EAU ET BIODIVERSITÉ
 

Projets d’arrêtés relatif à la capture des vanneaux et des pluviers dorés et relatif à la tenderie aux grives ou aux merles noirs dans le département des Ardennes pour la campagne 2020-2021

Du 26/06/2020 au 17/07/2020 - 6084 commentaires

Les deux projets d’arrêté définissent les quotas de prélèvement autorisés pour la saison 2020-2021 à l’aide de tenderies et filets, moyens de chasse traditionnelle, dans le département des Ardennes.

La France est concernée par plusieurs modes de chasse traditionnelle : la chasse des grives et du merle noir à l’aide de gluaux dans le Sud-Est, la chasse de l’Alouette des champs à l’aide de pantes et matoles dans le Sud-Ouest, la chasse des grives, merle noir, vanneau et pluvier doré à l’aide de filets et tenderies dans les Ardennes.

L’article L. 424-4 du code de l’environnement, reprenant les dispositions de l’article 9 de la directive "oiseaux", prévoit que, pour permettre, dans des conditions strictement contrôlées et de manière sélective, la chasse de certains oiseaux de passage en petites quantités, le ministre de la transition écologique et solidaire autorise dans des conditions qu’il détermine l’utilisation des modes et moyens de chasse consacrés par les usages traditionnels, dérogatoires aux moyens généralement autorisés.

Sur cette base, cinq arrêtés ministériels du 17 août 1989 fixent les conditions particulières d’exercice de ces chasses pour l’utilisation de gluaux, de pantes, de matoles et de tenderie.

Ces textes renvoient à des arrêtés ministériels annuels la détermination de quotas par département ainsi que, le cas échéant, « la détermination de spécifications techniques propres à un département ». Dès réception de ces arrêtés ministériels et avant le 15 septembre pour les turdidés et le 15 octobre pour le vanneau et le pluvier doré, dates d’ouverture de ces chasses traditionnelles, le préfet prend les arrêtés d’autorisation individuelle.

Les deux projets d’arrêté maintiennent les quotas de prélèvement autorisés pour la prochaine saison 2020-2021 à l’aide de tenderies et filets, moyens de chasse traditionnelle, dans le département des Ardennes au niveau de la précédente période de chasse.

Ce projet a fait l’objet d’un vote favorable lors du Conseil national de la chasse et de la faune sauvage (comité consultatif rassemblant des représentants de chasseurs, des acteurs scientifiques et associatifs) du 26 juin 2020.

La synthèse de la consultation du public, les motifs de la décision seront publiés en bas de page, ainsi que les textes publiés au Journal officiel de la République française.


Télécharger :

Commentaires
  •  Non favorable, par Coco Carré , le 17 juillet 2020 à 11h34

    Mais qui sont ces "acteurs scientifiques et associatifs" qui ont voté favorablement pour ce projet ??? C’est proprement scandaleux et inconscient. Tu parles d’un mode de chasse traditionnel ! Il fut un temps où la guillotine aussi était une tradition.
    J’espère seulement que cette consultation servira à quelque chose.
    Je suis totalement contre.

  •   AVIS TRÈS DÉFAVORABLE, par Françoise ARBET , le 17 juillet 2020 à 11h27

    Avis très défavorable pour cette chasse d’un autre âge, cruelle et inutile. La "tradition" ne peut en aucun cas justifier cette chasse.
    Les chasseurs qui affirment qu’ils sont respectueux de la faune (ou même qu’ils la protègent !) pourquoi chassent-ils?
    Malgré leurs affirmations ont-ils visionné la vidéo de la LPO qui montre qu’il y a plein d’oiseaux morts en dessous des sites de piégeage, décrochés, plumes arrachées et jetés dans la nature comme des simples cailloux.? Et qu’il s’agit bien souvent d’espèces protégées? !!
    Franchement je pensais que de telles pratiques moyenâgeuses avaient disparu depuis longtemps...

  •  Projets d’arrêtés relatif à la capture des vanneaux et des pluviers dorés et relatif à la tenderie aux grives ou aux merles noirs dans le département des Ardennes pour la campagne 2020-2021, par duvoux , le 17 juillet 2020 à 11h26

    Je donne un avis favorable à cette pratique dans le département des Ardennes.

  •  Je suis contre , par Maurin , le 17 juillet 2020 à 11h23

    Je suis contre, il faut que les législateurs comprennent enfin que la majorité est contre et qu’il est de leur devoir de protéger la biodiversité.

  •  Pratique cruelle, par RECH Cyrielle , le 17 juillet 2020 à 11h16

    Je suis absolument contre, je ne vois pas l’intérêt de faire ce genre de chose cruelle envers les oiseaux. A part faire souffrir et mourrir, quel est le but ? Je suis contre ce projet

  •  Défavorable à ce projet d’arrêté, par Lebreton , le 17 juillet 2020 à 11h16

    Il va à l’encontre de la sauvegarde des espèces protégés car ces pièges tues sans faire de différences ! Le nombre d’espèces d’oiseaux est en déclin partout en France. Cela doit être interdit, ayons le courage de s’opposer à cela et donnons l’exemple pour bannir ces actes.

