EAU ET BIODIVERSITÉ
 

Projet d’arrêté relatif à la chasse de la tourterelle des bois en France métropolitaine pour la saison de chasse 2021-2022

Du 16/07/2021 au 07/08/2021 - 12457 commentaires

Le projet d’arrêté suspend la chasse de la tourterelle des bois jusqu’au 30 juillet 2022. Deux plans en cours de finalisation, un national et un autre européen, obligent à des mesures de restauration des habitats et des populations.

La population nicheuse de tourterelle des bois (Streptopelia turtur, espèce inscrite sur la Liste Rouge mondiale de l’UICN,), estimée en 2009 entre 397 000 et 480 000 couples, a diminué de 48% entre 1989 et 2015 et de 44% sur les 10 dernières années. Cette tendance à la baisse, est due en grande partie à la disparition des habitats de l’espèce.

Après un premier avis du Comité d’experts sur la gestion adaptative du 5 mai 2019, des mesures ont été prises en France pour la saison cynégétique 2019-2020 avec une baisse importante des prélèvements par instauration d’un quota de 18 000 oiseaux fixé par arrêté ministériel en date du 30 août 2019.
En 2020, le Comité d’experts sur la gestion adaptative a considéré que faute de nouveaux éléments depuis 2019, il renouvelait l’avis précité pour la saison 2020-2021.

Lors de la saison 2020-2021, le Ministère de la transition écologique a pris un arrêté autorisant le prélèvement maximal de 17 460 oiseaux, soit 3% de moins que la saison précédente et ce, afin de tenir compte de la baisse tendancielle annuelle des populations.
En l’absence de nouveaux éléments, le Comité d’experts sur la gestion adaptative n’a pas produit de nouvel avis sur cette espèce pour la saison 2021-2022.

En matière de contentieux au niveau national, l’arrêté pris pour la saison 2020-2021 a fait l’objet d’un recours ayant conduit le Conseil d’Etat à le suspendre au motif que l’état des populations « aurait dû conduire le gouvernement à interdire la chasse à la Tourterelle des bois, et non à réduire proportionnellement le quota maximal de prélèvements. ».

En matière de contentieux au niveau européen, la Commission européenne a adressé à la France un avis motivé en 2020 pour ne pas avoir mis en place les mesures nécessaires à la préservation et à la restauration des habitats favorables à la tourterelle des bois et pour avoir accordé un quota de prélèvement non nul.

En réponse, au-delà d’un engagement de la France à suspendre la chasse pour la saison 2021-2022, un plan national de gestion de la tourterelle des bois en cours de validation interministérielle a été rédigé par l’OFB pour permettre de consolider :
• les connaissances relatives à la population de cette espèce,
• d’étudier les modalités de gestion des milieux les plus favorables à l’espèce,
• d’amplifier les actions déjà menées sur le territoire national afin d’en augmenter les populations.

Un plan de gestion adaptative à l’échelle européenne est également élaboré par la Commission européenne compte tenu du mauvais état de conservation de l’espèce et de la pratique de la chasse engendrant des prélèvements élevés dans différents pays. La finalisation de ce plan est prévue pour septembre 2021.

Dans l’attente de l’adoption d’un plan européen de gestion adaptative des prélèvements et en fonction de son contenu, la Commission a demandé aux Etats Membres de suspendre la chasse de cette espèce faute de quoi elle saisirait à leur encontre la Cour de justice de l’Union européenne.

Compte tenu de ces différents éléments, il est proposé pour la saison cynégétique 2021-2022 de suspendre la chasse de la Tourterelle des bois sur l’ensemble du territoire métropolitain.

Le projet d’arrêté a reçu le 15 juillet 2021 un avis favorable du Conseil National de la Chasse et de la Faune Sauvage.

La synthèse de la consultation du public, les motifs de la décision seront publiés en bas de page, ainsi que le texte publié au journal officiel de la République française.


