EAU ET BIODIVERSITÉ
 

Projet d’arrêté relatif aux prélèvements d’oies en février 2019.

Du 03/01/2019 au 24/01/2019 - 52652 commentaires

Le présent arrêté vise à permettre pour l’oie cendrée, espèce en très bon état de conservation et causant des dommages aux cultures ou aux écosystèmes, d’être chassée par dérogation jusqu’au 28 février. Les deux autres oies (rieuse et des moissons) peuvent être chassées jusqu’au 10 février.

Mise à jour du 31 janvier 2019 : vous pouvez consulter ci-dessous la synthèse des observations ainsi que, dans un document séparé, les motifs de la décision.

La question de la date de fermeture de la chasse des oies fait l’objet d’études et de débats depuis plusieurs années.

La population européenne des oies cendrée est en forte expansion, plus qu’aucune autre espèce d’oiseau chassable, en raison notamment des modifications d’habitats et des pratiques de chasse.

L’effectif global de cette population a augmenté d’environ 30 000 individus au milieu des années 1960, est passé à un effectif de 120 000-130 000 au milieu des années 1980, pour atteindre environ 1 200 000 en 2017.

Du fait de cette expansion, les dégâts agricoles sont de plus en plus importants, ce qui conduit notamment les Pays-Bas à détruire une partie importante de la population.
La directive 2009/147CE du 30 novembre 2009 concernant la conservation des oiseaux sauvages, énonce en son article 2 que « les Etats membres prennent toutes les mesures nécessaires pour maintenir ou adapter la population de toutes les espèces d’oiseaux visées à l’article 1er à un niveau qui corresponde notamment aux exigences écologiques, scientifiques et culturelles, compte tenu des exigences économiques et récréationnelles ».
Ces dernières exigences signifient que la régulation peut viser à la protection d’intérêts économiques (comme la prévention de dégâts).

Cet arrêté comporte des mesures d’atténuation de nature à prévenir notamment le risque de dérangement sur les autres espèces (prélèvements pratiqués à poste fixe, usage d’autres appelants interdits, chiens tenus en laisse).


Télécharger :

Commentaires
  •  Chasse de l’oie cendree, par Defer pauline , le 23 janvier 2019 à 13h26

    Je suis d’accord avec la chasse de l’oie cendrée en fevrier

  •  l’amour, par pulcini frédéric , le 23 janvier 2019 à 13h26

    il faut aimer les animaux, ils sont plein d’amour et ils sont l’avenir de la planète, donc plus de chasse, de corridas de tueries en tout genre. Préservons aussi les oies qui ne demandent qu’à vivre.

  •  avis favorable, par chloe , le 23 janvier 2019 à 13h25

    avis favorable le gazage stop

  •  Non encore non, par Patricia Balaine , le 23 janvier 2019 à 13h25

    Non à la prolongation de la chasse à l oie cendrée
    A ce rythme là chasse sur plusieurs espèces sera autorisée toute l année car même la période de reproduction ne freine pas l autorisation de tuer

  •  Stop, par Loret herveline , le 23 janvier 2019 à 13h25

    Je suis pour l’arrêt de cette chasse aux oies et évidemment contre sa prolongation !

    Acte inutile... ces animaux ne méritent pas ça....

  •  Non à la chasse aux oies en février 2019, par Michel , le 23 janvier 2019 à 13h24

    Je suis contre l’autorisation de la chasse aux oies en février 2019, sous le prétexte fallacieux et inexacte de la protection de culture, et ce en opposition aux lois européennes.

  •  Contre, par Abdesselam , le 23 janvier 2019 à 13h23

    Contre l’expansion de la chasse

  •  Chasse de l’oie cendrée en février , par Defer pascalle , le 23 janvier 2019 à 13h23

    Oui à la chasse de l’oie cendrée en février

  •  favorable a 100 pour 100, par angel , le 23 janvier 2019 à 13h23

    je donne un avis tres favorable a ce texte

  •  NON au projet d’arrêté relatif aux prélèvements d’oies en février 2019, par BRUNEEL JEAN CLAUDE , le 23 janvier 2019 à 13h23

    Avis défavorable au projet d’arrêté relatif aux prélèvements d’oies en février 2019 : cette chasse durant déjà depuis plus de six mois, il n’est pas opportun de la prolonger dans leur migration prénuptiale. Ceci est contraire à la Directive européenne Oiseaux : les années précédentes, le Conseil d’Etat l’a d’ailleurs toujours refusée. La prévention de dégâts aux cultures n’est qu’un argument non fondé. Un autre effet tout à fait désastreux serait à déplorer : le dérangement considérable des autres oiseaux migrateurs qui ne sont d’ailleurs pas chassés en février. Une telle régression ne serait donc que la négation de la protection de la biodiversité, dont la nécessité est pourtant de plus en plus reconnue.

  •  je donne un avis favorable au texte proposé, par derougemont josé , le 23 janvier 2019 à 13h23

    la régulation de l,espéce est nécessaire

  •  Stop à la chasse aux oies, par Duperray , le 23 janvier 2019 à 13h23

    Tout est prétexte au massacre en masse . Méfions nous des hommes qui tuent , ils ne savent pas s arrêter....

  •  Les oies, par FARRUGIA Danielle , le 23 janvier 2019 à 13h22

    Bonjour,
    Je suis tout à fait d’accord pour arrêter la chasse concernant ces oies sauvages cendrées.
    Les sauvages se sont nous !!!
    Tous les animaux ont un leur droit d’exister et il n’existe aucun animal destructeur ; l’homme fait partie justement de cette destruction.
    J’aimerais que l’on me dise à quel moment nous prendrons conscience de nos dégâts.
    En espérant être entendue.
    D. FARRUGIA

  •  chasse des oies en fevrier, par foirestier didier , le 23 janvier 2019 à 13h21

    je suis d accord pour la chasse des oies en fevrier avec un quota

  •  Contre ce projet, par Troccaz Vincent , le 23 janvier 2019 à 13h21

    Je suis contre ce projet d’arrêté visant à prolonger la chasse des oies sauvages.

  •  prélèvement des oies, par fourdrinier claude , le 23 janvier 2019 à 13h21

    non.je suis contre

  •  Non au prolongement de la chasse ! , par Buteux , le 23 janvier 2019 à 13h21

    Il serait bien temps d‘arrêter cette barbarie...

  •  Chasse de l’oie cendree, par Defer pascalle , le 23 janvier 2019 à 13h20

    Oui je suis d’accord avec le texte de Loi sur la chasse des oies en février

  •  chasse des oie, par laura , le 23 janvier 2019 à 13h20

    je donne un avis favorable au texte proposer

  •  CONTRE, par Bocquet , le 23 janvier 2019 à 13h20

    Je suis contre ce projet. Même si les chasseurs représentent de nombreuses voix au moment des élections ! Ils massacrent bien assez.