EAU ET BIODIVERSITÉ
 

Projet de décret modifiant, à titre exceptionnel, pour l’année 2020 les dates de pêche en eau douce en 1ʳᵉ catégorie piscicole pour faire face à la situation liée à l’état d’urgence sanitaire Covid 19

Du 30/07/2020 au 20/08/2020 - 1062 commentaires

Le texte décale la fermeture de la pêche dans les eaux de première catégorie de deux semaines en 2020.

La pandémie COVID-19 ayant contraint les pêcheurs récréatifs à renoncer à leur activité du 17 mars 2020 midi au 11 mai 2020 (alors que la pêche en 1ʳᵉ catégorie piscicole ouvrait le 13 mars 2020), le projet de décret prévoit une prolongation des dates de pêche en France définies à l’article R.436-6 (alinéa I) du code de l’environnement. Il s’agit de permettre exceptionnellement en 2020 aux pêcheurs récréatifs de pouvoir déroger à la date du 20 septembre (3ᵉ dimanche de septembre) comme date de fermeture de la pêche en première catégorie, pour l’étendre jusqu’au 4 octobre.


Télécharger :

Commentaires
  •  Contre la prolongation de l’ouverture de la pêche en 1ère catégorie , par Chanourdie , le 10 août 2020 à 22h35

    Je suis contre car les 1ers catégories sont au plus mal et qu’ils fait respecter le cycle de la truite. Et que les rageux qui pestent car ils n’ont pas pubrentabiliser leur carte de peche a cause du confinement ne doivent pas avoir raison

  •  Fermement opposé à tous les massacres de la nature et des animaux ! , par MARTENS Chrys , le 10 août 2020 à 22h26

    Il existe un consensus scientifique sur la souffrance des poissons. Par exemple, les truites ont au moins 12 nocicepteurs sur le visages dont les lèvres.

  •  Non a la prolongation de l’ouverture , par Aurélien , le 10 août 2020 à 21h29

    Je me demande bien pour quel motif il serait nécessaire de prolonger l’ouverture et juste pour 2 semaines de surcroît et surtout pour qui ? L’état des cours d’eaux partout en France est catastrophique alors pourquoi infliger une pression supplémentaire aux poissons ? Au contraire il faudrait pour ma part même selon les endroits fermé plus tôt.

  •  Prolongation ouverture Pêche, par Valentin F . , le 10 août 2020 à 20h32

    Une absurdité de plus dans la gestion piscicole, La FNPF au lieu de faire de l’épicerie Ferait mieux d’être plus virulente sur les ecxès du microcentralisme des captages sauvages de l’arrosage intempestif et de la pollution . Au sujet de la remontée des truites dans les secteurs de montagne où l’eau est froide les truites fraie très tôt et l’éclosion des oeufs est tardive ,donc elles remontent dans les chevelus dès que le niveau de ces derniers est apte à les recevoir. Ces poissons ont survécu à la saison de pêche alors foutons leur la paix et fermons la pêche .

  •  Contre le décalage de la fermeture en 1ère catégorie, par Payrastre , le 10 août 2020 à 20h30

    Totalement contre le décalage de la fermeture en 1ère catégorie. Il est aberrant de pêcher des truites alors qu’elles sont en période de pré-reproduction, où l’on prend beaucoup de femelles qui se nourrissent activement avec la fraie. Il serait plus sage de laisser les poissons tranquilles à cette période et d’en profiter pour nettoyer les cours d’eaux et leurs rives de tous les détritus plastiques et autres qui sont très nombreux,notamment dans les Pyrénées.

  •  Pour, par Jacques 06 , le 10 août 2020 à 20h12

    Il est surprenant qu’il a plus d’avis (contre) de personnes ne pratiquant pas la pêche ?

  •  Contre le projet , par HAUTHIER Régis , le 10 août 2020 à 19h42

    Je suis fermement opposé au projet du report de la date de fermeture de la pêche des eaux de première catégorie, une année exceptionnellement chaude et des assecs de plus en plus nombreux de plus cette mesure serait en contradiction avec le code de l’environnement qui dispose que des poissons puissent bénéficier d’une période de repos nécessaire à la reproduction.

