EAU ET BIODIVERSITÉ
 

Projet de décret modifiant, à titre exceptionnel, pour l’année 2020 les dates de pêche en eau douce en 1ʳᵉ catégorie piscicole pour faire face à la situation liée à l’état d’urgence sanitaire Covid 19

Du 30/07/2020 au 20/08/2020 - 1062 commentaires

Le texte décale la fermeture de la pêche dans les eaux de première catégorie de deux semaines en 2020.

La pandémie COVID-19 ayant contraint les pêcheurs récréatifs à renoncer à leur activité du 17 mars 2020 midi au 11 mai 2020 (alors que la pêche en 1ʳᵉ catégorie piscicole ouvrait le 13 mars 2020), le projet de décret prévoit une prolongation des dates de pêche en France définies à l’article R.436-6 (alinéa I) du code de l’environnement. Il s’agit de permettre exceptionnellement en 2020 aux pêcheurs récréatifs de pouvoir déroger à la date du 20 septembre (3ᵉ dimanche de septembre) comme date de fermeture de la pêche en première catégorie, pour l’étendre jusqu’au 4 octobre.


Télécharger :

Commentaires
  •  laisson les vivres , par milange christian , le 1er août 2020 à 12h59

    vu le problème de sécheresse de cette été laisson les ce reposer avant la fraie reprendre des force et prendre du poids cela ne changera rien de prolonger de 2 semaines faite un avoir de 5 euros sur la prochaine carte de peche

  •  laisson les vivres , par milange christian , le 1er août 2020 à 12h56

    vu le problème de sécheresse de cette été laisson les ce reposer avant la fraie reprendre des force et prendre du poids

  •  Défavorable , par Delbeck Manon , le 1er août 2020 à 12h34

    Laissons les truites tranquilles pour une fois qu’elles ont eu la paix cela a permis du moins dans le 64 d’avoir une repro fantastique car la fraie a été tardive et le confinement a permis aux alevins de grandir tranquillement sans être piétiner. DÉFAVORABLE.

  •  Défavorable , par Masse , le 1er août 2020 à 12h15

    Laissons la fermeture à la date habituelle, pensons au poisson aussi, ces fermetures leur font le plus grand bien, nous aurons tout le temps de pêcher pleinement l’année prochaine.

  •  pitoyable ,,,,, par Gerard Rozier , le 1er août 2020 à 12h14

    Paradoxalement dans un contexte sociétal "verdissant", intervient la prise en compte, semble t’il incontournable, des probables pseudos "viandards" en mal de rentabilisation de leur permis de pêche. Les rivières sont terriblement basses aujourdhui et leur milieu affaibli. ...mais que nenni, il faut rattraper le temps perdu ....sinon (j’ai lu ça quelque part) il faut indemniser !!!. C’est fou de constater le développement de ce type imposture (j’espère marginale) qui pousse les instances compétentes à perdre leur temps sur le sujet. Honte à ce débat qui , je l’espère, fera l’objet d’une réponse serieuse

  •  Projet COVID 19, par LEROY Eugène , le 1er août 2020 à 12h13

    Je suis favorable au report de la fermeture de la pêche en 1ère Catégorie au 4 Octobre 2020 pour compenser les 2 mois d’activité de notre sport favori perdus pendant le confinement, à condition que le niveau des rivières soit compatible.

  •  Défavorable, laissons les dates telles qu’elles sont, par Cousseau Simon , le 1er août 2020 à 12h08

    Les dates ne doivent pas être modifiées pour ne pas déranger les truites sur leur période de reproduction et de repos !
    Un peu de tranquillité ça ne leur fait pas de mal et ça peut permettre à certaines souches de se revigorer !

  •  Favorable étant donné que les préfets peuvent localement modifier la date si besoin., par Jean-Pierre Masséna , le 1er août 2020 à 12h02

    De toute façon, l’impact sera minime, car la pêche en arrière saison est difficile et ne s’adresse qu’à un petit nombre, surtout par eaux basses. Sans compter les chasseurs-pêcheurs qui seront à la chasse.

  •  Non à la prolongation en 1ère catégorie , par Xavier , le 1er août 2020 à 12h01

    Le milieu se fragilise suffisamment d’année en année pour ne pas hypothéquer la phase de préparation de la fraie de la truite. Laissons-les prendre des forces pour mieux les retrouver la saison prochaine. Pour les mordus de la pêche, une 2nd catégorie bien choisie vous donnera entière satisfaction sans hypothéquer un peu plus l’avenir de notre fragile 1ère.

