EAU ET BIODIVERSITÉ
 

Projet d’arrêté relatif à la suspension de la chasse de la barge à queue noire en France métropolitaine pendant la saison 2019-2020

Du 03/07/2019 au 25/07/2019 - 7057 commentaires

{}
Le projet d’arrêté propose pour la saison 2019-2020 une reconduction de la suspension de la chasse de la barge à queue noire jusqu’au 30 juillet 2020.

{}
La barge à queue noire est classée « vulnérable » sur la liste rouge France et « quasi menacée » sur la liste rouge mondiale de l’UICN. Elle fait l’objet d’un plan international dans le cadre de l’Accord sur la conservation des oiseaux d’eau migrateurs d’Afrique-Eurasie (AEWA). Ce plan a été renouvelé en décembre 2018 pour une période de 10 ans. Il interdit la chasse dans tous les pays.

C’est pour tenir compte de ce plan international que le ministre en charge de l’écologie a décidé par arrêté du 1er août 2018, de prolonger d’un an le moratoire sur la chasse de la barge à queue noire, soit jusqu’au 30 juillet 2019. Cette période fait suite à deux périodes de suspension de la chasse : de 2008 à 2013, de 2015 à 2018.

Le ministre en charge de l’écologie a mis en place en janvier 2019 un comité d’experts sur la gestion adaptative. Avant le 30 juillet, date de fin du moratoire, il a demandé à ce comité de lui fournir un avis relatif à la gestion de la barge à queue noire.

Dans son avis en date du 13 mai 2019, le Comité d’experts a préconisé un quota de 210 individus pour la seule sous-espèce islandaise, chassable en novembre et décembre. En effet, la sous-espèce continentale étant en mauvais état de conservation, toutes les mesures doivent être prises pour ne pas prélever d’oiseaux de cette sous-espèce, d’où la mesure de restriction sur les deux derniers mois de l’année.

Cependant, compte tenu du renouvellement en décembre 2018 du plan international de l’AEWA pour une période de 10 ans, qui interdit la chasse dans tous les pays, seule une révision de ce plan permettrait d’examiner la possibilité de chasser des individus de la sous-espèce islandaise.

C’est pourquoi, le projet d’arrêté soumis à la consultation du public propose pour la saison 2019-2020 une reconduction de la suspension de la chasse de la barge à queue noire jusqu’au 30 juillet 2020.

Ce projet a fait l’objet d’un vote défavorable lors du Conseil national de la chasse et de la faune sauvage (comité consultatif rassemblant des représentants de chasseurs, des acteurs scientifiques et associatifs) du 2 juillet 2019

La synthèse de la consultation du grand public est disponible au lien ci-dessous.


Télécharger :

Commentaires
  •  Contre précision, par Grégory Faucon , le 25 juillet 2019 à 23h31

    Erreur de ma part sur mon commentaire précédent, il faut lire barge à queue noire et non courlis cendré !

  •  oui au moratoire mais pour 10 ans, par kifounet , le 25 juillet 2019 à 23h31

    Je suis pour un moratoire pour une durée de 10 ans ou le classement "protégé" de la barge à queue noire.
    En tant que chasseur de petit gibier, je suis atterré par le comportement de nos dirigeants cynégétiques qui s’acharnent à vouloir continuer de chasser des espèces en mauvais état de conservation. Avec de tels raisonnements il ne faut pas s’étonner si nous passons pour de véritables barbares, acharnés à vouloir ferrailler ou flinguer la moindre bestiole jusqu’au dernier exemplaire, en prétextant par exemple la tradition. Même si d’après eux la chasse n’est pas le principal motif du mauvais état de conservation de ces populations d’oiseaux, elle y contribue également. A partir de ce constat tout prélèvement d’un seul spécimen d’une espèce en mauvais état participe au déclin de cette espèce. Quand on revendique la place de 1er écolo de France, la moindre des chose serait d’être à la hauteur de cette revendication. Mais non, on préfère soutenir des gugus qui vont dégommer légalement des espèces menacées à l’étranger parce que soit-disant cela serait bénéfique pour celles-ci, alors qu’on sait très bien que 95 % de l’argent qui en découle tombe dans les poches de quelques mafieux, pendant que la population locale a royalement le droit de récupérer la bidoche abattue. C’est lamentable, nous courrons à notre perte. Et un dernier mot : à bas la chasse à courre, la pire des chasse pour l’image des chasseurs.

  •  Pour, par Stéphanie , le 25 juillet 2019 à 23h30

    Je suis pour la chasse de la barge à queue noir.

  •  Non à la chasse de la barge à queue noire en France, par Jacquet Christiane , le 25 juillet 2019 à 23h28

    Je suis pour un arrêt définitif de la chasse de la barge à queue noire

  •  Pour, par Magne , le 25 juillet 2019 à 23h25

    Pour la chasse de cette espèce

  •  Chasse de barge à queue noire, par Mimil59 , le 25 juillet 2019 à 23h25

    Je suis favorable à la chasse des barges donc je suis contre le moratoire

  •  Contre ce projet d’arrêté, par Grégory Faucon , le 25 juillet 2019 à 23h22

    Je suis contre ce projet d’arrêté qui prolongerait le moratoire sur le courlis cendré dans l’intérieur.