  •  Bonne idée, par Bernard , le 10 août 2020 à 18h51

    Je suis favorable à cette prolongation et si possible en No-kill

  •  Contre une prolongation de la pêche, par Marine , le 10 août 2020 à 18h24

    Parce que je défends la condition animale, je m’oppose à ce décret.

    La population de poissons en eau douce souffre déjà énormément à cause de la pêche professionnelle, la pêche de loisir, la sécheresse, la canicule, les accidents industriels, la pollution, le réempoissonnement de poissons hybrides pour satisfaire les pêcheurs...

    Laissons les poissons vivre tranquillement !
    Blesser les poissons ne devrait pas être un loisir !

  •  Stop aux abus des pratiques de pêche !, par Hén , le 10 août 2020 à 17h46

    Je m’oppose à la prolongation de l’ouverture de la pêche récréative.
    Parce que je défends la condition animale, je m’oppose à ce décret.

    La population de poissons en eau douce souffre déjà énormément à cause de la pêche professionnelle, la pêche de loisir, la sécheresse, la canicule, les accidents industriels, la pollution, le réempoissonnement de poissons hybrides pour satisfaire les pêcheurs...

    Il existe un consensus scientifique sur la souffrance des poissons. Par exemple, les truites ont au moins 12 nocicepteurs sur le visages dont les lèvres.

    Laissons les poissons vivre tranquillement ! Les hameçons blessent et tuent les animaux (les oiseaux également).

    Blesser les poissons ne devrait pas être un loisir.

    Les dates d’ouverture et de fermeture de pêche sont prévues pour laisser les poissons tranquilles sans pêcheur. Accroitre la période d’ouverture serait catastrophique.

    Des études montrent que la pêche récréative exerce une pression trop forte sur les poissons en France. Et vous voulez augmenter la période d’ouverture ? !

    Augmenter la période d’ouverture de la pêche favorisera l’empoisonnement de truites d’élevages stériles. C’est n’importe quoi !

  •  Décalage fermeture , par BONHOMME , le 10 août 2020 à 17h23

    Totalement contre le décalage de la fermeture en 1ère catégorie. Quand on voit actuellement l’état de sécheresse de nos rivières il est vraiment aberrant de vouloir repousser la fermeture. Sur le haut Allier nous avons eu une crue importante en juin qui a tout lavée, plus aucun insecte dans le lit de la rivière, laissons les qqs poissons qui restent tranquilles.

  •  Annuler le décret de prolongation de la pêche, par Lacroix , le 10 août 2020 à 17h07

    Dans l’intérêt des poissons, je suis opposée à la prolongation de l’ouverture de la pêche récréative.

    La population de poissons en eau douce souffre déjà énormément à cause de la pêche professionnelle, la pêche de loisir, la sécheresse, la canicule, les accidents industriels, la pollution, le réempoissonnement de poissons hybrides pour satisfaire les pêcheurs...

    Il existe un consensus scientifique sur la souffrance des poissons. Par exemple, les truites ont au moins 12 nocicepteurs sur le visages dont les lèvres.

    Laissons les poissons vivre tranquillement ! Les hameçons blessent et tuent les animaux (les oiseaux également).

    Blesser les poissons ne devrait pas être un loisir.

    Les dates d’ouverture et de fermeture de pêche sont prévues pour laisser les poissons tranquilles sans pêcheur. Accroitre la période d’ouverture serait catastrophique.

    Des études montrent que la pêche récréative exerce une pression trop forte sur les poissons en France. Et vous voulez augmenter la période d’ouverture ? !

    Augmenter la période d’ouverture de la pêche favorisera l’empoisonnement de truites d’élevages stériles. C’est n’importe quoi !

