EAU ET BIODIVERSITÉ
 

Projet d’arrêté portant désignation du site Natura 2000 étangs, landes, vallons tourbeux humides et ruisseaux à écrevisses de Chambaran (zone spéciale de conservation)

Du 19/08/2015 au 09/09/2015 - 7 commentaires

Projet d’arrêté et ses annexes (liste d’habitats et d’espèces - cartes) portant désignation du site Natura 2000 étangs, landes, vallons tourbeux humides et ruisseaux à écrevisses de Chambaran (zone spéciale de conservation) FR8201726


Télécharger :

Commentaires
  •  Natura 2000 dans les Chambaran, (ISERE ET DROME), par Peyrard , le 8 septembre 2015 à 10h50

    Je suis pour toute création de zone Natura 2000

    Le projet de Center Parcs est contraire à ces efforts de protection de la nature et devrait être abandonné. Le classement Natura 2000 d’une partie de la zone ne pourra pas effacer l’effet néfaste de cette destruction de biodiversité.
    Je demande également l’extension du périmètre à tout le bassin versant des cours d’eau concernés. Toute pollution à l’amont de ces cours d’eau aura un impact sur les populations d’écrevisses et la faune aquatique présentes à l’aval du réseau hydrographique.

    La fragmentation des espaces impactera les zones protégées. Je demande que l’arrêté soit transformé en un arrêté interdépartemental pour que soit pris en compte les biotopes drômois relevant des mêmes caractéristiques que ceux se trouvant sur le territoire de l’Isère ; l’habitat favorable à la vie de l’écrevisse ne s’arrête pas à la limite départementale.

    Pourquoi ne pas inclure les ruisseaux du bois des Avenières et la zone au nord du canton de la Marquise ?

    Oui au classement NATURA 2000 étendu, non au Center Parcs.

  •  Avis de la FRAPNA Isère, par C. Gehin Présidente de la FRAPNA Isère , le 4 septembre 2015 à 16h04

    La FRAPNA Isère soutient la demande de la Fédération de la Drôme pour la pêche et la protection du milieu aquatique qui propose l’extension du périmètre du site Natura 2000 aux ruisseaux à écrevisses à pieds blancs suivants :
    - Bassin versant de l’Herbasse amont : la Verne et ses affluents, le Chénard
    - Bassin versant de la Limone : Limone en amont de St-Christophe et le Laris et ses affluents.
    - Bassin versant de la Galaure : Rau des Sorbieres, Ravin de Tuilieres, Ravin d’Engogne, Ravin d’Embaraud, ravin de Combe Claire, Ravin de Bonne Combe, Rau de Combesse.

    Nous demandons également l’extension du périmètre à tout le bassin versant actif des cours d’eau concernés. Par exemple, en rive gauche de l’Aigue Noire nous ne comprenons pas que plusieurs talwegs ne soient pas pris en compte. Également, tous les petits affluents de l’Aigue Noire devraient être dans le périmètre Natura 2000 et celui-ci ne devrait pas être ainsi limité à l’aval de ses petits affluents comme pour le Ru de la Caravane ou la Combe de la Pissardière. Le périmètre devrait s’étendre jusqu’à la ligne de partage des eaux car toute pollution à l’amont de ces cours d’eau aura un impact sur les populations d’écrevisses présentes à l’aval du réseau hydrographique.

    Vous remerciant par avance de l’intérêt que vous porterez à nos observations,

    Chantal GEHIN
    Présidente de la FRAPNA Isère

  •  Avis de l’AAPPMA : La Gaule Romanaise et Péageoise, par Daniel Drach chargé de mission , le 3 septembre 2015 à 16h54

    Notre association assure la gestion piscicole du bassin versant de l’Herbasse et de ses affluents.C’est à ce titre que nous intervenons.

    Après examen du texte et de la cartographie, il apparaît comme un non sens scientifique de limiter la zone Natura 2000 projetée aux limites administratives Drôme/Isère.

    Suite au suivi que nous engageons pour quantifier et qualifier par pêches d’inventaire les fonctionnalités de la truite fario (TRF) suite à notre gestion patrimoniale, nous sommes intervenus le 30 juin 2015 sur la rivière VERNE au lieu-dit le Péron (Drôme). Outre les TRF, nous avons inventorié sur la station 22 écrevisses à pattes blanches (APP) de 29mm à 89 mm pour une masse de 191g. Ces faits récents démontrent que l’habitat favorable à la vie de l’écrevisse ne s’arrête pas à la limite départementale.

    Nous demandons que l’arrêté soit transformé en un arrêté interdépartemental pour que soit pris en compte les biotopes drômois relevant des mêmes caractéristiques que ceux se trouvant sur le territoire de l’Isère.

    Notre AAPPMA veut un site Natura 2000 créé et géré d’une manière scientifique reposant sur des données écologiques et refuse une gestion administrative contredite par la méthode expérimentale. Cette contradiction serait encore plus grave si elle s’expliquait par des arrières pensées économiques.

  •  Chambaran, par Christine Peroy , le 30 août 2015 à 14h26

    Bonjour
    je suis absolument d’accord avec ce projet d’extension.

  •  Natura 2000 dans les Chambaran, par Ingeborg Eilers , le 24 août 2015 à 14h53

    Je suis pour toute création de zone Natura 2000 et surtout à cet endroit. Le projet de Center Parcs est contraire à ces efforts de protection de la nature et devrait être abandonné. Classer Natura 2000 des endroits voisins ne pourra pas effacer l’effet néfaste de cette destruction de biodiversité et d’équilibre hydrologique. La fragmentation des espaces impactera les zones protégées. Donc : Oui au classement, non au Center Parcs.

  •  Avis Federation de la Drome pour la peche et la protection du milieu aquatique, par Federation peche Drome , le 21 août 2015 à 14h57

    La FDPPMA26 propose une extension du périmètre du site natura 2000 concernant les ruisseaux à écrevisses, basée sur les connaissances actuelles :

    - Classement liste 2 écrevisses au titre du L.432-3 du code de l’environnement,
    - Atlas poisson et écrevisses de la Drome réalisé par la FDPPMA26 et finalisé en 2014.

    La Fédération propose les sites suivants :

    - BV Herbasse amont : la Verne et ses affluents, le Chénard
    - BV Limone : Limone en amont de St-Christophe et le Laris et ses affluents
    - BV Galaure : Rau des Sorbieres, Ravin de Tuilieres, Ravin d’Engogne, Ravin d’Embaraud, ravin de Combe Claire, Ravin de Bonne Combe, Rau de Combesse.

  •  chambaran, par Joyeux Francoise , le 20 août 2015 à 15h23

    Toutes les initiatives de classement Natura 2000 sont bienvenues !A quand les respect de la faune sauvage que l on veut détruire pour des raisons n ayant AUCUN fondement éthologiques et faisant partie de la biodiversité (renards ,loups,blaireaux,pies etc...)quelle méconnaissance et inculture biologiques !c est affligeant à notre époque d en rester superficiel à ce point et en rester à l imaginaire des loups garous et des voleurs de poules !!QUELLE TRISTESSE CET OBSCURANTISME !Pour quelles raisons la France ne deviendrait pas un exemple de respect envers ces créatures innocentes sans parole et sans armes !cela nous grandirait !De qui et de quoi avez vous donc peur M et MMES les Politique?