EAU ET BIODIVERSITÉ
 

Projet d’arrêté suspendant la chasse du grand tétras en France métropolitaine pour une durée de cinq ans

Du 21/07/2022 au 10/08/2022 - 11490 commentaires

Ce projet d’arrêté a pour objet la suspension de la chasse du grand tétras en France métropolitaine pour une durée de cinq ans eu égard à la gravité de la situation de cette espèce.

Par une décision du 1er juin 2022, le Conseil d’Etat a enjoint le ministre chargé de la chasse de prendre avant le 15 juillet 2022 un arrêté suspendant la chasse du grand tétras sur l’ensemble du territoire métropolitain de la France pour une durée de cinq ans. Cette décision a été prise eu égard à la gravité de la situation de cette espèce, en mauvais état de conservation, afin de respecter les obligations qui découlent des objectifs de la directive 2009/147/CE concernant la conservation des oiseaux sauvages.

Pour la saison de chasse 2021-2022, la chasse du grand tétras n’a été autorisée dans aucun des six départements concernés. En effet, les arrêtés préfectoraux correspondants avaient fixé à zéro le quota des prélèvements autorisés. Cependant, le Conseil d’Etat a estimé que les mesures prises localement par les préfets dans le cadre de la gestion adaptative pour la saison cynégétique 2021-2022 n’avaient « par leur portée et leur durée, pas le même effet que la mesure de suspension susceptible d’être prise par le ministre chargé de la chasse sur le fondement de l’article R.424-14 du code de l’environnement ».

Le Conseil d’Etat indique : « compte tenu de la situation de l’espèce et dans l’attente d’éventuelles données nouvelles sur l’évolution de son état de conservation, il s’avère que la chasse du grand tétras n’est pas compatible avec le maintien de l’espèce et qu’il est nécessaire de la suspendre sur l’ensemble du territoire métropolitain de la France pendant une durée suffisante pour permettre la reconstitution de l’espèce dans les différents sites de son aire de distribution ».

Le Conseil d’État précise toutefois que "Une telle mesure pourra, le cas échéant, être abrogée avant son terme si de nouvelles données rendent compte d’une évolution suffisamment favorable de l’état de conservation du grand tétras."
Il est donc proposé de suspendre par arrêté ministériel la chasse du grand tétras sur l’ensemble du territoire métropolitain pour une durée de cinq ans à compter de l’entrée en vigueur du présent arrêté.

Ce projet a fait l’objet d’un vote défavorable lors du Conseil national de la chasse et de la faune sauvage (comité consultatif rassemblant des représentants de chasseurs, des acteurs scientifiques et associatifs) du 20 juillet 2022.

La synthèse de la consultation du public, les motifs de la décision seront publiés en bas de page, ainsi que les textes publiés au Journal officiel de la République française.


Télécharger :

Commentaires
  •  Comment peut-on résoudre un problème dont on n’a pas les données ?, par JPB , le 11 août 2022 à 02h38

    En phase avec Ludovic (commentaire du 11/08/22 à 0h00) je suis effaré de constater la méconnaissance du sujet qui ressort des différents commentaires publiés (il en est même qui parlent de Tétras-lyre à propos de notre bel oiseau !!).
    Soixante ans de pratique assidue de toutes les activités que nous offrent nos belles Pyrénées, dont la chasse en montagne et du Grand Tétras en particulier, m’autorisent à penser, en toute modestie, que je connais un peu mieux le problème de son déclin que la moyenne de mes semblables.
    Quand on a assisté, comme j’ai eu maintes fois ce bonheur, à ses parades nuptiales du mois de mai on sait très bien que la disparition d’un mâle dominant n’affectera en rien la reproduction de l’espèce et qu’un autre se fera un plaisir de saillir toutes les femelles de sa place de chant. Je rappelle que seule la chasse du coq est autorisée.
    Alors pourquoi ce déclin ?
    Comme la chasse, aucune des raisons invoquées : câbles de remontées, excès de fréquentation touristique, pistes forestières (qui ont d’ailleurs tendance à se raréfier plutôt qu’à se multiplier, se revégétalisent et deviennent impraticables à tout véhicule) etc... ne me semblent le justifier. Certes elles existent mais ne sont guère qu’anecdotiques.
    LA RAISON MAJEURE, VOIRE UNIQUE, EN EST LA PROLIFERATION INCONTRÔLEE DES CERVIDES DANS NOS HAUTES VALLEES ET LA DEVASTATION PHENOMENALE DE LEUR BIOTOPE DONT ILS SONT LA CAUSE.
    Pour exemple parmi tant d’autres le myrtiller dont la hauteur était de 40 à 50cm il y a quelques décennies est ramené, quand il n’est pas mort, à une dizaine de cm et ne produit plus aucun fruit et n’assure plus, outre son intérêt nourricier, l’excellent refuge qu’il représentait contre la prédation par mammifères carnivores et rapaces.
    A l’appui de cette affirmation permettez-moi de vous conseiller une lecture édifiante : il s’agit de la thèse de Doctorat d’un certain Simon Chollet, devenu depuis titulaire d’une chaire universitaire en Ecologie et Biodiversité. Elle se situe dans l’archipel d’Aida Gwaii où ont été lâchés, il y a quelques décennies des cerfs à queue noire dans un but de chasse mais aussi de nourrissage des populations autochtones. Bons nageurs, ces cervidés ont colonisé une grande partie des 350 îles de l’archipel. Certaines ont été épargnées de l’invasion et il a pu être comparé de nombreux paramètres quant à l’état de la végétation et de la faune selon la présence ou non de cervidés. Il s’est avéré que la densité des oiseaux nichant et se nourrissant au sol (c’est le cas de notre Grand Tétras) EST DIMINUEE DE PLUS DE 90% DANS LES ILES AVEC CERVIDES PAR RAPPORT A CELLES QUI EN SONT EXEMPTES.
    Pour info : "De la mise en évidence à la gestion de l’effet de cerf sur Haida Gwaii"
    Bonne lecture et on en reparle...

