EAU ET BIODIVERSITÉ
 

Projets d’arrêtés relatifs à la capture de l’alouette des champs au moyen de pantes et de matoles dans 4 départements de Nouvelle Aquitaine pour la campagne 2020-2021

Du 26/06/2020 au 17/07/2020 - 3414 commentaires

Les projets d’arrêtés définissent les quotas de prélèvement d’alouettes des champs (Alauda arvensis) autorisés pour la saison 2020-2021 à l’aide de pantes et matoles, moyens de chasse traditionnelle, dans quatre départements : Gironde, Landes, Lot-et-Garonne et Pyrénées-Atlantiques.

La France est concernée par plusieurs modes de chasse traditionnelle : la chasse des grives et du merle noir à l’aide de gluaux dans le Sud-est, la chasse de l’Alouette des champs à l’aide de pantes et matoles dans le Sud-ouest, la chasse des grives, merle noir, vanneau et pluvier doré à l’aide de filets et tenderies dans les Ardennes.

L’article L. 424-4 du code de l’environnement, reprenant les dispositions de l’article 9 de la directive "oiseaux", prévoit que, pour permettre, dans des conditions strictement contrôlées et de manière sélective, la chasse de certains oiseaux de passage en petites quantités, le Ministre de la Transition écologique et solidaire autorise dans des conditions qu’il détermine l’utilisation des modes et moyens de chasse consacrés par les usages traditionnels, dérogatoires aux moyens généralement autorisés.

Sur cette base, cinq arrêtés ministériels du 17 août 1989 fixent les conditions particulières d’exercice de ces chasses pour l’utilisation de gluaux, de pantes, de matoles et de tenderie.

Ces textes renvoient à des arrêtés ministériels annuels la détermination de quotas par département ainsi que, le cas échéant, « la détermination de spécifications techniques propres à un département ». Dès réception de ces arrêtés ministériels et avant le 1er octobre, date d’ouverture de ces chasses traditionnelles, les préfets prennent les arrêtés d’autorisation individuelle.

Les quatre projets d’arrêtés maintiennent les quotas pour la saison 2020-2021 dans chacun des départements : Gironde, Landes, Lot-et-Garonne et Pyrénées-Atlantiques, au même niveau que ceux de la précédente période de chasse.

Ces projets ont fait l’objet d’un vote favorable lors du Conseil national de la chasse et de la faune sauvage (comité consultatif rassemblant des représentants de chasseurs, des acteurs scientifiques et associatifs) du 26 juin 2020.

La synthèse de la consultation du public, les motifs de la décision seront publiés en bas de page, ainsi que les textes publiés au Journal officiel de la République française.


Télécharger :

Commentaires
  •  Avis favorable , par Lebreton , le 4 juillet 2020 à 10h38

    Avis très favorable au maintien de cette chasse traditionnelle

  •  Avis favorable, par Philippe , le 4 juillet 2020 à 10h36

    Je suis pour le maintien de ce mode de chasse tradionnelle

  •  Alouette des champs, par MALAPLATE JEAN ERIC , le 4 juillet 2020 à 10h36

    Je donne un avis favorable

  •  avis favorable, par laborde , le 4 juillet 2020 à 10h33

    avis favorable au maintien de nos chasse tradionnelle a notre identite rurale

  •  Avis Favorable , par Poinot Jérémie , le 4 juillet 2020 à 10h29

    Favorable à cette chasse traditionnelle.

  •  Gardons nos chasses traditionnelles, par LACAZE , le 4 juillet 2020 à 10h25

    Nous devons garder nos chasses traditionnelles,pour nous et nos enfants

  •  Chasse alouettes, par Ridel , le 4 juillet 2020 à 10h22

    Avis favorable a la pratique de cette chasse

  •  Avis défavorable, par Bertrand Cord'homme , le 4 juillet 2020 à 10h19

    La biodiversité s’effondre à un rythme sans précédent en France à cause de la disparition des habitats, des pesticides, et de la chasse qui ajoute une pression supplémentaire sur les oiseaux. Je suis tout à fait défavorable à ces modes de chasse et au maintien des quotas de prélèvement.

  •  Avis défavorable, par Sophie Cord'homme , le 4 juillet 2020 à 10h18

    La biodiversité s’effondre à un rythme affolant dans notre pays en raison de la disparition des habitats, des pesticides, et de la chasse qui ajoute une pression supplémentaire sur la population des oiseaux. Je suis défavorable à ces modes de chasse et au maintien des quotas de prélèvement.

  •  Alouettes, par Bigot , le 4 juillet 2020 à 10h16

    Favorable dans la mesure où cela ne met pas en cause le renouvellement de l’espèce.

  •  CHASSE AUX PANTES, par GRENIER , le 4 juillet 2020 à 10h12

    FAVORABLE AU MAINTIEN DES CHASSES TRADITIONNELLES

  •  Défavorable , par St Hubert , le 4 juillet 2020 à 10h11

    L’alouette des champs ou la linotte mélodieuse font traditionnellement résonner leur chant dans les campagnes françaises. Mais pour combien de temps encore ? Deux études récentes dressent un constat alarmant : les populations d’oiseaux vivant en milieu agricole ont perdu un tiers de leurs effectifs en 17 ans.<br class="manualbr" />Donc réflexion ! Et ne pas confondre « tradition « avec « évolution de fait ! « 

  •  chasse, par raybaut , le 4 juillet 2020 à 10h11

    avis favorable

  •  projet pour la capture de l alouette des champs, par Resca casimir , le 4 juillet 2020 à 10h03

    favorable aux projet

  •  Chasse traditionnelle des alouettes, par P Goncalves , le 4 juillet 2020 à 10h02

    Je suis pour le maintien des chasses traditionnelles
    aux alouettes

  •  ON EST TOUJOURS LA, par MARIN Patrick , le 4 juillet 2020 à 09h55

    Avis favorable au texte proposé. Une fois de plus notre passion est attaquée et l’on avance inexorablement vers la fin de notre FRANCE. Quelle désolation !

  •  Je suis FAVORABLE , par Jacky , le 4 juillet 2020 à 09h54

    Il faut garder nos traditions dans le respect de tous !!
    Les chasses traditionnelles sont notre ADN .

  •  Avis favorable pour les chasses traditionnelles de l’allouette, par Michel Sirabella , le 4 juillet 2020 à 09h52

    les effectifs prélevés par ces chasses restent modestes par rapport aux populations ; il ne peut donc y avoir d’impact sur la biodiversité.
    Vouloir interdire ces traditions ancestrales qui animent bon nombre de chasseur semble être un combat à côté de vrais problèmes d’équilibre.

  •  Favorable, par MAMO , le 4 juillet 2020 à 09h47

    Respectons les chasses traditionnelles

  •  halte à l’appauvrissement de la biodiversité agricole, par Navarro , le 4 juillet 2020 à 09h36

    pourquoi autoriser la chasse d’oiseaux des champs qui disparaissent