EAU ET BIODIVERSITÉ
 

Projet d’arrêté relatif aux prélèvements d’oies en février 2019.

Du 03/01/2019 au 24/01/2019 - 52652 commentaires

Le présent arrêté vise à permettre pour l’oie cendrée, espèce en très bon état de conservation et causant des dommages aux cultures ou aux écosystèmes, d’être chassée par dérogation jusqu’au 28 février. Les deux autres oies (rieuse et des moissons) peuvent être chassées jusqu’au 10 février.

Mise à jour du 31 janvier 2019 : vous pouvez consulter ci-dessous la synthèse des observations ainsi que, dans un document séparé, les motifs de la décision.

La question de la date de fermeture de la chasse des oies fait l’objet d’études et de débats depuis plusieurs années.

La population européenne des oies cendrée est en forte expansion, plus qu’aucune autre espèce d’oiseau chassable, en raison notamment des modifications d’habitats et des pratiques de chasse.

L’effectif global de cette population a augmenté d’environ 30 000 individus au milieu des années 1960, est passé à un effectif de 120 000-130 000 au milieu des années 1980, pour atteindre environ 1 200 000 en 2017.

Du fait de cette expansion, les dégâts agricoles sont de plus en plus importants, ce qui conduit notamment les Pays-Bas à détruire une partie importante de la population.
La directive 2009/147CE du 30 novembre 2009 concernant la conservation des oiseaux sauvages, énonce en son article 2 que « les Etats membres prennent toutes les mesures nécessaires pour maintenir ou adapter la population de toutes les espèces d’oiseaux visées à l’article 1er à un niveau qui corresponde notamment aux exigences écologiques, scientifiques et culturelles, compte tenu des exigences économiques et récréationnelles ».
Ces dernières exigences signifient que la régulation peut viser à la protection d’intérêts économiques (comme la prévention de dégâts).

Cet arrêté comporte des mesures d’atténuation de nature à prévenir notamment le risque de dérangement sur les autres espèces (prélèvements pratiqués à poste fixe, usage d’autres appelants interdits, chiens tenus en laisse).


Télécharger :

Commentaires
  •  Chasse oies 02.2019, par Vadurel , le 23 janvier 2019 à 13h00

    Oui pour la chasse aux oies en février.

  •  Non s’il vous plaît , par Toutes , le 23 janvier 2019 à 12h59

    Mais pour sortir du moyen âge.

  •  Non au massacre d’animaux pour le plaisir ! , le 23 janvier 2019 à 12h59

    Je m’oppose à cet arrêté !

  •  Contre , par Céline Gétaz , le 23 janvier 2019 à 12h59

    Je suis contre. Je suis contre la chasse

  •  Non, par Toutes , le 23 janvier 2019 à 12h59

    Mais pour sortir du moyen âge

  •  NON à la prolongation de période de chasses, par MICHEL Elisabeth , le 23 janvier 2019 à 12h58

    Non à la prolongation, trop de chasses et trop de chasseurs !!!

  •  Prélèvement d oies, par Jean marc Mirsa , le 23 janvier 2019 à 12h58

    Je donne un avis favorable au texte proposé
    Jmarc

  •  Arrêté , par Guionniere , le 23 janvier 2019 à 12h58

    Laissons ces migrateurs tranquilles

  •  CONTRE, par Aparicio , le 23 janvier 2019 à 12h57

    ASSEZ ! Chasse qui dure bien trop longtemps !

  •  Chasser les oies en février, par HAUTEFEUILLE , le 23 janvier 2019 à 12h56

    J’émets un avis favorable au texte relatif à la chasse des oies en février

  •  oies, par clement , le 23 janvier 2019 à 12h56

    je suis pour mais mettre un nombre par jour et par chasseurs ne pas tuer pour le plaisir mais pour manger voila merci...

  •  Tolérance, par Leduc , le 23 janvier 2019 à 12h56

    Je suis farouchement favorable à ce projet

  •  Contre, par Gaudin , le 23 janvier 2019 à 12h56

    Je suis totalement contre. Est-ce qu’un jour on arrêtera de tuer sur cette terre ? Laissons la nature se réguler d’elle-même....

  •  Non contre la chasse sous toutes ses formes et celle des oies sauvages incluse, par cousigné , le 23 janvier 2019 à 12h56

    Contre, contre, contre.
    La surconsommation de masse, et les animaux tués qui finissent en barquettes à la poubelle, et tués pour rien en abattoir sont déjà une preuve d’une stupidité humaine !
    Laissons donc ces animaux migratoires et sauvages tranquilles !
    Non contre la chasse sous toutes ses formes !

  •  Totalement contre cet arrêté, par Chêne , le 23 janvier 2019 à 12h55

    Je suis farouchement opposé à cet arrêt.

    Son objectif est clair : occuper et satisfaire les chasseurs afin d’éviter qu’ils ne se joignent aux contestations actuelles.
    Les arguments en faveur de cet arrêté sont faux ou inexacts. Des informations contraires sont disponibles au sein des organismes publics faisant référence dans ce domaine (Oncfs,AFB...).

  •  Chasse à l’oie en fevrier, par Henri Caron , le 23 janvier 2019 à 12h54

    Pourquoi interdire la chasse en février des espèces devenues en surnombre qui sont même gazées en Hollande tellement les dégâts sont importants

  •  Projet d’arrêté relatif aux prélèvements d’oies en février 2019, par MARECHAL , le 23 janvier 2019 à 12h54

    Je suis contre ce projet.
    Arrêter de faire n’importe quoi, il n’y a pas que les lobbys de la chasse qui prévalent. Comme toujours une minorité qui veux imposer à une majorité, un autre exemple aller se promené un dimanche sans prendre une balle, ou se faire menacer par des chasseurs souls.

  •  Je donne un avis favorable au texte proposé, par Chloé P , le 23 janvier 2019 à 12h54

    Je suis pour chasser les oies en février ! Cela éviterai qu’elles se fassent gazé !!

  •  Je donne un avis favorable au texte proposé, par TRANNOIS , le 23 janvier 2019 à 12h53

    Je suis pour une prolongation de la chasse aux oies cendrées en février

  •  contre,contre,contre !!!!, par Audin stephanie , le 23 janvier 2019 à 12h53

    je suis complètement contre, la chasse est bien assez longue, c’est déjà assez glauque d’entendre les tirs des chasseurs le dimanche matin. Pourrai t’on penser a autre chose qu’a tuer sur cette terre ? !ET est ce vraiment nécessaire?