Télécharger :

Commentaires
  •  Pour l’arrêt de la chasse de la tourterelle des bois, par Mauclert , le 7 août 2021 à 01h16

    Cet oiseau je ne l’ai jamais vu, après des dizaines de sorties ornitho.. Il faut interdire la chasse de dizaines d’autres oiseaux, par ailleurs protégés dans le reste de l’Europe... Le Lobby de la chasse est une honte pour notre pays dont les politiques sont plus que complices. La chasse est un loisir vulgaire pervers, destructeur et dangereux. La tourterelle des bois et les autres qui suivront vous remercie par avance

  •  Favorable à l’arrêt de la chasse à la tourterelle des bois, par WEBER , le 7 août 2021 à 00h03

    Je suis pour la suspension et l’arrêt de la chasse à la tourterelle des bois.

  •  Je suis pour l’arrêt de la chasse à la Tourterelle des bois, par Katia Lipovoï , le 6 août 2021 à 23h47

    Comment peut-on se poser la question de chasser ou non une espèce qui est à l’agonie ? comment l’Etat français hésite encore à arrêter définitivement cette chasse...

  •  Je suis pour l’arrêt de la chasse à la Tourterelle des bois, par Katia Lipovoï , le 6 août 2021 à 23h47

    Comment peut-on se poser la question de chasser ou non une espèce qui est à l’agonie ? comment l’Etat français hésite encore à arrêter définitivement cette chasse...

    Laissons vivre ce magnifique oiseau et arrêtons les activités de tourisme cynégétique qui permettent à nos concitoyens d’aller tuer les tourterelles des bois dans des pays où l’espèce n’est pas encore protégée !!!!

  •  Je suis pour l’arrêt de la chasse à la Tourterelle des bois, par Katia Lipovoï , le 6 août 2021 à 23h46

    Comment peut-on se poser la question de chasser ou non une espèce qui est à l’agonie ? comment l’Etat français hésite encore à arrêter définitivement cette chasse...
    Laissons vivre ce magnifique oiseau et arrêtons les activités de tourisme cynégétique qui permettent à nos concitoyens d’aller tuer les tourterelles des bois dans des pays où l’espèce n’est pas encore protégée !!!!

  •  Je suis pour l’arrêt de la chasse à la Tourterelle des bois, par Katia Lipovoï , le 6 août 2021 à 23h43

    Comment peut-on se poser la question de chasser ou non une espèce qui est à l’agonie ? comment l’Etat français hésite encore à arrêter définitivement cette chasse...

    De plus l’Etat français doit faire stopper les activités de tourisme cynégétique permettant à nos concitoyens d’aller tuer des centaines de tourterelles des bois dans d’autres pays où l’espèce n’est toujours pas protégée !!!!! Il faut arrêter ce massacre !!!! et donner l’exemple en France d’arrêter définitivement la chasse à ce magnifique oiseau qui se fait de plus en plus rare dans notre pays.

  •  Je suis pour l’arrêt de la chasse à la Tourterelle des bois, par Katia Lipovoï , le 6 août 2021 à 23h41

    Comment peut-on se poser la question de chasser ou non une espèce qui est à l’agonie ? comment l’Etat français hésite encore à arrêter définitivement cette chasse... et pourtant la France a fait l’objet d’une mise en demeure par la Commission européenne en juillet 2019 pour continuer de laisser chasser des espèces en mauvais état de conservation et ensuite d’un avis motivé en 2020, dernier avis avant poursuite devant la Cour de Justice de l’Union Européenne...

    De plus l’Etat français doit faire stopper les activités de tourisme cynégétique permettant à nos concitoyens d’aller tuer des centaines de tourterelles des bois dans d’autres pays où l’espèce n’est toujours pas protégée !!!!! Il faut arrêter ce massacre !!!! et donner l’exemple en France d’arrêter définitivement la chasse à ce magnifique oiseau qui se fait de plus en plus rare dans notre pays.

