EAU ET BIODIVERSITÉ
 

Projet d’arrêté modifiant l’arrêté du 31 mai 2011 relatif au prélèvement maximal autorisé de la bécasse des bois

Du 15/07/2019 au 05/08/2019 - 2048 commentaires

{}
Ce texte complète certaines dispositions relatives au suivi des prélèvements de la bécasse des bois, avec l’appui de nouveaux outils numériques développés par la fédération nationale des chasseurs. En particulier, « Chassadapt » offre un gain de temps et de moyens en termes de collecte de données, nécessaires pour appliquer une gestion adaptative de l’espèce.

{}
Le développement par la fédération nationale des chasseurs de deux applications mobiles « Chassadapt » et « Chasscontrol » permet d’offrir aux chasseurs un moyen alternatif pour déclarer leurs captures.

Celles-ci ont été testées dans 10 fédérations départementales pour la bécasse lors de la saison dernière amenant des résultats satisfaisants pour les 265 chasseurs
« testeurs » les ayant finalement utilisées. Leur taux de satisfaction de « Chassadapt » a été élevé et l’application a permis la déclaration de 2128 bécasses prélevées.

Le contrôle est assuré par l’application : « Chasscontrol » permettant de générer même sans réseau, un code QR avec les informations enregistrées par le chasseur sur son mobile. Cette seconde application a été testée par les inspecteurs de l’environnement de l’ONCFS et les agents de développement assermentés des fédérations départementales des chasseurs.

En plus d’être un outil pratique et garantissant la conservation des données saisies pour les chasseurs, « Chassadapt » offre un gain de temps et de moyens en termes de collecte de données nécessaires pour la gestion adaptative.

Les informations sont collectées quotidiennement, transmises à l’ONCFS puis archivées.

Le projet complète en conséquence les articles suivants de l’arrêté du 31 mai 2011 :

• l’article1 en permettant l’usage des deux modalités, manuscrite ou électronique ;
• en créant un article 2bis relatif à l’usage de « Chassadapt » ;
• l’article 3 relatif au marquage en ajoutant la possibilité offerte par le code QR ;
• l’article 4 en mettant à jour les obligations relatives aux enregistrements ;
• l’article 6 en indiquant la prise en compte des données électroniques dans la base.

L’objectif de la modification de l’arrêté ayant institué le PMA bécasse est de permettre de passer de la phase expérimentale à la phase opérationnelle en encadrant juridiquement ce nouveau mode de suivi des prélèvements de la bécasse à compter de la saison 2019/2020.

La synthèse de la consultation du public ainsi que les motifs de la décision sont publiés en bas de page


Télécharger :

Commentaires
  •  Avis favorable, par Kernier , le 29 juillet 2019 à 21h52

    Avis favorable à cette initiative de la FNC qui sait vivre au 21ème siècle. Cela évite d’emporter un carnet encombrant avec ses petites étiquettes fragiles sous la pluie et impossibles à décoller avec les doigts engourdis.

  •  carnet bécasse , par chénot , le 29 juillet 2019 à 21h51

    moi je reste au carnet j’ai un vieux téléphone ou je ne vais jamais sur internet , un téléphone c’est pour téléphoner point. et le carnet va très bien , après c’est mon avis perso .cordialement

  •  chassadapt, par patrick tassot , le 29 juillet 2019 à 21h44

    je suis d’accord pour utiliser cette application si l’on garde le carnet prélèvement pour venir en suplément.surtout lorsqu’il n’y aura pas de connection ou lorsqu’il n’y aura plus de batterie sur le portable

  •  Ce je pense du Chassadapt, par Mr Roussel Marc , le 29 juillet 2019 à 21h35

    Madame, Monsieur,

    je pense que la population de chasseurs ne fait que chuter depuis une dizaine d’années, pour plusieurs raisons (politique, environnementale, désertification de nos campagnes, stigmatisation du "tueur-chasseur", agriculture intensive, et surtout que beaucoup de nos aînés qui ont connu du gibier en abondance, ne sont plus là pour nous donnez la bonne voie à suivre).

    IL faut absolument maintenir le carnet de bécasse cartonné, car nous ne sommes pas tous des zombis accros à la nouvelle technologie et aux téléphones Android qui d’ailleurs ne passent pas aux fonds des vallées où allons chercher l’oiseau mystique.

    Laissez nous le choix...car on nous impose tellement de choses dans le domaine de la chasse (je chasse depuis l’age de 16 ans et j’en ai 50 !)

