EAU ET BIODIVERSITÉ
 

Projets d’arrêtés relatifs à la capture des grives et des merles noirs destinés à servir d’appelants dans 5 départements de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur pour la campagne 2020-2021

Du 26/06/2020 au 17/07/2020 - 4185 commentaires

Les projets d’arrêtés définissent les quotas de prélèvement autorisés de certains turdidés pour la saison 2020-2021 à l’aide de gluaux, moyens de chasse traditionnelle, dans cinq départements : Alpes-de-Haute-Provence, Alpes-Maritimes, Bouches-du-Rhône, Var et Vaucluse.

La France est concernée par plusieurs modes de chasse traditionnelle : la chasse des grives et du merle noir à l’aide de gluaux dans le Sud-est, la chasse de l’Alouette des champs à l’aide de pantes et matoles dans le Sud-ouest, la chasse des grives, merle noir, vanneau et pluvier doré à l’aide de filets et tenderies dans les Ardennes.

L’article L. 424-4 du code de l’environnement, reprenant les dispositions de l’article 9 de la directive "oiseaux", prévoit que, pour permettre, dans des conditions strictement contrôlées et de manière sélective, la chasse de certains oiseaux de passage en petites quantités, le Ministre de la Transition écologique et solidaire autorise dans des conditions qu’il détermine l’utilisation des modes et moyens de chasse consacrés par les usages traditionnels, dérogatoires aux moyens généralement autorisés.

Sur cette base, cinq arrêtés ministériels du 17 août 1989 fixent les conditions particulières d’exercice de ces chasses pour l’utilisation de gluaux, de pantes, de matoles et de tenderie.

Ces textes renvoient à des arrêtés ministériels annuels la détermination de quotas par département ainsi que, le cas échéant, « la détermination de spécifications techniques propres à un département ». Dès réception de ces arrêtés ministériels et avant le 1er octobre, date d’ouverture de ces chasses traditionnelles, les préfets prennent les arrêtés d’autorisation individuelle.

Les projets d’arrêtés maintiennent les quotas pour la saison 2020-2021 dans cinq départements : Alpes-de-Haute-Provence, Alpes-Maritimes, Bouches-du-Rhône, Var et Vaucluse au niveau de la précédente période de chasse.

Ces projets ont fait l’objet d’un vote favorable lors du Conseil national de la chasse et de la faune sauvage (comité consultatif rassemblant des représentants de chasseurs, des acteurs scientifiques et associatifs) du 26 juin 2020.

La synthèse de la consultation du public, les motifs de la décision seront publiés en bas de page, ainsi que les textes publiés au Journal officiel de la République française.


Télécharger :

Commentaires
  •  Pour la continuité , par Yvan , le 6 juillet 2020 à 07h30

    Je suis pour la continuité de cette chasse traditionnelle et pour que nos traditions cynégétique perdurent

  •  Pour, par Yvan , le 6 juillet 2020 à 07h27

    Je suis pour la continuité de cette chasse traditionnelle

  •  Défavorable, par Luce , le 6 juillet 2020 à 07h18

    Avis défavorable, pour toutes les raisons déjà citées dans les autres commentaires.

  •  Avis favorable oui aux chasse traditionnelles , par Doumer , le 6 juillet 2020 à 07h05

    Avis favorable a toute les chasses traditionnelles ! Prélèvement très faible ! Gardons nos traditions ceux sont nos racines de FRANCAIS ! Ont na bien compris la politique du grignotage des anti-chasses...jusqu’à L’ABOLITION ! ca marchera pas vous être en train d’unir le monde de la chasse et les RURAUX avec vos dégradations de LACHE sur nos installations !

  •  Avis favorable, par Bouvier , le 6 juillet 2020 à 07h04

    Il faut continuer nos traditions.

  •  Les consultations publiques du ministère de la Transition écologique et solidaire, par Nila Roof , le 6 juillet 2020 à 06h58

    It's truly a great and helpful piece of info. I am
    happy that you just shared this useful info with
    us. Please stay us up to date like this. Thank you for sharing.

    My blog ; [Litecoin mining software free->https://twitter.com//WendyPiskie1/status/1269982175363022856]

  •  je suis favorable au meintien des chasses ancestraleles chasseles, par fasolino albert , le 6 juillet 2020 à 06h01

    les chasses aux grives ont toujours étais pratiquée en provence selon certaine étude leur quantité ne diminue pas

  •  je suis favorable, par christiane lignon , le 6 juillet 2020 à 03h31

    très faibles prélèvements sur une population qui n’est pas en danger

  •  je suis favorable, par henri mounet , le 6 juillet 2020 à 03h26

    ne remettons pas en cause les traditions
    respectons les anciens

  •  je suis favorable, par didier lignon , le 6 juillet 2020 à 03h21

    c’est une chasse traditionnelle avec faible quotas de prélèvements
    une passion qui permet d’etre dans les collines quand physiquement les autres modes de chasse ne sont plus possibles

  •  Avis favorable a ce texte , par Jouvencel , le 6 juillet 2020 à 00h06

    Ces chasses coutumières qui sont encadrées, ne mettent pas les espèces concernées en danger et font partie de notre patrimoine culturel régional.
    les chasseurs sont les premiers acteurs de la biodiversité

  •  Avis favorable , par Gilles de Jouvencel , le 6 juillet 2020 à 00h01

    Je suis favorable à ces chasses traditionnelles qui sont encadrées, ne mettent pas les espèces concernées en danger et font partie de notre patrimoine culturel régional

  •  Avis défavorable, par Daval , le 5 juillet 2020 à 23h45

    Je suis totalement opposé à ces techniques archaïques, qui sont un contre sens écologique absolu, et qui n’ont pas leur place dans un pays qui prétends défendre la biodiversité. Elles sont d’ailleurs contraires aux directives européennes.

  •  Défavorable pour ces chasses !, par Henguelle , le 5 juillet 2020 à 23h34

    Avis défavorable pour ces chasses d’un autre temps et n’ayant plus aucune légitimité dans nos sociétés actuelles

  •  Chasses traditionnelles, avis favorable, par FAUQUET , le 5 juillet 2020 à 23h01

    Trois raisons au moins :
    - défendre notre culture et nos traditions
    - impact négligeable sur les populations concernées
    - chasse sélective

  •  Favorable à la poursuite de ces cette chasse traditionnelle , par Jean-Marc , le 5 juillet 2020 à 22h34

    Favorable à la poursuite de ces cette chasse traditionnelle, qui ne mettent ni en danger les espèces chassées ni la biodiversité et qui font partie de notre patrimoine culturel.

  •  avis sur la consulation, par Bras , le 5 juillet 2020 à 22h33

    Avis totalement défavorable,
    respectons la biodiversité et appliquons les directives européennes !!!

  •  Non à cet écocide, par Alizée Basset , le 5 juillet 2020 à 22h33

    Qui n’est ni indispensable ni éthique dans un contexte où les populations d’oiseaux sont déjà en chute libre.

  •  Favorable à la poursuite de ces cette chasse traditionnelle , par Jean-Marc , le 5 juillet 2020 à 22h33

    Favorable à la poursuite de ces cette chasse traditionnelle, qui ne mettent ni en danger les espèces chassées ni la biodiversité et qui font partie de notre patrimoine.

  •  Chasse traditionnel, par MR Borghino , le 5 juillet 2020 à 22h31

    Avis favorable pour ses chasse traditionnel .

    La France est forte de ses traditions et de ses chasse traditionnel.