EAU ET BIODIVERSITÉ
 

Projets d’arrêté relatifs aux chasses traditionnelles dans le département des Ardennes

Du 07/06/2021 au 28/06/2021 - 3349 commentaires

Les deux projets d’arrêté définissent les prélèvements maximums autorisés pour la saison 2021-2022 à l’aide de tenderies et filets, moyens de chasse traditionnelle, dans le département des Ardennes.

Les projets d’arrêtés soumis à consultation fixent les prélèvements maximums autorisés pour le Merle noir (Turdus merula) et différentes espèces de Grives : Grives draine (Turdus viscivorus), Grive litorne (Turdus pilaris), Grive mauvis (Turdus iliacus), Grive musicienne (Turdus philomelos) ainsi que les Vanneaux huppés (Vanellus vanellus) et les Pluviers dorés (Pluvialis apricaria) dans le département des Ardennes au titre des chasses traditionnelles.

L’article L. 424-4 du code de l’environnement, reprenant les dispositions de l’article 9 de la directive "Oiseaux" (2009/147/CE), prévoit que, pour permettre, dans des conditions strictement contrôlées et de manière sélective, la chasse de certains oiseaux de passage en petites quantités, le Ministre chargé de la chasse autorise dans des conditions qu’il détermine l’utilisation des modes et moyens de chasse consacrés par les usages traditionnels, dérogatoires aux moyens généralement autorisés.

Les chasses traditionnelles dans le département des Ardennes sont encadrées par deux arrêtés du 17 août 1989 relatifs d’une part à la tenderie aux Grives ou aux Merles noirs et d’autre part à la tenderie des Vanneaux huppés et Pluviers dorés. Ces textes renvoient la détermination des plafonds départementaux de prélèvement à des arrêtés ministériels annuels.

La présente consultation porte sur ces deux arrêtés pour la saison 2021-2022, lesquels prévoient la reconduction des plafonds de l’année passée répartis comme suit :

La tenderie aux Grives et aux Merles noirs consiste à accrocher à un arbre un piège à lac (lacet à nœud coulissant) sur lequel sont disposées des baies pour attirer l’oiseau.

S’agissant de cette tenderie, la sélectivité est assurée par la technicité de la pratique ainsi que par les caractéristiques des lacs employés.

La tenderie aux Vanneaux huppés et Pluviers dorés consiste pour sa part à piéger vivants les oiseaux à l’aide de filets rabattants qui sont actionnés sur commande des chasseurs. Des appelants placés à côté servent à les attirer.
S’agissant de cette tenderie, la sélectivité est assurée par la spécificité de cette chasse et la présence du chasseur sur les lieux qui actionne le filet.

Le nombre maximal de prélèvements autorisés est en deçà de 1 % de la population totale de chaque espèce, correspondant à la mortalité naturelle annuelle.

En effet, les grives sont des espèces migratrices, il y a donc lieu de tenir compte des données des couples nicheurs ci-dessous pour la France. En population en France, en fin de reproduction, on estime 2 jeunes par couples en moyenne, ce qui permet de calculer les populations issues de couples nicheurs de :

Ces techniques sont donc considérées comme sélectives et respectant le critère des petites quantités en application de l’article 9 de la directive « Oiseaux ».

Une procédure contentieuse à l’encontre des précédents arrêtés est actuellement en cours et doit faire l’objet d’une décision du Conseil d’Etat prochainement. Le Ministère de la transition écologique pourrait être amené à modifier les arrêtés pendant la période de consultation ou à l’issue de celle-ci afin de prendre en considération la décision de la haute juridiction administrative.

Les prélèvements des trois dernières campagnes sont repris dans le tableau ci-dessous :

Les projets d’arrêtés ont fait l’objet d’un avis défavorable du Conseil National de la Chasse et de la Faune Sauvage du 5 mai 2021.

Les projets d’arrêtés présentent un impact sur l’environnement et nécessitent à ce titre une consultation du public en application des dispositions de l’article L.123-19-1 du code de l’environnement.


Télécharger :

Commentaires
  •  Contre ce projet d’arrêté, par Bourgoin , le 10 juin 2021 à 08h17

    Il est grand temps de réagir pour inverser l’érosion de la biodiversité. Chaque mesure est précieuse, quelque soit son envergure, et indispensable. Permettre la chasse d’espèces menacées est une aberration en soit.

