EAU ET BIODIVERSITÉ
 

Projet d’arrêté relatif à la chasse de la tourterelle des bois en France métropolitaine pendant la saison 2019-2020

Du 03/07/2019 au 25/07/2019 - 11070 commentaires


Le projet d’arrêté soumis à la présente consultation du public fixe un prélèvement de 30 000 tourterelles des bois pour la saison cynégétique 2019-2020, et prévoit des modalités nouvelles de transmission des données.


Au niveau international, la tourterelle des bois a vu son statut sur la liste rouge UICN passer de préoccupation mineure à vulnérable en 2015 (Birdlife 2017). A l’échelle de l’Europe, l’espèce est classée comme vulnérable et les effectifs sont en déclin (-78% entre 1980 et 2015, Birdlife international 2015). Ce déclin apparaît comme particulièrement prononcé sur la voie de migration occidentale dont fait partie la France.

La population nicheuse de tourterelle des bois (Streptopelia turtur), estimée en 2009 entre 397 000 et 480 000 couples, a diminué de 48% entre 1989 et 2015 et de 44% sur les 10 dernières années. Cette tendance à la baisse, due en grande partie à la disparition des habitats de l’espèce, est aussi observée pour les oiseaux non nicheurs ou migrateurs.

L’objectif du plan d’action international pour la conservation de la tourterelle des bois, est de rétablir le statut de population de la tourterelle des bois européenne, actuellement classée vulnérable (VU) dans la liste rouge de l’UICN.
Au niveau européen, la Commission européenne souhaite mettre en place une gestion adaptative de la tourterelle des bois visant à élaborer un cadre de modélisation de la gestion adaptative de la chasse, pour chaque voie de migration.

Le ministre en charge de l’écologie a mis en place en janvier 2019 un comité d’experts sur la gestion adaptative. Il a demandé à ce comité de lui fournir un avis relatif à la gestion de la tourterelle des bois.

Dans son avis en date du 13 mai 2019, le Comité d’experts a préconisé deux scenarios :
- la mise en place temporaire de quotas de prélèvement fixés à 0, afin de maximiser les chances d’une stabilisation des effectifs à court terme
- un scénario à 1,3% soit un prélèvement de 18 300 oiseaux qui correspond à 50% de la valeur maximale estimée comme soutenable par les modèles démographiques.

Actuellement la tourterelle des bois est prélevée en France sans restriction. Le tableau de la saison de chasse 2013-2014 a été évalué à environ 92 000 individus par l’Enquête Nationale sur les Tableaux de Chasse à Tir publiée par l’ONCFS en 2016. Ce tableau de chasse est inférieur à celui des pays d’Europe du sud où l’espèce est chassée (Portugal : 110 000, Bulgarie : 145 000, Italie : 250-350 000, Grèce : 300-600 000, Espagne : 440-800 000).

Le projet d’arrêté soumis à la présente consultation du public fixe un prélèvement de 30 000 tourterelles des bois pour la saison cynégétique 2019-2020.
Les chasseurs sont tenus de transmettre les données de prélèvements à l’aide de l’application mobile Chassadapt mise à disposition gratuitement par la fédération nationale des chasseurs.
Pour améliorer la connaissance, les chasseurs doivent envoyer une aile de l’oiseau prélevé à l’ONCFS.

Ce projet a fait l’objet d’un vote favorable lors du Conseil national de la chasse et de la faune sauvage (comité consultatif rassemblant des représentants de chasseurs, des acteurs scientifiques et associatifs) du 2 juillet 2019.


Télécharger :

Commentaires
  •  Non au décret ! , par BOUDEELE , le 25 juillet 2019 à 21h50

    Non au décret autorisant l’abattage des tourterelles des bois ! ;

  •   Non à la chasse aux tourterelles des bois, par Beatrice Monini , le 25 juillet 2019 à 21h44

    Totalement défavorable.

    Laissons vivre les animaux, les espèces d’auto régulent elles-mêmes.

  •  Non au décret prévu qui autorise la chasse de 30 000 Tourterelles , par Jan Daniels-Trautner , le 25 juillet 2019 à 21h43

    Les effectifs des Tourterelles des bois se sont effondrés ces dernières années. Dans plusieurs pays, cette espèce est considérée comme menacées. Je suis contre le décret prévu qui autorise de la chasse de 30.000 tourterelles des bois. J’exige la suspension totale de sa chasse

  •   Non à la chasse aux tourterelles des bois, par Monini , le 25 juillet 2019 à 21h43

    Totalement défavorable.
    Laissons vivre les animaux, les espèces d’auto régulent elles-mêmes.

  •  Pour le projet de lois, par Folio , le 25 juillet 2019 à 21h42

    Pour le projet de lois sur la tourterelle des bois !réinstaurer des haies autours des champs serais une bonne solutions aussi

  •  Contre le "prélèvement" de 30.000 tourterelles des bois en 2019-2020, par Françoise Morel , le 25 juillet 2019 à 21h42

    Que joliment ces choses-là sont dites ! : "prélèvement" pour massacre
    de 30.000 ravissants et fragiles petits oiseaux. Quel plaisir de viser
    ces délicates créatures et de les assassiner !! Encore plus inadmissible
    lorsque l’espèce est en déclin !!! Devenez humains : LAISSEZ LES VIVRE !