  •  Grand tétras , par TEILLARD , le 11 août 2022 à 02h38

    Favorable au projet d’arrêté suspendant la chasse du grand tétras en France métropolitaine.

  •  Oui à l’arrêté , par Elise ogier , le 11 août 2022 à 02h04

    Pourquoi attendre qu’un animal soir en voie d’extinction pour interdire sa chasse ? Il faire absolument prendre les devants. Oui à l’arrêté concernant l’interdiction de le chasser pendant 5 ans. Sauvons les grands tétras !

  •  Arrêtons la chasse , par Malika , le 11 août 2022 à 01h59

    Il faut arrêter ça

  •  Contre la chasse au grand tétra. , par Piron , le 11 août 2022 à 01h46

    Qui sommes nous, humain, pour décider de la vie ou la mort des autres espèces ? Nous ne remporteront pas la batailles que Nous avons choisi de mener. L’humain finira par payer, et c’est un juste retour des choses.

  •  Favorable à l’arrêt de la chasse du tétras, par Caroline Baret , le 11 août 2022 à 01h36

    Pour la survie de l’espèce et faire en sorte qu’elle ne disparaisse pas.

  •  Avis favorable , par Vermelle , le 11 août 2022 à 01h17

    Cet arrêté aurait dû être pris depuis des années ! Mieux vaut tard que jamais. J ai eu le bonheur de croiser une fois cet animal majestueux en balade. Je fais le vœu qu avec cet arrêté les rencontres se feront plus nombreuses et pour de nombreux promeneurs et amoureux de la nature. Merci !

  •  Suspendre impérativement l’autorisation de la chasse de cette espèce en voie de disparition , par Lafarie , le 11 août 2022 à 01h13

    Arrêtons de penser que l’humain est au dessus de tout en notamment des espèces animales. Il est primordiale de laisser de telles espèces peupler la planète. Leur planète. Qui sommes nous pour continuer à chasser ces animaux dont nous ne nous nourrissons même pas ! Il est urgent de suspendre toute autorisation de chasse du grand tétras

  •  Arrêtons le massacre !, par S.Bernardeau , le 11 août 2022 à 01h07

    Le Conseil d’Etat indique : « compte tenu de la situation de l’espèce et dans l’attente d’éventuelles données nouvelles sur l’évolution de son état de conservation, il s’avère que la chasse du grand tétras n’est pas compatible avec le maintien de l’espèce et qu’il est nécessaire de la suspendre sur l’ensemble du territoire métropolitain de la France pendant une durée suffisante pour permettre la reconstitution de l’espèce dans les différents sites de son aire de distribution ».
    C’est pourtant clair, non?

  •  Je signe , par Gislard , le 11 août 2022 à 00h54

    Je signe l’arrêt de la chasse contre cette espèce

  •  Avis favorable, par Levavasseur , le 11 août 2022 à 00h48

    il figure sur la Liste rouge française des oiseaux menacés, avec le statut « vulnérable ».

  •  arrêtons la chasse du Grand Tétras , par Bertoncini , le 11 août 2022 à 00h45

    Est-il vraiment besoin d’organiser une consultation pour comprendre qu’il faut stopper cette chasse ? Le Grand Tétras est en voie de disparition : prenez donc la
    seule décision qui s’impose…

  •  Avis favorable, par Louise , le 11 août 2022 à 00h45

    Je suis favorable à l’arrêt de cette chasse, merci

  •  Avis favorable, par Benjamin Morel , le 11 août 2022 à 00h44

    A l’heure de l’effondrement de la biodiversité, il est du devoir des autorités de tout faire pour protéger les espèces menacées, notamment en en interdisant la chasse.

  •  Stop à la chasse du Grand Tétras , par Bertoncini , le 11 août 2022 à 00h43

    Est-il vraiment besoin d’organiser une consultation pour comprendre qu’il faut stopper cette chasse ? Le Grand Tétras est en voie de disparition : prenez donc la
    seule décision qui s’impose !

  •  Avis favorable , par Mélanie M , le 11 août 2022 à 00h39

    Pour la protection de cette espèce !!

  •  Arretons le MASSACRE de Notre FAUNE, par MARTIN Philippe , le 11 août 2022 à 00h39

    STOP à LA CHASSE des Animaux Non Nuisibles. Les Chasseuirs détruisent un Patrimoine irremplaçable et l’Essence de L’équilibre de La Faune, uniquement pour leur plaisir jouissif et compulsif. Les Animaux N’ont Aucune Chance face à cette dérive et cette situation de dérrappage incontrolé. La Chasse ne doit etre uniquement réservée QUE pour se Nourrir, et en Ne prélevant Que le Strict Nécessaire ET RIEN d’AUTRE.!!!

  •  Avis favorable, par MASURE , le 11 août 2022 à 00h34

    Le grand tétras est menacé d’extinction, ce projet d’arrêt est donc logique...

  •  Chasse du Grand tétra , par Bolzan , le 11 août 2022 à 00h31

    Contre cette suspension. Suspendre cette chasse ne résoudra en rien la diminution de la population du grand tetras. Les activités humaines en montagne et la détérioration du biotope sont sûrement plus responsables.

  •  grand tetras, par LARBOT , le 11 août 2022 à 00h20

    Pour que le grand tétras ait encore une chance de survivre je suis plus que favorable à l’arrêt de cette chasse. Il est peut être encore temps d’agir pour que cette espèce ait de l’avenir !