EAU ET BIODIVERSITÉ
 

Projet d’arrêté suspendant la chasse du courlis cendré en France métropolitaine pour la saison 2022-2023

Du 02/07/2022 au 22/07/2022 - 4900 commentaires

Ce projet d’arrêté a pour objet de suspendre la chasse au coulis cendré en France métropolitaine pour la saison 2022-2023.

Le Courlis cendré (sous-espèces Numenius arquata arquata, N. a. orientalis et N. a. suschkini) fait l’objet d’un plan d’action international adopté par les parties signataires de l’Accord sur la conservation des oiseaux d’eau migrateurs d’Afrique-Eurasie (AEWA).

L’objectif global du plan d’action international est de restaurer le statut de conservation de cette espèce dans la liste rouge de l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN) en la faisant passer de la catégorie « quasi-menacée » attribuée en 2007, à la catégorie : « préoccupation mineure » à l’horizon 2025.

Le plan d‘action validé le 18 septembre 2019 conclut que les pays de l’aire de répartition sont d’accord pour lancer un processus de gestion adaptative au niveau international. La chasse ne pourra reprendre tant que le processus ne sera pas effectif.

L’arrêté du 31 juillet 2019 relatif à la chasse du courlis cendré en France métropolitaine pendant la saison 2019-2020, lequel autorisait un prélèvement de 6 000 individus, a été suspendu par le Conseil d’État en août 2019. Par une décision du 17 décembre 2020, le Conseil d’État, statuant au fond, a annulé cet arrêté du 31 juillet 2019.

Prenant acte de ces décisions du Conseil d’Etat, la chasse du courlis cendré en France métropolitaine est depuis suspendue (saisons cynégétiques 2020-2021 et 2021-2022).

Considérant l’état de non-avancement du plan international de gestion adaptative de l’espèce, ainsi que l’état de ses populations, la chasse du courlis cendré en France métropolitaine ne peut pas être ouverte en France métropolitaine. Il est donc proposé de suspendre la chasse de cette espèce sur l’ensemble du territoire métropolitain pour la saison cynégétique 2022-2023.

Ce projet a fait l’objet d’un vote défavorable lors du Conseil national de la chasse et de la faune sauvage (comité consultatif rassemblant des représentants de chasseurs, des acteurs scientifiques et associatifs) du 1er juillet 2022.

La synthèse de la consultation du public, les motifs de la décision seront publiés en bas de page, ainsi que les textes publiés au Journal officiel de la République française.


Télécharger :

Commentaires
  •  Je suis défavorable à cet arrêté , par Ecomard E , le 23 juillet 2022 à 00h18

    Je suis contre parce le courlis cendré se porte très bien en Europe. Les chasseurs français aménagent et gèrent les territoires qui profite entre autres au courlis.
    La chasse de cette espèce en France impacterai peu la population européenne.

  •  Pour ce projet de suspension qui n est qu un début , par Mazoyer , le 23 juillet 2022 à 00h03

    Il faut impérativement interdire la chasse de cette espèce pour des raisons évidentes. Ou préférez vous attendre que l’espèce soit décimée par des incendies ou la disparition des espaces naturels par betonisation ?
    Ras le bol des chasseurs, Assez de la toute puissance de l’espèce humaine qui s arrogé le droit de vie ou mort sur les autres espèces.

  •  Pour ce projet d’arrêté et pour un statut d’espèce protégée pour le courlis cendré, par Isabelle , le 22 juillet 2022 à 23h30

    Suspendre la chasse au courlis cendré pour l’année 2022-2023 est nécessaire vu le mauvais état des populations, mais la mesure est insuffisante pour garantir l’avenir de l’espèce. Je demande donc pour la période post 2023 l’attribution du statut d’espèce protégée au courlis cendré.