  •  Chasse à la tourterelle des bois, par MICHEL Grégory , le 6 août 2021 à 23h36

    Bonsoir, je ne suis pas d’accord et bien sûr contre le projet d’arrêté qui vise à instaurer un quota zéro de tourterelles des bois. Car celles-ci se reproduisent chez-nous dans le sud-est de la france et ne sont en aucun cas nuisibles dans notre région. Les chasseurs français sont moins nombreux qu’avant à force de se faire emmerder par une certaine catégorie de personne qui ne comprend rien à la ruralité. Malheureusement, certains laissent tomber leur passion. A l’heure d’aujourd’hui, la globalité des chasseurs sont devenus responsables avec ou sans chass’adapt pour une gestion adaptative du prélèvement du gibier. Il n’y a qu’à voir ce que le CEGA à confirmé en juin 2020. Il faut savoir qu’en principe, selon le temps, les tourterelles des bois quittent notre région à partir du 3ème dimanche de septembre chaque années pour aller plus loin dans le sud "cela depuis toujours". Dommage que nos voisins européens en terme de gestion adaptative ne font pas pareil que nous. Les règles au sein de l’union européenne devraient-être pareilles pour tous les pays dans tous les domaines. Bien au contraire, ils devraient prendre exemple sur nous. Un prélèvement zéro serait sans doute contre-productif pour l’avenir. ( c’est valable aussi pour notre agriculture, elle n’a pas les mêmes conditions et règles que les autres pays de l’union européenne, beaucoup de barrières. Et nos élus qui veulent laver plus blanc que blanc, laissent encore rentrer des produits alimentaires dans notre pays qui n’ont pas les mêmes règles phytosanitaires que nous. " produits de traitements interdits depuis des années ". Là, personne ne dit rien). Il ne faut pas oublier que dans les pays du continent nord africain jusqu’à la grèce, les chasseurs de là-bas font des massacres à contrario des chasseurs français qui donnent des exemples par des actions menées sur le terrain. C’est la même chose qui c’est passée pour la chasse à la glu. Cela ne dérange pas encore les anti-chasses et les écolos des massacres fait dans ces mêmes pays. Et après tout ça, on nous montre encore du doigt. Dernier point car après je vais sans doute me faire lincher voire exterminer par les anti-chasse : Sur notre commune (84740 Velleron), il y avait une ancienne voie ferré qui rejoint la commune voisine ( Pernes les fontaines ). Nos élus ont pris l’option d’en faire une piste cyclable qui n’est pas critiquable sur le projet. Le seul problème est qu’ils ont tout rasé. Plus d’arbres en bordures, bosquets,........... Il n’y a plus rien. Mais où est donc l’étude d’impact écologique ? Tous les habitats naturels et divers de cette faune ont été démantelé. Le top dans ces travaux, est que la majorité des traversées sous la piste sont faites avec des tuyaux en plastiques. Pourtant les tuyaux en béton armés existent. Là, sur cette distance : combien de nids de tourterelles des bois et autres oiseaux migrateurs ou sédentaires ont été détruit et aussi d’autres espèces de cette faune ?
    Pour en finir, je pense que la décision et déjà prise pour arrêter cette chasse. La volonté d’anéantir ce sport est bien présente.
    En revanche, pour les anti-chasses et autres personnes contre la chasse, ce serait bien qu’ils circulent à pied, plus d’électricité pour eux ( nucléaire ), qu’ils arrêtent de vivre avec la plasticulture ( habits, emballages, chaussures et beaucoup d’autres choses issues de celle-ci ). Au moins ils seront exemplaires et surtout iront se promener à poils dans la nature et seront en communion avec celle-ci et crédibles pour une fois.

  •  Projet d’arrêté relatif à la chasse de la Tourterelle des Bois en France métropolitaine pour la saison de chasse 2021-2022, avis défavorable, par Xavier LEMOINE , le 6 août 2021 à 23h30

    Je suis défavorable à l’interdiction, car elle ruinerait les efforts de la chasse adaptative, avenir de la chasse et de la véritable action écologiste. l’action favorable des chasseurs français a d’ailleurs été prise en considération par le Comité d’experts sur la gestion adaptative (CEGA), qui a confirmé en juin 2020 son avis de 2019 pour que cette nouvelle saison donne lieu à un projet fixant un quota de prélèvement supportable qui n’impacte pas l’état des populations de Tourterelles des Bois.

  •  Allons plus loin que la suspension pour un an, par Yves Le Sage , le 6 août 2021 à 23h30

    Bien sûr qu’il faut soutenir cette mesure de suspension de la chasse à la Tourterelle des bois : la poursuite des prélèvements depuis de nombreuses années alors que les populations s’effondrent nous a conduit à la situation actuelle. L’inscription de l’espèce sur la liste rouge des espèces menacées de l’UICN devrait même induire l’interdiction stricte de la chasse pendant une période plus longue (5 ou 10 ans) jusqu’à ce que les effectifs remontent. Et les mêmes mesures devraient être prises pour toutes les espèces chassables dont les effectifs diminuent.