  •  CONTRE CE PROJET DE DECRET, par MONTEIRO , le 10 août 2020 à 17h06

    Je suis totalement opposé à ce projet de décret
    Parce que je défends la condition animale et que les poissons sont des êtres sensibles.
    Les poissons d’eaux douces souffrent déjà énormément de la sécheresse.
    Laissez les tranquilles

  •  Contre la prolongation de la pêche en 1ére catégorie, par HUTIN , le 10 août 2020 à 16h33

    A cette époque de l’année les truitelles Farios ’( reproduction naturelle ) commence a faire la maille de 25cm et se préparent à se reproduire en regagnant leur site de reproduction
    Pourquoi priver les rivières de ces bienfaits pour notre environnement au lieu de nous déverser que des truites d’élevage Arc en ciel

  •  Contre !!!!, par Charpentier Carine , le 10 août 2020 à 16h29

    On ferme maintenant !!!! Et sa gueule au passage.🤣
    Interdiction de mettre les pieds et vos merdes dans l eau ! 😢
    (Merci.)
    Sauf si c est pour ramasser vos putains de déchets bande de porc et encore un porc c est plus propre.🖕
    Et sauf..
    🌞 pour sauver les poissons déjà.... 🙏
    (A cause de la sécheresse de ce terrible manque d eau !!!! Et non pas parce qu ils se prennent un petit hameçon dans la gueule avant de retrouver leur liberté bande de débiles.🖕
    Vive l intelligence animale oui.)
    Et pour sauver la terre.. faut pendre tous ses enculés de banquiers ! 😤
    💣✊✊👊🎣🌳💛💓☠️
    Passionnée de pêche mais avant tout du milieu..
    Sentinellement.
    Moi.🕊️

  •  Contre ce décret, par VAN DINH TRAN , le 10 août 2020 à 16h17

    Bonjour

    Parce que je défends la condition animale, je m’oppose à ce décret.

    Il existe un consensus scientifique sur la souffrance des poissons. Par exemple, les truites ont au moins 12 nocicepteurs sur le visages dont les lèvres.

    Cordialement,
    Van Dinh TRAN

  •  Un monde plus humain, par GERIN , le 10 août 2020 à 16h04

    Mesdames, Messieurs,
    C’est à croire que le monde d’après et encore plus stupide et inhumain que le monde d’avant. Cette crise dite de la Covid-19 ne vous enseigne t-elle rien?

    Parce que je défends la condition animale, et la vie sur cette planète, je m’oppose à ce décret.

    La population de poissons en eau douce souffre déjà énormément à cause de la pêche professionnelle, la pêche de loisir, la sécheresse, la canicule, les accidents industriels, la pollution, le réempoissonnement de poissons hybrides pour satisfaire les pêcheurs...

    La bêtisse humaine, cela suffit.

    Amandine GERIN

  •  je m’oppose, par Bruno Jouët-Pastré , le 10 août 2020 à 15h49

    Voici les raisons pour lesquelles je m’oppose à ce projet de décret :
    La population de poissons en eau douce souffre déjà énormément à cause de la pêche professionnelle, la pêche de loisir, la sécheresse, la canicule, les accidents industriels, la pollution, le réempoissonnement de poissons hybrides pour satisfaire les pêcheurs...

  •  mon opposition à ce décret, par Marie NAWROT , le 10 août 2020 à 15h43

    Parce que je défends la condition animale, je m’oppose à tout prix à ce décret.

  •  REPORT FERMETURE PECHE 1ère CATEGORIE AU 4 OCTOBRE 2020 OPPOSITION AAPPMA PÊCHEURS DE CLERQUES, par VAUDÉ Jacques (secrétaire AAPPMA LES PÊCHEURS DE CLERQUES) , le 10 août 2020 à 15h38

    A notre commentaire précédent justifiant notre opposition au report au 4 octobre de la fermeture de la pêche dans les cours d’eau de 1ère catégorie, il convient d’ajouter ce qui suit :
    - La pandémie que frappe notre pays, le confinement et les restrictions qui en découle ont un impact non négligeable sur l’économie des stuctures de la pêche populaire associative (AAPPMA & FEDERATIONS DEPERTEMENTALES)
    - Si l’Etat par le Ministère de la Transition Ecologique et Solidaire souhaite soutenir économiquement ces mêmes structures en ce temps de crise sanitaire comme il le fait dans d’autres dommaines, nous suggérons un geste fort en direction des AAPPMA REDUCTION DE MOITIE DE LA CPMA 2021
    Cette mesure aurait pour effet d’abaisser le coût de la carte de pêche de l’année prochaine, baisse qui serait au final profitable à toute la filière liée à la pêche associative.
    A suivre...