  •  Non et Non, par BenjaminP , le 25 juillet 2019 à 21h41

    Non à la chasse des espèces en voie d’extinction pour faire plaisir à quelques lobbyistes
    Merci pour nos enfants

  •  NON, par Noémie Françoise , le 25 juillet 2019 à 21h41

    Comment être favorable à la destruction des espaces naturels et la mort des êtres qui y vivent?? C est honteux et égoïste.

  •  non à la chasse de la tourterelle des bois, par grosselin bruno , le 25 juillet 2019 à 21h40

    espèce vulnérable selon l IUCN , déclin de l’espèce non à la chasse de la tourterelle des bois

  •   On a la chasse aux tourterelles , par gaucher , le 25 juillet 2019 à 21h38

    Il faut qu’on arrête de tirer sur tout ce qui bouge ou vole, il y à de moins en moins de gibier à plumes où à poil, STOP

  •  non à la chasse de la tourterelle des boid, par grosselin joclelyne , le 25 juillet 2019 à 21h38

    espèce vulnérable selon l IUCN , espèce menacée , non à la chasse de la tourterelle des bois

  •  Favorable, par Wallet Xavier , le 25 juillet 2019 à 21h35

    Avis favorable à la chasse de la tourterelle. Les cota représentent 50% du prélèvement actuelle en France et cette proposition vient des chasseurs.

  •  Non au massacre des tourterelles des bois , par Rocquin , le 25 juillet 2019 à 21h34

    Comment peut être insensible à ces oiseaux qui sont menaces d extinction que peuvent tirer comme plaisir de tuer ces animaux
    Merci de interdire ce genre de massacre et d’interdire à l état français de respecter les lois européennes

  •  Défavorable , par Boulanger , le 25 juillet 2019 à 21h34

    Je suis contre cet arrêté. Cette espèce ne devrait pas être chassée vu son stagut de menace en france et dans le monde. Tout ça pour le plaisir douteux de quelques-uns...

  •  Non à la chasse aux tourterelles des bois, par Castillo , le 25 juillet 2019 à 21h33

    Arrêtons de chasser ! Arrêtons de tuer !

  •  Avis défavorable, par Paul Pratt , le 25 juillet 2019 à 21h32

    Au vue du déclin prononcé et certain de l’espèce, il est souhaitable de suspendre la chasse de la Tourterelle des bois. Pour préserver l’avenir de cette espèce, ne nous jouons pas avec le feu et laissons la possibilité à la Tourterelle des bois de remonter ses effectifs.

  •  Stop à la chasse à la tourterelle des bois, par JM Plan , le 25 juillet 2019 à 21h32

    Je suis pour une suspension totale de la chasse à la tourterelle des bois.
    En ce temps d’extinction de masse il serait aberrant de faire autrement.

  •  Non à la chasse de 30000 tourterelles des bois, par Wion Anaïs , le 25 juillet 2019 à 21h29

    Vous avez déjà écouté le doux roucoulement d’une tourterelle des bois de retour de migration au printemps ? C’est si tendre que ce serait une perte impardonnable de l’éradiquer de nos bois. En raison du déclin prononcé de sa population (-80% despuis 1980 en Europe, -48% depuis 2001 en France), l’espèce est classée dans la catégorie « Vulnérable » de la liste des espèces menacées de disparition de l’UICN. Le plan d’action international de l’espèce 2018-2028, démontre clairement que les prélèvements sur l’Ouest de l’Europe sont non soutenables pour la population qui doit, en plus de la destruction/dégradation de son habitat (bocage…), supporter un prélèvement de près d’1,1 million d’individus en Espagne, France, Portugal et Italie. Le CEGA a, compte tenu des paramètres démographiques de la population, préconisé dans son avis au ministère la mise en place d’un moratoire temporaire des prélèvements de cette espèce (suspension de sa chasse).

    C’est donc un quota ZERO et non 30 000 oiseaux qu’il faut instaurer pour tenter de sauver l’espèce et le projet d’arrêté soumis à consultation ignore totalement l’avertissement/l’exhortation du comité d’experts.

  •  Demande d abandon du projet d arrété autorisant le prélèvement de 30 000 Tourterelle des bois pendant la saison de chasse 2019/2020, par Delecour V. , le 25 juillet 2019 à 21h28

    Au regard du déclin prononcé de la population de Tourterelle des bois ces dernières années il apparait impératif d interdire le prélèvement de 30000 Tourterelle des bois pendant la saison de chasse 2019/2020. Au delà de ça la chasse de printemps est une abération en contradiction avec les directives européennes. Aussi je demande à nos dirigeants d agir en responsabilité en interdisant tout prélèvement de Tourterelle des bois pendant la saison de chasse 2019/2020.

  •  Contre la chasse à la tourterelle , par Dérousseau , le 25 juillet 2019 à 21h28

    L’espèce est classée vulnérable par l’iucn il me semble. Autoriser des "prélèvements" semble contre indiqué...