    Bien Cordialement

    Marc Roussel

  •  carnet de bécasse, par Champagnay , le 29 juillet 2019 à 21h22

    Bonjour .
    Je suis pour le carnet car le portable ne passe pas dans tous les secteurs .
    cdt

  •  projet d’arreté pour le suivi des prelevements des becasses, par detrois jean , le 29 juillet 2019 à 21h21

    on ne peut qu’être favorable à ce texte piusque chassadapt permettra un inventaire bien plus rapide mais que les chasseurs qui le voudront pourront toujours utiliser le carnet becasses

  •  Merci de nous laisser le choix, par guillemot , le 29 juillet 2019 à 21h18

    Merci de nous laisser le choix entre le numérique et la version papier, jeunes et moins jeunes et ce sur le long terme, celui-ci étant guidé par nos valeurs, notre culture, le côté matériel et éthique de notre pratique...

  •   ChassAdapt , par CHOPIN , le 29 juillet 2019 à 21h10

    Je suis pour ce nouveau moyen de répertorier nos bécasses
    d’autant que nous n’avons plus besoin de renvoyer notre carnet
    que l’on oublie souvent de renvoyer

  •  favorable au papier, par LENIN GUY , le 29 juillet 2019 à 20h56

    JE RESTE FAVORABLE AU CARNET QUI EST POUR MOI LE PLUS SIMPLE A UTILISER.

  •  avis favorable, par PATEU François , le 29 juillet 2019 à 20h45

    Le carnet suffit bien...

  •  Daniel REY OK pour la version électronique mais concerver la amanuscrite, par REY Daniel , le 29 juillet 2019 à 20h35

    Je l’ai utilisé la saison dernière et je suis favorable à la version électronique, qui est très facile d’emploi, mais il faut un téléphone de moins de 4 ans et toutes les générations ne vont pas forcement s’équiper, il faut donc conserver le carnet papier

  •  pma bécasse par thierry , par crocq thierry , le 29 juillet 2019 à 20h34

    je suis pour le système actuel( carnet ) qui me convient très bien .il y en a un peu marre de tout foutre sur les portables .

  •  Pour le carnet à bécasses, par CHEVIRE JP , le 29 juillet 2019 à 20h34

    C’est beau les applis sur smartphone, mais dans lez zones blanches (et elles sont nombreuses) on fait comment ?

  •  Carnet bécasse, par LATOUCHE Joël , le 29 juillet 2019 à 20h26

    Dans une démarche de justice et d’équité, il me semble judicieux de conserver le carnet papier tout en mettant en place l’application smartphone pour ceux qui le souhaitent.

  •  Carnet bécasse, par Gallot le grand philippe , le 29 juillet 2019 à 20h19

    Le carnet bécasse doit être unique et nationale pour éviter toute tricherie
    2 bécasse jour et 20 bécasses an sont largement suffisant et raisonnable
    je prends le carnet papier simplement pour être certain de noter la bécasse
    au fond des bois, les ondes tél sont souvent absentes , non joignables
    la garderie aurait du vous le signzler
    de plus s’il fait froid , les doigts seront maladroits
    Les batteries peuvent être à plat ou le tel abime
    donc ne pas prendre de risque
    mais, je rappelle 1 seul carnet par chasseur et national
    pas de départementaux et reduction sur 3 ans du nombre

  •  carnet becasse, par BOUTROS , le 29 juillet 2019 à 20h18

    le système mis en place aujourd’hui est tout = fait satisfaisant sérieux
    et facilement contrôlable.Je vais à la chasse sans portable.JE SUIS POUR LE CARNET ACTUEL.

  •  Pas Normand mais oui et non , par Claude richard , le 29 juillet 2019 à 20h16

    Je pense que le carnet reste nécessaire ,car beaucoup ne possède pas de portable a jour ,sinon bien surtout plus pratique .

  •  carnet prélèvement bécasse, par Jean-Marie DELANOË , le 29 juillet 2019 à 20h07

    Je ne possède pas de smartphone ,un téléphone très simple me suffit,je comprends que les données sont plus rapidement exploitables dans ce cas
    mais je dis à ceux qui sont pressés dans l’évolution de notre monde que
    qui va doucement va longtemps car il a le temps de réfléchir tout en laissant aux moins doués le temps de s’adapter.Nous ne sortons pas tous
    de l’ENA .Merci pour mon carnet.

  •  Avis défavorable, par rouaux , le 29 juillet 2019 à 20h03

    Tous les chasseurs n’ont pas de smartphone, surtout les anciens chasseurs, et c’est les plus nombreux il me semble !

  •  Avis favorable, par DUFAU Sylvie , le 29 juillet 2019 à 20h00

    Respectons cette noble chasse