  •  Pour la suspension de la chasse à la tourterelle des bois, par Mahdi , le 6 août 2021 à 23h29

    Je suis pour la suspension d’un an de la tourterelle des bois. Si la suspension pouvait être définitive....

  •  Favorable à la suspension de la chasse à la tourterelle des bois, par Burny Claude , le 6 août 2021 à 23h05

    Je suis favorable à l’arrêté de suspension de la chasse à la tourterelle des bois et aux avis de la LPO.

  •  Tourterelle invisible, par Jeanine Clement Tummler , le 6 août 2021 à 23h04

    Quel dégât peut commettre un oiseau qù̀ on ne voit pratiquement plus ? Et dont on n’entend plus le chant si beau ?n

  •  Je suis favorable à la suspension , par Christophe Morin , le 6 août 2021 à 22h58

    Chasseur , je suis atterré devoir à quel point nos dirigeants cynégétiques sont arc boutés sur des valeurs d’un autre temps.Une espèce menacée mérite qu’on la protège chasseurs et non chasseurs.
    Chaque individu prélevé nuit à la pérennité de l’espèce.

    L’Etat, en revanche, devra préserver les biotopes en renouvelant un bocage dégradé par 50 ans d’une gestion destructrice.

    Protégeons nos haies et autres éléments boisés de nos paysages ruraux. Là , les chasseurs militent et oeuvrent pour la replantation de haies.

  •  Favorable à l’arrêt de la chasse à la tourterelle des bois, par Marc-Antoine , le 6 août 2021 à 22h56

    Encore plutôt répandue il y a une cinquantaine d’années, la population de tourterelles des bois a baissé de 80% depuis les années 1980. Le maintien de sa chasse est incompréhensible en l’état des choses ; sachant qu’elle est classée “Vulnérable” par l’UICN au niveau mondial, et sur liste rouge en France car étant en “Danger Critique”.

  •  Je soutiens cette suspension, par LEPORINI , le 6 août 2021 à 22h54

    Au vue du declin de cette espèce, et de bien d’autres malheureusement , je suis pour cette suspension. Oui à l’élaboration de plans de gestion pour favoriser la tourterelle et la biodiversité indispensable à nous tous. Mais non, je ne suis vraiment pas convaincue que seuls les chasseurs soient en capacité de protéger la nature. . . Que ces plans de gestion soient élaborés par les scientifiques et organismes spécifiques et tout à fait competents, et que chacun, y compris les chasseurs, les respectent. Merci pour l’ensemble de notre environnement à tous

  •  stop à la chasse de la tourterelle des bois, par Fernandès Pierre , le 6 août 2021 à 22h46

    je pense qu’il faut d’urgence remplacer les fusils par des appareils photos. Franchement avec l’actuelle extinction des oiseaux en Europe, l’argument chasser pour réguler ne tient plus lieux d’argument valable.

  •  stop chasse, par Jacky , le 6 août 2021 à 22h37

    Avis favorable à la suspension de la chasse à la tourterelle /Stop à la chasse tout court pour tout gibier et oiseaux / Observation de l’évolution des populations animales si régulation se fait toute seule sans intervention humaine par un comité dedié avant de conclure que les chasseurs ont la pression des agriculteurs ...

  •  Projet d’arrêté relatif à la chasse de la tourterelle des bois en France métropolitaine pour la saison de chasse 2021-2022, avis défavorable, par Amaury , le 6 août 2021 à 22h26

    Un prélèvement zéro aurait probablement un effet contre-productif. En effet, les chasseurs risquent de diminuer leurs efforts sur les aménagements d’habitat. L’action favorable des chasseurs français a d’ailleurs été prise en considération par le Comité d’experts sur la gestion adaptative (CEGA), qui a confirmé en juin 2020 son avis de 2019 pour que cette nouvelle saison donne lieu à un projet fixant un quota de prélèvement supportable qui n’impacte pas l’état des populations de Tourterelles des Bois.

  •  Défavorable à ce projet, par AMBLARD ELIE , le 6 août 2021 à 22h25

    L’érosion des populations de Tourterelle des Bois à l’échelle européenne
    n’est pas imputée à la Chasse en France.