EAU ET BIODIVERSITÉ
 

Projet d’arrêté relatif à la chasse de la barge à queue noire en France métropolitaine pendant la saison 2020-2021

Du 29/06/2020 au 20/07/2020 - 2467 commentaires

Ce projet d’arrêté prévoit la suspension de la chasse de la barge à queue noire pour la saison 2020-2021.

Actuellement cette espèce est classée « vulnérable » sur la liste rouge France et « quasi menacée » sur la liste rouge mondiale. Elle fait l’objet d’un plan international dans le cadre de l’Accord sur la conservation des oiseaux d’eau migrateurs d’Afrique-Eurasie (AEWA). Ce plan a été renouvelé en décembre 2018 pour une période de 10 ans. Il interdit la chasse dans tous les pays.

C’est pour tenir compte de ce plan international que le ministre en charge de l’écologie a décidé par arrêté du 30 juillet 2019, de prolonger d’un an le moratoire sur la chasse de la barge à queue noire, soit jusqu’au 31 juillet 2020. Cette période fait suite à trois périodes de suspension de la chasse : de 2008 à 2013, de 2015 à 2018, de 2019 à 2020.

Compte tenu du renouvellement en décembre 2018 du plan international de l’AEWA pour une période de 10 ans, qui interdit la chasse dans tous les pays, seule une révision de ce plan permettrait d’examiner la possibilité de chasser des individus de la sous-espèce islandaise qui se trouverait dans un meilleur état de conservation que celle néerlandaise.

C’est pourquoi, le projet d’arrêté soumis à la consultation publique propose pour la saison 2020-2021 une reconduction de la suspension de la chasse de la barge à queue noire jusqu’au 30 juillet 2021.

La synthèse de la consultation du public, les motifs de la décision seront publiés en bas de page, ainsi que le texte publié au journal officiel de la République française


Télécharger :

Commentaires
  •  Avis défavorable , par Louis Wattier , le 19 juillet 2020 à 18h59

    Laissez nous gérer l’espèce de façon adaptative.

  •  Avis défavorable , par Louis Wattier , le 19 juillet 2020 à 18h57

    pour la gestion adaptative de l’espece

  •  protégeons la barge à queue noire , par PELERINS , le 19 juillet 2020 à 16h34

    J’émets un avis favorable pour suspendre la chasse de la barge à queue noire .
    Il est temps d’unir nos efforts au niveau mondial pour stopper le déclin de notre biodiversité.
    La chasse est de toute façon une aberration, un loisir cruel et nuisible, vu les qu’elle s’ajoute aux moult causes de destruction des espèces sauvages .

  •  protégeons la barge à queue noire , par PELERINS , le 19 juillet 2020 à 16h31

    Il est temps d’unir nos efforts sur le plan européen et mondial pour protéger de la chasse les espèces sauvages qui sont en fort déclin.
    j’émet un avis favorable pour ce projet d’arrêté prévoyant la suspension de la chasse de la barge à queue noire pour la saison 2020-2021.
    Stoppons la chasse, qui est de trop, et qui s’ajoute aux moult causes de destructions ignobles de la nature des habitats et de la faune.

  •  vite protégeons la barge à queue noire et notre biodiversité , par PELERINS , le 19 juillet 2020 à 16h30

    Il est temps d’unir nos efforts sur le plan européen et mondial pour protéger de la chasse les espèces sauvages qui sont en fort déclin.
    j’émet un avis favorable pour ce projet d’arrêté prévoyant la suspension de la chasse de la barge à queue noire pour la saison 2020-2021.
    Actuellement, l’espèce est classée « vulnérable » sur la liste rouge France et « quasi menacée » sur la liste rouge mondiale.
    Stoppons la chasse, qui est de trop, et qui s’ajoute aux moult causes de destructions ignobles de la nature des habitats et de la faune.

  •  Avis favorable pour cet arrêté, par Bruno , le 19 juillet 2020 à 15h11

    Je suis favorable à la prolongation d’un an du moratoire sur la chasse de la barge à queue noire, voire son interdiction définitive.