  •  avis FAVORABLE pour le projet d’arrêté pour suspendre chasse tourterelle, par Nicole Boury-Esnault , le 22 juillet 2022 à 23h25

    Je suis pour la suspension de la chasse à la tourterelle en France. En effet, cette espèce est classée sur la liste rouge des espèces menacées en Europe et sur la liste rouge des oiseaux nicheurs en France métropolitaine. Sa chasse est injustifiable.

  •  avis FAVORABLE pour le projet d’arrêté pour suspendre chasse courlis cendré, par Nicole Boury-Esnault , le 22 juillet 2022 à 23h22

    Je suis pour la suspension de la chasse au courlis cendré en France. En effet, le courlis cendré est classé sur la liste rouge des espèces menacées en Europe et sur la liste rouge des oiseaux nicheurs en France métropolitaine(source : inventaire national du patrimoine naturel). Sa chasse est ainsi injustifiable.

  •  favorable, par kifounet , le 22 juillet 2022 à 23h20

    je suis favorable à ce projet d’arrêté. Mais celui-ci n’est pas
    suffisant. Il faut adopter le statut d’espèce "protégée" pour le courlis
    cendré dont les effectifs ne permettent aucun prélèvement. Tout
    prélèvement de spécimens d’une espèce en mauvais état de conservation
    contribue à accentuer le déclin de cette espèce. Le cncfs est majoritairement constitué
    de personnes favorable aux chasseurs, pas étonnant qu’il soit opposé à
    ce projet.

  •  arrêt de la chasse au courlis cendré, par Martin nadine , le 22 juillet 2022 à 23h09

    Pourquoi continuer à chasser un oiseau dont la population est en déclin? Ne pourrait on pas attendre que sa population soit à un niveau normal et mettre parallèlement des actions en oeuvre pour le protéger

  •  NON à la chasse au courlis cendre , par Broucke Bernard , le 22 juillet 2022 à 22h59

    Je suis la protection de la reproduction du courlis cendre dans notre secteur (79)la reproduction à l’état naturel est déjà compliquée alors ne rajoutons pas un prédateur (l’homme )qui nuit a sa survie. Arrêtons cette chasse aberrante. Il y a plus de plaisir à les voir revenir qu’à les tuer...

  •  DÉFAVORABLE, par Dubois , le 22 juillet 2022 à 22h59

    Défavorable car Il serait incompréhensible que la chasse de ces espèces soient interdites en France alors qu’elles le demeurent massivement dans certains États, notamment en Afrique du Nord ;

  •  Favorable à cet arrêté, par Fabienne T , le 22 juillet 2022 à 22h54

    Je suis favorable à cet arrêté visant à suspendre la chasse au courlis cendré dont le déclin est attesté par inscription au plan d’action international en faveur des oiseaux migrateurs. La chasse à cet animal en danger de disparition n’est en aucun cas justifiée et même s’il est vrai que la disparition de l’habitat naturel de cet oiseau est une cause de sa disparition, la chasse en reste un deuxième facteur aggravant ! Le plaisir de tuer ne saurait être un argument valable ! Et que les chasseurs prouvent en quoi ils préservent leur habitat naturel ??? Il serait même mieux de prévoir un moratoire de 5 ans pour permettre le renouveau de cette espèce.

  •  Avis defavorable, par Luc P , le 22 juillet 2022 à 22h21

    Concernant le Courlis cendré, il serait bon de prendre connaissance du projet d’arrêté : la proposition de suspension ne repose que sur le "non avancement au plan international de la gestion adaptative de l’espèce" (raison technocratique) alors qu’il y a accord sur la relance d’un processus de gestion adaptative (depuis 2019)... Manifestement aucun argumentaire concernant un déclin de la population. Défavorable à cet arrêté de "posture".

  •  Suspension de la chasse du courlis cendré, par Chris , le 22 juillet 2022 à 22h20

    Je dit oui à la suspension de la chasse du courlis cendré pour la saison 22-23 et après !