  •  Pour la chasse traditionnelle, par Lionel matin , le 10 juin 2021 à 08h03

    Je suis pour la chasse traditionnelle dans notre pays et sauvegarder notre patrimoine

  •  Arrêté relatif aux chasse traditionnels , par Puyjalon , le 10 juin 2021 à 07h53

    Je suis pour la conservation des chasse traditionnels

  •  Stop à ces méthodes dépassées, par Alban Sprauel , le 10 juin 2021 à 07h37

    Bonjour,
    je souhaiterai vous indiquer que je suis complètement opposé à ces méthodes de chasses, dépassées, causants beaucoup de souffrances chez les animaux victimes de ces pièges

  •  Chasses traditionnelles , par Piette , le 10 juin 2021 à 07h34

    Avis défavorable

  •  Grives merles etc, par Dumortier Patrick , le 10 juin 2021 à 07h15

    Avis défavorable pour chasses traditionnelles Grives Merles vanneaux...

  •  Non, par Leduc , le 10 juin 2021 à 05h28

    Pour une considération des animaux de leur disparition sauvage , arretons ces destructions .

  •  Contre projet, par Esprit Libre , le 10 juin 2021 à 04h09

    NON à ces chasses honteuses et dévastatrices d’espèces en voie de disparition !

  •  À quand la fin de la barbarie légalisée ?, par le bris chloé , le 10 juin 2021 à 03h20

    Il est temps que le respect des animaux soit au coeur des préoccupations politiques !

  •  Non non et non , par Le jeune , le 10 juin 2021 à 02h36

    Merci de stopper ces pratiques. L’immense majorité des français s’y opposent

  •  Tout est dit..., par Chevalier , le 10 juin 2021 à 01h16

    Chasse traditionnelle .... prélèvement faible ou contrôlé ...pour l’ ensemble de ces chasses ... ce qui me révolte, comme d’habitude, c est que bon nombre de commentateurs, extérieur à ce projet, puissent donner leur avis ...merci de rectifier à l’avenir.

  •  Tout est dit dans le titre , par Chevalier , le 10 juin 2021 à 01h13

    Chasse traditionnelle .... prélèvement faible ou contrôlé ...pour l’ ensemble de ces chasses ... ce qui me révolte, comme d’habitude, c est que bon nombre de commentateurs, extérieur à ce projet, puissent donner leur avis ...

  •  Contre la chasse, par david Harboun , le 10 juin 2021 à 00h10

    La France bat tous les records européens en matière de chasse, sur la durée et sur le nombre d’espèces chassées.
    les études scientifiques s’accumulent sur le même constat de l’urgence d’arrêter le massacre.
    la chasse n’a rien à voir avec une dimension patrimoniale.
    La chasse est une abomination qui exprime le plus haut degrés de sadisme et de perversion.
    les méthodes agricoles utilisant les pesticides doivent changer.
    un état en Inde, lance une expérience inédite où la totalité des paysans de cet état changent radicalement leur méthode agricole pour migrer d’un le véritable bio.

  •  pour la chasse, par glevarec , le 9 juin 2021 à 23h25

    Je suis pour la chasse en général !

  •  contre la chase, par hasina , le 9 juin 2021 à 23h13

    je ne comprend pas l’utilité de la chase à notre époque.
    Je ne comprend même pas pourquoi c’est légal.

  •  Contre ce projet, par Grange , le 9 juin 2021 à 23h12

    Il est plus que temps d arrêter ces pratiques dites traditionnelles.

  •  Contre ce projet d’arrêté, par coralie schwander , le 9 juin 2021 à 23h08

    Toutes ces formes de chasse qui contribuent au déclin inexorable de la biodiversité de nos territoires et qui ne sont que des mesures de "loisirs" cautionnant souffrance, maltraitance du vivant, incompréhension de notre milieu naturel, contre-éducation à l’empathie doivent être purement et simplement interdites ! La question n’est plus de savoir si c’est légitime, l’écologie doit être une vision à une échelle mondiale, toute mesure de protection et de sanctuarisation de toutes les espèces est devenu un enjeu pour la survie de la notre...On attend quoi ?...

  •  Protégeons les espèces vulnérables, par Georges Cingal , le 9 juin 2021 à 23h06

    CONSTAT SEPANSO 40

    Les captures de pluviers dorés sont parfaitement inacceptables, celles de grives sont d’autant plus incompréhensibles que la plupart des espèces voient leurs populations décliner. Quant aux vanneaux on s’interroge ...
    AVIS DEFAVORABLE AU PROJET D’ARRÊTÉ

  •  Pour la chasse, par Goot , le 9 juin 2021 à 23h01

    Favorable pour la chasse

  •  Stop, par Conq , le 9 juin 2021 à 22h27

    Il faut arrêter ces chasses cruelles, inutiles et non sélectives !