EAU ET BIODIVERSITÉ
 

Projet de décret modifiant, à titre exceptionnel, pour l’année 2020 les dates de pêche en eau douce en 1ʳᵉ catégorie piscicole pour faire face à la situation liée à l’état d’urgence sanitaire Covid 19

Du 30/07/2020 au 20/08/2020 - 1062 commentaires

Le texte décale la fermeture de la pêche dans les eaux de première catégorie de deux semaines en 2020.

La pandémie COVID-19 ayant contraint les pêcheurs récréatifs à renoncer à leur activité du 17 mars 2020 midi au 11 mai 2020 (alors que la pêche en 1ʳᵉ catégorie piscicole ouvrait le 13 mars 2020), le projet de décret prévoit une prolongation des dates de pêche en France définies à l’article R.436-6 (alinéa I) du code de l’environnement. Il s’agit de permettre exceptionnellement en 2020 aux pêcheurs récréatifs de pouvoir déroger à la date du 20 septembre (3ᵉ dimanche de septembre) comme date de fermeture de la pêche en première catégorie, pour l’étendre jusqu’au 4 octobre.


Télécharger :

Commentaires
  •  Projet de décret, par Cyril Comte , le 31 juillet 2020 à 19h14

    Les poissons souffrent déjà de la sécheresse alors NON NON et NON !

  •  Défavorable à ce projet d’arrêté, par Guillaume GUERIN , le 31 juillet 2020 à 19h13

    Les truites ne vont pas modifier leur cycle biologique en raison du COVID. Les dates de fermeture ont été fixées afin de respecter ce cycle biologique.
    Si l’on veut respecter un minimum le poisson, il ne faut pas reporter la date de fermeture.

  •  Avis défavorable , par HANAT Patrick , le 31 juillet 2020 à 19h09

    Une grosse erreur de faire du clientélisme à un moment ou nos rivières et nos poissons manque d’eau !
    Je suis contre ce projet.

  •  Avis defavorable, par Piquet , le 31 juillet 2020 à 19h08

    Vu les niveaux d’eau et la secheresse de cette été, je suis contre.

  •  prolongation, par LAMART PIERRE , le 31 juillet 2020 à 19h08

    bonsoir pourquoi ne pas laisser les truites se reproduire et les retrouver l’an prochain en plus ouverture de chasse inchangée ne serait ce pas dangereux?

  •  contre cette hérésie, par Guyot Maurice , le 31 juillet 2020 à 19h06

    une vraie hérésie ,comment peut_on avoir l’idée de prolonger la période de pêche ,il y as le manque d’eau l’état des rivières la pollution etc Mais qui est à la tête de la fnpf ,au ministère c’est sur que des technocrates bornés et ignorant de la réalité du terrain
    il est temps de mettre en place des gens qui connaissent vraiment le milieu aquatique

  •  avis defavorable , par Guyot Maurice , le 31 juillet 2020 à 19h04

    une vraie hérésie ,comment peut_on avoir l’idée de prolonger la période de pêche ,il y as le manque d’eau l’état des rivières la pollution etc Mais qui est à la tête de la fnpf ,au ministère c’est sur que des technocrates bornés et ignorant de la réalité du terrain

  •  Avis défavorable, par Guillau , le 31 juillet 2020 à 19h01

    laissons la fermeture aux dates actuelles laissons les truites farios se reposé

  •  Vous n’avez rien compris...., par Thomas Stresser , le 31 juillet 2020 à 19h00

    En plein covid et post confinement aucune leçon n’a visiblement étée tirée par la fédé... Quel est l’intérêt de prolonger l’ouverture en première catégorie ? Faire plaisir aux viandards qui n’ont pas pu remplir leurs congélateurs ?
    Est-ce que cela vaut le coup de sacrifier la reproduction 2020 pour faire plaisir à une catégorie de pêcheurs ?

  •  Avis favorable sous conditions , par Durand Franck , le 31 juillet 2020 à 19h00

    Favorable mais en no kill uniquement avec hameçons simples sans ardillons.

  •  Defavorable, par Bellenger , le 31 juillet 2020 à 18h57

    Vu l’état des rivières de 1ère on ferait mieux de les fermer plus tôt plutôt que prolonger. Je suis donc contre.

  •  Très défavorable , par Philippe , le 31 juillet 2020 à 18h56

    Je suis totalement contre ce projet, les poissons sont plus importants que les pêcheurs, je suis pêcheur, j’estime qu’il n’est pas normal de faire ça, et je pense que la majorité des pêcheurs préfèrent protéger les poissons.

  •  Défavorable au projet , par clément , le 31 juillet 2020 à 18h54

    prolongé de 2 semaines la période dans les conditions actuelles des cours d’eau. Je ne vois pas l’utilité. Autant aller pêcher en 2eme catégorie si on veux vraiment continuer en respectant un minimum la nature.

  •  Complètement contre, par Chillou cyril , le 31 juillet 2020 à 18h53

    Comme ça les viandars vont niquer les truites pendant la repro en fin d’année
    Deja que le population de nos cyprins sont en mal.....

  •  Faut réfléchir un peu😠😠, par Patrick , le 31 juillet 2020 à 18h53

    Insensé une telle mesure 😠😠😠 avec la sécheresse annoncé c’est tout simplement inconscient....

  •  Défavorable , par Arnaud , le 31 juillet 2020 à 18h52

    Je pense que vu les conditions climatiques il serait plus judicieux de laisser la date de fermeture habituelle. D’ailleurs je suis même surpris que l’on se pose la question...pensons tout d’abord aux poissons avant de penser à la pêche et à la rentabilité de la carte

  •  Contre cette idée, par Pierre BODINIER , le 31 juillet 2020 à 18h49

    Bonjour et merci de prendre en compte nos avis : je suis contre la prolongation d’ouverture des riviere de 1er catégorie afin que le poisson puisse profiter de cette période de repos biologique.
    Merci bien

  •  Mais bien sur, par Scortegagna , le 31 juillet 2020 à 18h47

    Bien sûr et ont va distribuer des masques au truites aussi
    absolument contre cette connerie monumentale
    🤬🤬🤬🤬🤬😡😡😡😡

  •  realisme, par Hancké pat , le 31 juillet 2020 à 18h47

    les conditions sanitaires spéciales mises en place , ne sont pas le fait de la fédé , et nous mettent devant notre responsabilité envers la nature ,laissons le poisson en paix avec le manque d eau , la chaleur ,la pollution que nous Creont , laissons les tranquilles ,la Belgique a un réglement plus intelligent pour la classification des cours d eau et la peche a la truite

  •  Avis défavorable, par MARFAING DANIEL , le 31 juillet 2020 à 18h46

    vu les conditions météo il est completament irresponsable d’envisager une telle mesure