  •  projets d’arrêtés relatif à la capture des vanneaux et des pluviersdorés et penderie aux grives, par girat marie , le 17 juillet 2020 à 11h15

    je suis défavorable

  •  la capture des vanneaux, par Jean-Yves Bocher , le 17 juillet 2020 à 11h13

    C’est insensé, il faut les protéger, ils sont insdispensables à la biodiversité. Comment faut-il le dire !

  •  Défavorable aux dérogations sur la chasse dans les Ardennes , par Fruleux Daniel , le 17 juillet 2020 à 11h13

    Les pratiques décrites dans ce projet d’arrêté sont qualifiées de Braconnage dans la plupart des autres départements du pays. Il n’y a pas lieu de faire d’exception pour les ARDENNES. La France a déjà été rappelée à l’ordre moult fois par L’EUROPE à ce sujet. PERSEVERARE DIABOLICUM

  •  Projets d’arrêtés relatifs à la capture des vanneaux et des pluviers dorés et relatifs à la tenderie aux grives ou aux merles noirs dans le département des Ardennes pour la campagne 2020 2021, par FUSTER , le 17 juillet 2020 à 11h01

    Avis DÉFAVORABLE à ces projets d’arrêtés qui ne servent qu’à exterminer un peu plus le peu d’oiseaux qui reste après l’extermination par les pesticides, la chasse, la destruction de l’habitat..
    Ce ne sont pas des traditions, comme les chasseurs ont l’air de dire mais des tueries dans des conditions honteuses et terribles.
    De plus, de nombreuses especes non concernées sont capturées et vont mourir un peu plus loin, car il ne faut pas me faire croire que les chasseurs les libèrent et les debarrassent de la glue.

  •  une tradition à interdire, par Zucchini , le 17 juillet 2020 à 10h59

    Totalement contre ces projets d’arrêté
    Cette pratique d’un autre âge n’est plus tolérable au XXIe siècle, les traditions lorsqu’elles sont mauvaises et c’est bien le cas, doivent disparaître, car il s’agit bien d’une destruction d’êtres vivants totalement à la merci d’humains dont la bienveillance est égale à zéro,alors que ces oiseaux n’ont rien si ce n’est leur vie, et on veut leur reprendre

  •  Arrêtés relatif capture vanneaux, pluviers et merles dans les Ardenned, par Maurice , le 17 juillet 2020 à 10h59

    Je donne un avis favorable à l arrêté de capture vanneaux pluviers merles
    Ces pratiques en France sont très encadrées

  •  Non aux prélévements autorisés., par Jean Marie Watier , le 17 juillet 2020 à 10h54

    Non à l’absurdité de tels prélèvements que les chasseurs(premiers protecteurs?) devraient supprimer !

  •  défavorable au projet d’arrêté, par Paul , le 17 juillet 2020 à 10h53

    Qu’est-ce que ces "traditions" apportent à la société ? Rien, à part satisfaire le plaisir égoïste de quelques-uns et donner une image lamentable de notre pays. Nos populations d’oiseaux souffrent déjà assez (pollution, pesticides, mauvaises pratiques agricoles, intensification de l’urbanisation et perte des habitats etc.). Heureusement que nous ne gardons pas toutes nos "traditions", car sinon nous serions encore au Moyen-Age !

  •  Avis défavorable , par Pomarède , le 17 juillet 2020 à 10h52

    Je suis contre ces pratiques perfides au détriment de la biodiversité. Ces arrêtés vont à l’encontre du bien être des oiseaux

  •  Avis défavorable , par Pomarède , le 17 juillet 2020 à 10h51

    Je suis contre ces pratiques perfides au détriment de la biodiversité. Ces arrêtés vont à l’encontre du bien être des oiseaux

  •  Contre les projets d’arrêtés relatif à la capture des vanneaux et des pluviers dorés et relatif à la tenderie aux grives ou aux merles noirs dans le département des Ardennes pour la campagne 2020-2021, par Lambert Christine , le 17 juillet 2020 à 10h47

    Contre ce type de pratique de capture ou chasse, nombre d’espèces d’oiseaux sont en déclin partout d en France et ce type de pratique ne devrait plus exister aujourd’hui ! Ayons le courage de s’opposer à cela et donnons l’exemple pour bannir de tels pratiques.

  •  défavorable, par Boukef , le 17 juillet 2020 à 10h37

    Défavorable à ce projet. La tradition n’est qu’un prétexte pour perpétuer des pratiques cruelles d’un autre âge et en contradiction totale avec l’effondrement des populations d’oiseaux. Il est grand temps d’évoluer et de ne plus considérer la nature comme un terrain de jeu de destruction. L’Europe inflige des amendes à la France pour son non respect de la Directive oiseaux, et ce sont tous les citoyens qui payent pour le plaisir égoïste de quelques-uns. C’est inadmissible.

  •  Avis défavorable stop à la poursuite de ces massacres !, par Raymond gauch , le 17 juillet 2020 à 10h37

    Encore un arrêté du ministre de la transition écologique !!! Et solidaire ...aux chasseurs

  •  avis favorable, par jean , le 17 juillet 2020 à 10h33

    Je donne un avis favorable pratiquement plus personne ne chasse de cette façon laissons nos anciens tranquille pour des prélèvements proches de zéro