    Cette espèce étant vulnérable, il est plus que temps de protéger sa population quoiqu’en disent les chasseurs

  •  defavorable, par magaou , le 19 juillet 2020 à 13h20

    défavorable a cet arrêté

  •  Avis favorable à cet arrêté , par CHIOTASSO , le 19 juillet 2020 à 09h51

    Je suis totalement favorable à cet arrête qui enfin prend en cause la chute de notre biodiversité. Je suis même pour un arrêt total de ce genre de chasse car il serait primordial que tous les pays de l’Europe agissent pour sauver toutes ces espèces menacées.
    je vous encourage à continuer à empêcher ces chasses d’une époque révolue car cette espèce est classée vulnérable sur la liste rouge de France et quasi menacée sur la liste rouge mondiale. C’est un arrête indispensable à la survie de l’espèce.

  •  avis favorable à cet arrêté, par Gilles Bentz , le 19 juillet 2020 à 09h16

    il est primordial que tous les pays européens agissent ensemble dans le même sens pour sauver les espèces menacées.

  •  Avis Favorable, par Olivier , le 19 juillet 2020 à 08h56

    Je suis pour la reconduction de ce moratoire,voir meme un arret total de ce genre de chasse. Qui ne perdure que pour des histoires de traditions. la nature n’a pas besoin de l’homme pour se réguler, et proteger son biotope.

  •  Avis défavorable, par Moinet Cédric , le 18 juillet 2020 à 23h06

    Le moratoire n’a toujours rien apporté à la méthode de comptage. quand on en voit davantage on nous explique qu’il y a des sous espèce votre technique d’enfumage ne tien plus reouvrer la chasse de cette espèce avec un contrôle des prélèvements (cotat) serait plus judicieux

  •  favorable à l’arrêté, par Delannoy , le 18 juillet 2020 à 22h02

    Au vu de la situation catastrophique de l’espèce, de son mauvais état de conservation, de l’incapacité des chasseurs à identifier clairement l’espèce, à gérer proprement les espèces sous plan de chasse, au vu des efforts menés par d’autres (Natura 2000, autres pays...) pour préserver l’espèce
    il serait en effet abbhérant de continuer à la chasser.
    En outre, je suis favorable à une suspension définitive de la chasse de l’espèce, en accord avec les réglements européens sur la chasse des espèces menacées...

  •  favorable, par Domi , le 18 juillet 2020 à 21h22

    Oiseaux magnifique !

    Enfin une décision pleine de bon sens !!

  •  Avis défavorable, par caradot fabien , le 18 juillet 2020 à 21h07

    Avis défavorable
    Pour que perdure nos traditions et notre culture

  •  Pour la chasse de la barge à queue noire, par Vincent , le 18 juillet 2020 à 20h00

    Je suis pour que les chasses traditionnelles perdurent. La chasse de quelques oiseaux motivent les chasseurs à mener des actions pour conserver un biotope favorable aux oiseaux des milieux aquatiques dont la barge à queue noire.

  •  avis défavorable, par caro , le 18 juillet 2020 à 19h29

    je suis défavorable a ce projet

  •  AVIS FAVORABLE POUR CE PROJET D’ARRÊTE, par Bonfanti , le 18 juillet 2020 à 14h56

    Je suis tout à fait favorable envers ce projet d’arrêté prévoyant la suspension de la chasse de la barge à queue noire pour la saison 2020-2021.
    Cette espèce est classée « vulnérable » sur la liste rouge de France et « quasi menacée » sur la liste rouge mondiale.
    La barge à queue noire fait l’objet d’un plan international dans le cadre de l’Accord sur la conservation des oiseaux d’eau migrateurs d’Afrique-Eurasie (AEWA).
    En décembre 2018, ce plan a été renouvelé pour une période de 10 ans. Il interdit la chasse dans tous les pays. Il s’avère donc indispensable de reconduire la suspension de la chasse de la barge à queue noire jusqu’au 30 juillet 2021.

  •  consultation publique, par Case , le 18 juillet 2020 à 14h47

    avis favorable, cette chasse doit être interdite

  •  avis défavorable, par michel , le 18 juillet 2020 à 14h22

    je suis pour que les chasses traditionnelles perdurent

  •  Avis favorable pour la suspension se cet arrêté, par Cabrol , le 18 juillet 2020 à 13h12

    Je suis pour la suspension définitive de cet arrêté. L espece doit être protégé.