  •  je suis favorable, par cheval , le 25 juillet 2019 à 23h19

    Je suis favorable à la chasse de la barge à queue noire, et donc contre le moratoire. Les populations le permettent, d’autant que l’utilisation de la gestion adaptative des espèces permettra un contrôle de prises.

  •  Oui au décret prévu qui suspend la chasse de la Barge à queue noire , par Annette Kalde , le 25 juillet 2019 à 23h18

    Je suis favorable au projet d’arrêté suspendant la chasse de la Barge à queue noire. À cet effet, il est nécessaire de suspendre la chasse pendant au moins trois ans afin que cette espèce très menacée puisse se rétablir en conséquence

  •  Favorable à la chasse de la barge , par Yo , le 25 juillet 2019 à 23h12

    Je suis pour la chasse de cette espèce qui n est que très peu representative des tableaux de chasses français c est une chasse de passionné ancestrale qui se pratique que sur une courte durée et ce n est pas ce qui est prélevé en France qui va nuir à l espèce !!! Le probleme est ailleurs !!!

  •  Non au décret prévu qui autorise la chasse de 6 000 Courlis cendrés, par Annette Kalde , le 25 juillet 2019 à 23h11

    Je suis contre le décret prévu qui autorise la chasse de 6 000 Courlis cendrés.Je suis totalement opposé à la chasse de cette espèce

  •  Non au décret prévu qui autorise la chasse de 6 000 Courlis cendrés, par Annette Kalde , le 25 juillet 2019 à 23h10

    Je suis contre le décret prévu qui autorise la chasse de 6 000 Courlis cendrés et j’exige la suspension totale de sa chasse (quota de chasse = 0) sur tout le territoire français.
    Je suis totalement opposé à la chasse de cette espèce

  •  Barge à queue noire, par JOLLAIN , le 25 juillet 2019 à 23h10

    Il faut suspendre la chasse de la barge à queue noire 3 ans

  •  Avis favorable au moratoire , par SCHMITT Emmanuel , le 25 juillet 2019 à 23h07

    Au regard de l’état de conservation de cette espèce rien qu’au niveau européen, il est évidemment que la chasse même de cette espèce soit interdite. Mon regard d’ornithologue et de naturaliste professionnel certes passionnée, mais aussi pragmatique, me permet d’émettre un avis favorable au moratoire. Bien entendu, je pense ne pas être le seul à attendre de véritables actions et décisions bien plus courageuses de notre Pays en faveur de la biodiversité. La puissance des lobbys, et notamment de ce celui de la chasse dans notre pays, créer de véritables vices et failles en ce qui concerne la préservation de la biodiversité. Je ne suis pas antichasse, mais je me désole de jour en jour de voir que des chasseurs puissent défendre de telles inepties. Vous avez la charge de la conservation d’une espèce entre vos mains, ne la laisser pas partir au profit d’un loisir !

  •  Barge à queue noire , par Ludo , le 25 juillet 2019 à 23h05

    Favorable à la chasse de la barge à queue noire

  •  Une honte , par Larrieu-gibier , le 25 juillet 2019 à 22h53

    Il semble les scientifiques depuis de très nombreuses années n’arrêtent pas de dire que la planète est menacée et on continue à exterminer les espèces qui y vivent et ne peuvent se défendre. Continuons ainsi bientôt il n’y aura plus que pollution béton asphyxie et déchet partout !!! On mérite notre sort vu comment nous traitons les animaux !!! La chasse tout comme la corrida sont des pures barbaries, l’homme est la pire espèce qui ai été créé ! Si les lobbies de tout genre pouvait disparaître le monde se porterait bien mieux

  •  On ne peut plus se permettre de réduire encore l’effectif de NOTRE biodiversité !!!, par Goncharenko , le 25 juillet 2019 à 22h52

    La chasse doit devenir bienveillante !
    Pour avoir chassé 1 an, j’ai vite arrêté car l’esprit est autour du profit personnel et de plaisir, et non de compensation de déséquilibres déjà irrécupérables causes par l’homme. Comme la chasse des "nuisibles" !
    Notre survie dépeint de la biodiversité !
    Il faut que ça devienne une priorité

  •  Avis favorable de l’arrêt de la chasse, par Simon , le 25 juillet 2019 à 22h50

    Avis favorable, la population de l’espèce reste encore sensible et doit pouvoir se reconstituer en paix.

  •  Pour la prolongation du moratoire et contre la reprise de la chasse , par Nathalie Muselier , le 25 juillet 2019 à 22h49

    Pour la prolongation du moratoire et contre la reprise de la chasse.
    La barge à queue noire est protégée partout en Europe.
    Soyons responsables.

  •  Défavorable, par Flo , le 25 juillet 2019 à 22h47

    Avis défavorable à ce projet