EAU ET BIODIVERSITÉ
 

Projet de décret modifiant, à titre exceptionnel, pour l’année 2020 les dates de pêche en eau douce en 1ʳᵉ catégorie piscicole pour faire face à la situation liée à l’état d’urgence sanitaire Covid 19

Du 30/07/2020 au 20/08/2020 - 1062 commentaires

Le texte décale la fermeture de la pêche dans les eaux de première catégorie de deux semaines en 2020.

La pandémie COVID-19 ayant contraint les pêcheurs récréatifs à renoncer à leur activité du 17 mars 2020 midi au 11 mai 2020 (alors que la pêche en 1ʳᵉ catégorie piscicole ouvrait le 13 mars 2020), le projet de décret prévoit une prolongation des dates de pêche en France définies à l’article R.436-6 (alinéa I) du code de l’environnement. Il s’agit de permettre exceptionnellement en 2020 aux pêcheurs récréatifs de pouvoir déroger à la date du 20 septembre (3ᵉ dimanche de septembre) comme date de fermeture de la pêche en première catégorie, pour l’étendre jusqu’au 4 octobre.


Télécharger :

Commentaires
  •  Défavorable, par Renaud siefert, pêcheur originaire du 38 , le 31 juillet 2020 à 22h41

    Les dates sont toujours les mêmes et calculées de façon à préserver la ressource dans des périodes données en fonction des niveaux d’eau et du cycle biologique des poissons. Confinement ou pas les poissons n’ont pas vu la différence, prolonger la période d’ouverture pour satisfaire le besoin égoïste de quelques pêcheurs, c’est non évidemment !

  •  Non favorable, par Grossain Edouard , le 31 juillet 2020 à 22h35

    Vu le contexte hydrologique de la plupart des cours d’eau en cette saison estivale les truites vont sûrement souffrir. Donc allonger la période de peche en 1 ere cat. et ainsi continuer de prélever les dernières truites restantes en fin de saison pourrait être le dernier coup de massue sur certains cours d eau en particulier. Je pense qu il faut savoir s abstenir laisser les géniteurs tenter de se reproduire dans de bonnes conditions et ce dire qu elles nous le rendront plus tard... je ne suis donc pas favorable à cette mesure

  •  Contre cette proposition, par Fabien vilmouth , le 31 juillet 2020 à 22h35

    Je suis contre cette prolongation. Ceux en manque n’ont qu’a aller en pisciculture. Laissons les dates comme prévu.

  •  claude vallée de la bresle , par TETU claude , le 31 juillet 2020 à 22h31

    je suis pour chez nous le niveau d’eau est bon.on n’est pas dans le sud et depuis longtemps on demande que les dates d’ouverture et de fermeture soit comme avant dernier samedi de mars et deuxième dimanche d’octobre

  •  Refus, par Béron Léandre , le 31 juillet 2020 à 22h28

    Bonsoir.
    Quels sont les répercussions de cette crise sanitaire pour les poissons ? Vont ils changer d’habitudes ? Non.
    Pourquoi toujours ramener à sa petite personne pour son intérêt PERSONNEL ? Il serait grand temps que l’homme reveil sa capacité intellectuel et revoit sa conception de la notion d’environnement.
    Totalement défavorable de cette demande qui ne sert uniquement à remplir l’intérêt de l’homme, et aucunement celui du milieu aquatique..

  •  Défavorable, par Jerome , le 31 juillet 2020 à 22h28

    Les dates habituelles protègent les poissons.
    Ils seront là l’an prochain.....!

  •  Peche fermeture, par Babin , le 31 juillet 2020 à 22h27

    On ne change rien point a la ligne

  •  Contre la prolongation , par Boissiere , le 31 juillet 2020 à 22h26

    Je suis contre, la fraie ne sera pas décalée elle puis au vu des niveaux des cours d’eau et de leur températures le mieux je pense c’est de laisser les quelques truites encore vivantes se nourrir tranquillement pour frayer.