  •  defavorable, par erard , le 1er août 2020 à 12h00

    je me suis mal exprimé dans un précédent message
    pour notre région ce n’est pas utile puisque le plupart des cours d’eau sont à sec

  •  Défavorable, par Jérémy Leroux , le 1er août 2020 à 11h56

    Il existe la seconde catégorie, c’est fait pour ça.

  •  FAVORABLE AU REPORT DE LA FERMETURE AU 1er OCTOBRE, par Dominique REIGNIER , le 1er août 2020 à 11h46

    Je suis favorable à ce report sous condition que le niveau des cours d’eau revienne à un niveau acceptable en septembre. Le nombre limité de captures et la pratique renforcée du "No Kill" restent les meilleurs solutions avec les fermetures temporaires de la pêche en cas de sécheresse, plutôt qu’une gestion à date fixe qui peut aujourd’hui ne plus correspondre aux évolutions climatiques.

  •  Fermez le 20 septembre. , par de Benedict , le 1er août 2020 à 11h43

    Plutôt que de vouloir prolonger l’activité il serait bon de surveiller l’activité.
    Cela a été dit plusieurs fois mais ouverture ou non, les braconniers qui détruisent (littéralement) les rivières sont nombreux et en face la réponse est inversement proportionnelle. Je reste un optimiste mais force est de constater qu’une contravention sera plus efficace qu’une sensibilisation dont certains se moquent éperdument...
    L’espoir reste présent mais j’ai l’impression qu’une personne mal intentionnée pourra faire beaucoup plus de mal à une rivière que 100 personnes bien intentionnées.
    Conclusion, fermez le 20 septembre on saura attendre l’ouverture 2021.

  •  Défavorable , par Stan , le 1er août 2020 à 11h33

    La période confinement a servi pour beaucoup à vider certaines petites rivières profitant de l’absence de garderie, à cela on rajoute une nouvelle sécheresse et des niveaux particulièrement très bas obligeant des pêches de sauvetage sur les zones amont.... Alors rajouter 2 semaines de pêche sur les premières catégories ne serait que nuire à ce biotope fragile.

  •  Non , par cyril m , le 1er août 2020 à 11h32

    On aura assez eu l’occasion de retourner au bord de l’eau à la fin du confinement.

  •  Bien sur favorable au 20 septembre, par Sim , le 1er août 2020 à 11h15

    Ça en laissera toujours qq unes de plus pour la reproduction...pour en avoir l’an prochain il fait en laisser ! Au pire aller en 2eme !!

  •  défavorable, par Roger , le 1er août 2020 à 11h14

    totalement défavorable. le niveau des eaux étant catastrophique et la température élevée, les truites sont deja mise à rude épreuve. il faudrait plutôt fermer la pêche dans certains département afin de préserver le cheptel.

  •  Favorable au 20 septembre, par Sim , le 1er août 2020 à 11h13

    Ça en laissera toujours qq unes de plus pour la reproduction...

  •  Abération , par Gilisa , le 1er août 2020 à 11h12

    Une foi de plus, nos politiques bien que voulant bien faire sont en dehors de la vérité du terrain.
    Nos populations de salmonidé sont déjà si fragiles qu’il est aberant de vouloir prolonger la période d’ouverture de ces derniers.
    Sous prétexte de faire plaisir à une certaine catégorie minoritaire de personnes pour qui, pêche est synonyme de rentabiliser le prix de son permis et non de préserver le ressource et ce fair plaisir au bord de l’eau.

  •  Défavorable à la prolongation ! , par Debouté Sébastien , le 1er août 2020 à 11h02

    Bonjour,
    Je suis défavorable à la prolongation de la pêche en 1ère catégorie après la date du 20 septembre.
    La 2ème catégorie est ouverte toute l’année et permet d’exercer du 1er janvier au 31 décembre, et ainsi satisfaire grand nombre de pêcheurs. Les rivières subissent de plus en plus les niveaux d’étiage et les poissons souffrent du manque d’eau et de son réchauffement, en particulier les truites qui se préparent à une période de fraie.
    Laissons la rivière de 1ère catégorie tranquille à partir du 20 septembre.
    Sébastien Debouté.
    Enseignant en éducation physique et sportive.
    Moniteur, guide de pêche à la mouche et tenkara en sud Aveyron.