EAU ET BIODIVERSITÉ
 

Projet d’arrêté portant désignation du site Natura 2000 gorges de la Vésubie et du Var - mont Vial - mont Férion (zone spéciale de conservation)

Du 03/07/2015 au 24/07/2015 - 2 commentaires

Projet d’arrêté et ses annexes (liste d’habitats et d’espèces - cartes) portant désignation du site Natura 2000 gorges de la Vésubie et du Var - mont Vial - mont Férion (zone spéciale de conservation) FR9301564


Télécharger :

Commentaires
  •  Contre à cause du loup, par sherpa65 , le 7 juillet 2015 à 15h18

    Tous ces paysages et la biodiversité remarquable associée ont été façonnés par le pastoralisme.
    Le loup est l’ennemi des troupeaux qui, peu à peu, et aussi en raison du contexte difficile de concurrence, désertent ces zones.
    Protéger le loup qui est en forte croissance revient à condamner le pastoralisme et donc la biodiversité associée. Certes une autre biodiversité prendra un jour sa place : mais à quel prix :
    - humain : fort recul du tourisme et des emplois associés,
    - biodiversité comme dit ci dessus
    - risques d’incendies accrus.
    Je sais bien que, sous la pression de certains, le loup est toujours protégé. Il faudra en tirer les conséquences ou bien changer cet état de fait.

  •  protection faune et Flore vallée de la Vésubie, par Michel R. Klein , le 4 juillet 2015 à 14h27

    Je pense qu’il est de loin préférable d’arriver à ce que les 3 zones protégées soient en continuité.
    La zone proche de coaraze ( mont Férion) devrait avoir un corridor de liaison avec la zone des gorges de la Vésubie par exemple par la Pointe du Castellar.
    De même la zone du Mont Vial devrait être reliée aux Gorges de la Mescla par un corridor. Par exemple par le Têt des Abaquiers
    Je ne suis pas allé sur place recemment , mais si on veut protéger la faune et en particulier le loup gris , si par miracle il survit , il faut que les 3 zones soient reliées entre elles.
    Il doit être possible d’arriver à un accord avec les communes, elles ont intérêt à ce que leur faune soit mieux protégée, il est important de protéger ces zones de la chasse. Beaucoup de touristes viennent pour observer une nature protégée, il est important d’assurer la protection et le développement de toutes les espèces végétales et animales et en particulier le loup gris sur ces zones.

    Michel R. Klein