  •  Refus !!!, par Martinet Laurent , le 31 juillet 2020 à 22h23

    La pandémie n’y est pour rien, vouloir faire plaisir à une poignée d’individus se plaignant de ne pas avoir pu assouvir leur soif de viandradise est une insulte envers les autres pêcheurs qui se battent pour préserver la faune aquatique. Vous êtes censé être les garant de notre passion à l’échelle nationale mais au final, vous chercher juste à faire "plaisir" à tout le monde pour pouvoir vendre des cartes l’année prochaine... Faire plaisir à tout le monde, c’est faire plaisir à n’importe qui... Est-ce vraiment ce qu’est devenu la pêche en France aujourd’hui ? Favoriser les prélèvements inutiles de géniteurs potentiels ? Déjà que pour la.peche des carnassiers, nous avions demandé à avoir des dates différentes selon les espèces de poissons tels que le sandre afin de les préserver mais nous n’avons toujours pas été écouté !!

    Il serait temps qu’au niveau fédéral national, qu’on n’écoute un peu plus les pêcheurs qui sont sur le terrain au lieu d’écouter des personnes qu’on désigne localement dans les bureaux fédéraux ou loco afin d’avoir la paix au niveau administratif.

  •  Tres Défavorable vu depuis l’Aveyron , par VINCENT , le 31 juillet 2020 à 22h22

    Je suis tres défavorable à ce projet de prolongement qui n’a aucun sens d’un point de vue scientifique, écologique et même socio-economique. Nous devrions plutôt retenir comme enseignement de cet épisode de Covid 19 qu’il est primordial de respecter la nature et ses équilibres écologiques : en bref, laissons le temps aux poissons de se reproduire tranquillement. Ce qui est quand même aberrant, c’est que ce projet soit porté par la FNPF sans concertation des équipes scientifiques largement compétentes présentes au niveau des FD départementales !!!

  •  Laissons les poissons tranquille, par Thomas , le 31 juillet 2020 à 22h09

    Bonjour
    Il ne faut pas changer en raison du covid les dates de fermeture, laissons la nature tranquille.
    Pas grave si nous avons"perdu" 2 mois lors du confinement.
    Il faudrait je pense plus s’inquiéter des pêcheurs professionnel qui piles les ressources naturelles.
    Bonne soirée.

  •  David pêcheur aveyronnais, par Mallevialle david , le 31 juillet 2020 à 21h55

    Pas favorable nous devons laisser respirer les truites avant la repro surtout avec le déficit hydrique actuel et qui n’a pas fini en vu des prévisions pour le mois d août
    En espérant des températures a la baisse et de la pluie pour un avenir serein
    Cordialement

  •  Consultation, par Nemoz , le 31 juillet 2020 à 21h54

    Je suis contre le poissons est vulnérables

  •  Président d’APP dans le Val d’Oise, par Etienne de Magnitot , le 31 juillet 2020 à 21h49

    Il semble qu’il n’y ait pas d’obstacle technique à une prolongation d’un petit mois de la saison de pêche en première catégorie.Et nos associations tendent à perdre des adhérents. Cette prolongation aidera à les maintenir.
    Je suis donc favorable à cette prolongation.

  •  Non, par Lachater , le 31 juillet 2020 à 21h45

    Il faudrait prolonger les dates de fermetures de 15 jours en plus

  •  Defavorable Pierre en Savoie, par Chabert , le 31 juillet 2020 à 21h43

    Après un été difficile du au manque d’eau, qu’on laisse les poissons tranquilles. Ils seront toujours là pour la saison prochaine.

  •  Décaler la date de fermeture , par Michel BERNOU , le 31 juillet 2020 à 21h41

    Sauf erreur la covid n’a pas décalé la période de frai ...
    Je ne suis pas favorable à décaler la date de fermeture.

  •  Défavorable, par LEMINH Nicolas , le 31 juillet 2020 à 21h38

    Privilégiez les poissons et pas les pêcheurs.

  •  Ouverture prolongé , par Laval Rémy , le 31 juillet 2020 à 21h35

    Je ne suis pas d’accord. Il faut laisser les truite ce reproduire tranquillement. On ira les revoir au mois de mars 2021.

  •  ouverture décalée, par buttazzoni henri , le 31 juillet 2020 à 21h34

    bien que les truites ne seront pas encore sur les frayère il serait bon que la pêche soit en nokill