Haut de page

EAU ET BIODIVERSITÉ
 

Contenu

Texte d’application de la loi biodiversité : décret fixant les modalités relatives au calcul de la redevance pour l’exploitation des ressources minérales sur le plateau continental ou dans la zone économique exclusive, instituée par l’article L. 132-15-1 du code minier

Du 27/10/2016 au 17/11/2016 - 2 commentaires

L’article L. 132-15-1 du code minier crée une redevance spécifique pour l’exploitation des ressources minérales non énergétiques des fonds marins du plateau continental ou de la zone économique exclusive. Il prévoit que le calcul de cette redevance tient compte des avantages de toute nature procurés au titulaire de la concession, de l’impact environnemental des activités concernées ainsi que du risque pour l’environnement, de la nature des produits, du continent au large duquel est situé le gisement, de la profondeur d’eau, de la distance du gisement par rapport à la côte du territoire concerné et du montant des dépenses consenties pendant la période d’exploration et de développement. Il prévoit également que cette redevance est majorée si les activités concernées s’exercent dans le périmètre d’une aire marine protégée au sens de l’article L. 334-1 du code de l’environnement.

Le décret précise les modalités de déclaration de production auprès des directeurs des services chargés des mines et des recettes domaniales de l’État territorialement compétents, et détermine les modalités de calcul de la redevance par l’application d’un ensemble de coefficients de majoration et de pondération répondant aux différents paramètres que la loi prévoit de prendre en compte.

Le présent décret est soumis à la consultation du public.

Pour en savoir plus sur la loi Biodiversité : http://www.developpement-durable.gouv.fr/La-loi-pour-la-reconquete-de-la,48332.html


Télécharger :

 
 

Pied de page

Plan du site | Mentions légales | Contacts | Authentification