EAU ET BIODIVERSITÉ
 

projet d’arrêté relatif à l’usage des appeaux et appelants pour la chasse du gibier d’eau en Martinique

Du 26/07/2019 au 16/08/2019 - 2339 commentaires

{}
Afin de répondre à une demande de la fédération des chasseurs de Martinique, ce projet d’arrêté décrit les modalités d’utilisation des appeaux et appelants pour la chasse du gibier d’eau en Martinique. Il fait suite à un travail effectué entre l’Office national de la chasse et de la faune sauvage (ONCFS), la Direction de l’environnement, de l’aménagement et du logement (DEAL) de Martinique et la fédération départementale des chasseurs (FDC) de Martinique.

{}
La pratique d’utilisation d’appelants pour la chasse des oiseaux sauvages se développe en Martinique, tant au niveau des territoires privés que sur les lots du domaine public. La FDC souhaite que celle-ci soit réglementée.

La chasse du gibier d’eau est organisée en lots de chasse sur le domaine public. Il existe actuellement 21 lots de chasse, ce qui représente 100 postes de tir.

Sur les 11 espèces chassables en Martinique, les prélèvements s’effectuent à plus de 90% sur des sarcelles à ailes bleues.
Par ailleurs, peu de chasseurs utilisent à ce jour des appelants, si bien qu’il est proposé de limiter le nombre d’appelants à 30.

L’article 1 du présent projet d’arrêté reprécise la signification des termes évoqués dans le projet d’arrêté et notamment la notion d’appelant ;

L’article 2 autorise l’emploi des appeaux et appelants artificiels sur le département ;

L’article 3 fixe les modalités de l’emploi d’appelants vivants de sarcelles à ailes bleues ;

L’article 4 abroge l’arrêté ministériel du 26 mai 1989 relatif à la police de la chasse dans le département de la Martinique.

PJ : projet d’arrêté


Télécharger :

Commentaires
  •  appelants, par herbin , le 27 juillet 2019 à 17h30

    la chasse aux appeaux est un art que seuls quelques chasseurs maitrise aussi je suis pour cet arrêté

  •   projet appelants Martinique, par Jean Noël Delorme , le 27 juillet 2019 à 17h29

    Je suis favorable à ce projet d’arrêté visant à autoriser des appelants pour la chasse du gibier d’eau à la Martinique.

  •   projet appelants Martinique, par Jean Noël Delorme , le 27 juillet 2019 à 17h28

    Je suis favorable à ce projet d’arrêté visant à autoriser l’utilisation d’appelants et d’appeaux pour la chasse du gibier d’eau à la Martinique.

  •  arrêté appeaux appelants , par roselle , le 27 juillet 2019 à 17h27

    pour cet arrêté demandé par la FDC

  •  appelants, par krincket , le 27 juillet 2019 à 17h25

    pour à 100%

  •  tout pour les chasseurs...partout, par annick vaujany , le 27 juillet 2019 à 17h24

    les appelants vivants existent toujours.(!)les animaux sont classés en "nuisibles "ou "gibier" donc destinés à être tués.les appelants artificiels bernent les animaux ,les fusils sont perfectionnés, les quatre-quatre déboulent,les chasseurs demandent un nombre illimité ,une durée la plus longue possible aussi.et les fabricants de congélateurs se frottent les mains.

  •  appeaux , le 27 juillet 2019 à 17h24

    totalement pour l’utilisation d’appeaux et d’appelants pour la chasse au gibier d’eau

  •  Favorable à l’utilisation des appelants, par Puyjalon , le 27 juillet 2019 à 17h17

    Je suis favorable à ce projet d’arrêté visant à autoriser l’utilisation d’appelants et d’appeaux pour la chasse du gibier d’eau à la Martinique.

  •  projet d’arrêté relatif à l’usage des appeaux et appelants pour la chasse du gibier d’eau en Martinique, par philippe MEGUEULE , le 27 juillet 2019 à 17h08

    Je suis pour le projet de cet arrêté suite à la demande effectuée par la fédération des chasseurs de Martinique.

  •  projet d’arrêté relatif à l’usage des appeaux et appelants pour la chasse du gibier d’eau en Martinique, par philippe MEGUEULE , le 27 juillet 2019 à 17h07

    Je suis pour l’utilisation des appelants pour la chasse du gibier d’eau et donc pour le projet de cet arrêté suite à la demande effectuée par la fédération des chasseurs de Martinique.

  •  d’accord avec mr Deprez, par RENAULT JEAN-LOUIS , le 27 juillet 2019 à 17h05

    Je suis d’accord avec mr Dominique Deprez.A quoi bon donner un avis puisqu’il n’en est pas tenu compte ? L’exemple des animaux classés nuisibles est excellent.
    L e ministère sera toujours aux mains du lobbie chasse.

  •  projet de décret, par beaussaron joseph , le 27 juillet 2019 à 17h04

    très favorable à ce projet de décret qui doit encadrer l’utilisation d’appelant dans un cadre favorable aux oiseaux et aux chasseurs

  •  Favorable aux appelants pour la chasse du gibier d’eau, par Philippe , le 27 juillet 2019 à 17h02

    Je suis favorable a l’utilisation des appelants pour la chasse du gibier d’eau, et sans aucune limitation sur le nombre.

  •  Avis favorable, par Denis BITTNER , le 27 juillet 2019 à 16h44

    Il est tout a fait normal d’utiliser des appelants pour chasser le gibier d’eau

  •  à quoi bon, par dominique desprez , le 27 juillet 2019 à 15h30

    Je renonce à vous donner mon avis puisqu’au moins en ce qui concerne le massacre d’animaux prétendus nuisibles, après des non à près de 70%, il a été décidé de passer outre.
    J’ai souvent participé ici mais désormais je vois ces consultations comme une vitrine démocratique dans une façon de faire qui ne l’est pas (démocratique) ; alors à quoi bon...

  •  Non à l’autorisation des appelants vivants., par Hélène. , le 27 juillet 2019 à 14h53

    A la Martinique comme ailleurs, les conditions d’élevage et de détention des appelants vivants sont très généralement catastrophiques, et jamais contrôlées : cages exiguës, nourrissage irrégulier, manipulation et transport sans ménagement, et parfois mutilations (yeux, ailes). Les appelants vivants, de quelque espèce qu’ils soient, sont une pratique à proscrire absolument.

  •  POUR LE PROJET, par Vernadat , le 27 juillet 2019 à 14h44

    je suis pour le projet d’utilisation d’appeaux et appelant pour la chasse du gibier d’eau en Martinique.

  •  POUR LE PROJET, par pierre lange , le 27 juillet 2019 à 14h41

    Le projet va dans le bon sens

  •  pour, par Mathieu , le 26 juillet 2019 à 20h03

    je suis pour la proposition de la fédération des chasseurs de Martinique