  •  Avis favorable pour ce moratoire qui devrait être prolongé pour au moins 5 ans, par Patrick Leyrissoux , le 22 juillet 2022 à 22h04

    Bonjour,
    Etant donné que cette espèce est inscrite à la liste rouge de l’UICN, vu les accords internationaux dans lesquels la France est engagée, le jugement du Conseil d’Etat, et les injonctions de la Commission Européenne, il est enfin temps que la France rejoigne, bonne dernière, les autres pays de l’UE protégeant strictement cette espèce.
    Plus qu’une durée symbolique d’un an, ce moratoire devrait être prolongé pour stopper le déclin de cette espèce.

  •  Favorable à la suspension de la chasse, par Astrid Forget , le 22 juillet 2022 à 21h59

    Étant donné l’état des populations de l’espèce, je suis tout à fait favorable à cette suspension pour la saison 2022-2023.

    Mais il est regrettable qu’une suspension plus longue, voire une interdiction définitive, de chasse de cet oiseau ne soit pas prise, compte tenu des rapports scientifiques sur l’état de déclin de cette espèce.

  •  COURLIS CENDRE, par bmarmor , le 22 juillet 2022 à 21h55

    Je désapprouve l’inderdition de la chasse au courlis cendré

  •  Ais favorable, par Maillard , le 22 juillet 2022 à 21h38

    Je suis pour la suspension de la chasse au courlis cendré en France. En effet, le courlis cendré est classé sur la liste rouge des espèces menacées en Europe et sur la liste rouge des oiseaux nicheurs en France métropolitaine(source : inventaire national du patrimoine naturel). Sa chasse est ainsi injustifiable.

  •  Favorable à la suspension, par Bruno , le 22 juillet 2022 à 21h37

    Bien sûr que la chasse n’est pas la seule cause au déclin du courlis cendré mais tant que la population de cette espèce n’est pas remontée à un niveau "normal" de conservation de l’espèce il est inadmissible et préjudiciable de continuer à la chasser.

  •  arrêté suspendant la chasse du courlis cendré en France métropolitaine pour la saison 2022-2023, par bERTHE , le 22 juillet 2022 à 20h45

    AVIS DEFAVORABLE

    La suspension de la chasse aurait probablement un effet contre-productif en réduisant l’effort des chasseurs en termes d’aménagement des habitats

  •  Projet d’arrêté relatif à la chasse du Courlis cendré en France métropolitaine pour la saison de chasse 2022-2023, avis défavorable., par Berthe , le 22 juillet 2022 à 20h37

    Projet d’arrêté relatif à la chasse du Courlis cendré en France métropolitaine pour la saison de chasse 2022-2023, avis défavorable.
    L’érosion des populations à l’échelle européenne n’a jamais été imputée à la chasse française, pourquoi la chasse est-elle toujours la variable d’ajustement ?

  •   AVIS FAVORABLE à la suspension de la chasse aux courlis cendré , par Georges raymond , le 22 juillet 2022 à 20h22

    La perception de l’animal est en train de changer dans notre société...j’espère que vous serez à l’écoute de ce changement et qu’ainsi vous ne donnerez pas une image rétrograde de notre pays.

    Les populations de courlis cendré sont menacées comme l’indique leurs classement sur la liste de l’UICN et le plan d’action international dont ils font l’objet. La chasse de cette espèce doit être suspendue afin de permettre à ses effectifs de se régénérer et pour rester cohérent avec les accords que la France a signé. Les prévisions de l’amélioration - amélioration seule, pas une sortie de la liste de l’UICN- des populations ciblent l’année 2025 ; la suspension de la chasse devrait donc, à minima, être maintenu jusqu’à cette même année.

    Les citoyens français montrent de plus en plus d’intérêt pour la protection de l’environnement, la condition animale et la biodiversité. La gestion de notre patrimoine naturel doit donc prendre en compte cette évolution des mentalités et mettre en place des pratiques durables et éthiques.