisée en lots de chasse sur le domaine public. Il existe actuellement 21 lots de chasse, ce qui représente 100 postes de tir.

Sur les 11 espèces chassables en Martinique, les prélèvements s’effectuent à plus de 90% sur des sarcelles à ailes bleues.
Par ailleurs, peu de chasseurs utilisent à ce jour des appelants, si bien qu’il est proposé de limiter le nombre d’appelants à 30.

L’article 1 du présent projet d’arrêté reprécise la signification des termes évoqués dans le projet d’arrêté et notamment la notion d’appelant ;

L’article 2 autorise l’emploi des appeaux et appelants artificiels sur le département ;

L’article 3 fixe les modalités de l’emploi d’appelants vivants de sarcelles à ailes bleues ;

L’article 4 abroge l’arrêté ministériel du 26 mai 1989 relatif à la police de la chasse dans le département de la Martinique.

PJ : projet d’arrêté


Télécharger :

Commentaires
  •  Pour !!!, par Bubu , le 13 août 2019 à 17h36

    Je suis pour l’usage des appelant vivants à la chasse
    Nos traditions et nos valeurs sont nos racines !

  •  Non à toute chasse., par Sylviane , le 13 août 2019 à 17h25

    Laisser vivre ces pauvres oiseaux : non à toute chasse d’animaux de la nature.

  •  Avis défavorable, par Durieux , le 13 août 2019 à 17h21

    Alors que tous les rapports pointent l’effondrement effrayant de la biodiversité, où est placé l’énergie du ministère : faire des cadeaux à l’extrême chasse ! Je rappelle que la chasse est une activité de "loisir" et pas un service publique.
    Rien de bon dans ce texte : 30 appelants par chasseur c’est énorme, efficacité renforcée de la chasse avec appelants et donc diminution des populations de "gibiers", conditions de vie en captivité des appelants souvent déplorables et contraires au bien-être animal, pollution génétique entre appelants et individus sauvages, risques sanitaires : les seules personnes en contact avec les oiseaux sauvages sont les chasseurs. La responsabilité d’une pandémie transmise des oiseaux aux humains repose sur les chasseurs.

  •  Pour les appelants, par Biau , le 13 août 2019 à 16h52

    Je suis pour la chasse avec appelant c’est une très bonne tradition et il faut faire la transmission à nos enfants

  •  Non pour arrêter la chasse avec aplant , par François eric , le 13 août 2019 à 16h31

    Non pour arrêter la chasse avec les appellent il faut garder notre tradition assez de nous harceler.

  •  Encore un nouveau cadeau fait aux chasseurs, par FRADET , le 13 août 2019 à 16h17

    Alors il n’y a pas qu’en métropole que notre gouvernement cède aux moindres désirs des chasseurs ! Je suis opposé à l’usage des appeaux comme à celui des appelants : la nature n’est pas le réservoir des chasseurs dans lequel ils peuvent se servir comme bon leur semble. Qu’ils apprennent d’abord à connaître la nature (et pas uniquement leur "gibier"). Et pour conclure, une petite pique à l’adresse du ministère de l’écologie, qui décidément, ferait mieux de changer de nom et désormais s’appeler Ministère de la promotion de la chasse.

  •  Chasse dans les DOM tom , par Arnaud , le 13 août 2019 à 15h57

    Je suis favorable à ce projet !

  •  appelant pour la chasse au gibier d’eau, par GUILBERT , le 13 août 2019 à 15h48

    Arrêté plutôt raisonable , les appelants utilisables étant des oiseaux NES ET ELEVES en captivité. Les espèces qui seront utilisées sont des espèces TRES communes en élevage.

  •  Favorable au projet., par Robert GUERIN , le 13 août 2019 à 15h43

    Je suis favorable à ce projet qui autorise appelants et appeaux.
    Les anti-chasse y seront, comme d’habitude opposés. Ne connaissant rien à la chasse, ils s’opposent systématiquement à tout.
    L’important, n’est pas le moyen utilisé, mais un prélèvement controlé du gibier.

  •  Contre ce projet d’arrêté, par jbd , le 13 août 2019 à 15h21

     
    Ce projet n’est pas admissible pour de nombreuses raisons.
     
    - La pratique était jusque-là interdite, ce qui prouve son inutilité. Il ne faut pas autoriser ce qui était interdit mais faire respecter la réglementation existante.
     
    - Il va probablement entraîner la capture d’oiseaux sauvages et, inévitablement, l’augmentation de l’élevage. Ceci va provoquer des risques sanitaires pour les oiseaux sauvages, les élevages et la détention d’appelants favorisant la prolifération de maladies qui seront ensuite transmises aux oiseaux sauvages.
     
    - L’élevage d’appelant va entraîner un appauvrissement génétique de l’espèce, avec de forts risques de contamination génétique dans la population d’oiseaux libres.
     
    - L’usage d’appelants va fortement augmenter la pression de chasse sur les Sarcelle à ailes bleues, ce qui peut nuire à la conservation de l’espèce car cette pression se produit sur une aire d’hivernage.
     
    - Le nombre d’appelants autorisé par le projet d’arrêté est totalement déraisonnable. Trente appelants par poste multiplié par cent postes de tir, cela représente 3000 appelants. Même si ce nombre est respecté, c’est beaucoup trop.

  •  Chasse appelant, par Lefebvre , le 13 août 2019 à 13h53

    Oui à la chasse avec appelants dans les dom tom

  •  Chasse appelant, par Lefebvre , le 13 août 2019 à 13h52

    Oui à la chasse avec appelants

  •  Pour les appelants , par Costard yannick , le 13 août 2019 à 13h41

    Je suis pour chasser avec des appelants sa se passe comme sa depuis longtemps et j’aimerai que mes enfants connaissent sa encore pour longtemps

  •  Pour les appelants , par Costard yannick , le 13 août 2019 à 13h37

    Je suis pour chasser avec des appelants

  •  je suis pour, par Delliaux , le 13 août 2019 à 13h30

    je suis pour

  •  Arrêté , par Sanaa , le 13 août 2019 à 12h39

    Je suis favorable

  •  Chasse gibier d’eau , par Mercier , le 13 août 2019 à 12h29

    Favorable au projet

  •  projet d’arrêté relatif à l’usage des appeaux et appelants pour la chasse du gibier d’eau en Martinique, par Hervé Sauquet , le 13 août 2019 à 12h28

    Je suis contre la chasse aux appelants en Martinique et il serait souhaitable qu’elle le soit également en France. Moins il y a d’oiseaux sauvages plus l’état français en favorise la destruction.

  •  Usage des appelants, par Davoine , le 13 août 2019 à 12h15

    Je suis pour l’usage des appelant vivants à la chasse

  •  consultation, par thierry bougard , le 13 août 2019 à 11h47

    je suis pour l’utilisation des appelants et appeaux