EAU ET BIODIVERSITÉ
 

Projet d’arrêté relatif à la suspension de la chasse de la barge à queue noire en France métropolitaine pendant la saison 2019-2020

Du 03/07/2019 au 25/07/2019 - 7057 commentaires

{}
Le projet d’arrêté propose pour la saison 2019-2020 une reconduction de la suspension de la chasse de la barge à queue noire jusqu’au 30 juillet 2020.

{}
La barge à queue noire est classée « vulnérable » sur la liste rouge France et « quasi menacée » sur la liste rouge mondiale de l’UICN. Elle fait l’objet d’un plan international dans le cadre de l’Accord sur la conservation des oiseaux d’eau migrateurs d’Afrique-Eurasie (AEWA). Ce plan a été renouvelé en décembre 2018 pour une période de 10 ans. Il interdit la chasse dans tous les pays.

C’est pour tenir compte de ce plan international que le ministre en charge de l’écologie a décidé par arrêté du 1er août 2018, de prolonger d’un an le moratoire sur la chasse de la barge à queue noire, soit jusqu’au 30 juillet 2019. Cette période fait suite à deux périodes de suspension de la chasse : de 2008 à 2013, de 2015 à 2018.

Le ministre en charge de l’écologie a mis en place en janvier 2019 un comité d’experts sur la gestion adaptative. Avant le 30 juillet, date de fin du moratoire, il a demandé à ce comité de lui fournir un avis relatif à la gestion de la barge à queue noire.

Dans son avis en date du 13 mai 2019, le Comité d’experts a préconisé un quota de 210 individus pour la seule sous-espèce islandaise, chassable en novembre et décembre. En effet, la sous-espèce continentale étant en mauvais état de conservation, toutes les mesures doivent être prises pour ne pas prélever d’oiseaux de cette sous-espèce, d’où la mesure de restriction sur les deux derniers mois de l’année.

Cependant, compte tenu du renouvellement en décembre 2018 du plan international de l’AEWA pour une période de 10 ans, qui interdit la chasse dans tous les pays, seule une révision de ce plan permettrait d’examiner la possibilité de chasser des individus de la sous-espèce islandaise.

C’est pourquoi, le projet d’arrêté soumis à la consultation du public propose pour la saison 2019-2020 une reconduction de la suspension de la chasse de la barge à queue noire jusqu’au 30 juillet 2020.

Ce projet a fait l’objet d’un vote défavorable lors du Conseil national de la chasse et de la faune sauvage (comité consultatif rassemblant des représentants de chasseurs, des acteurs scientifiques et associatifs) du 2 juillet 2019

La synthèse de la consultation du grand public est disponible au lien ci-dessous.


Télécharger :

Commentaires
  •  Protégez les habitats, mais arrêter d’interdire !!, par Handtschoewercker , le 4 juillet 2019 à 20h16

    Si vous pensez que la chasse de cet oiseau est un risque pour son avenir, vous vous trompez !!!
    proteger et développez son biotope et son habitat, vous l’aiderez bien plus !!!!

  •  Barge à queue noire, par Poux Denis , le 4 juillet 2019 à 20h13

    Je suis pour la chasse telle que proposée de la barge à queue noire

  •  Favorable, par Lallot Thomas , le 4 juillet 2019 à 20h09

    Avis favorable à la chasse adaptative de la barge à queue noire.

  •  Avis favorable, par Lecat , le 4 juillet 2019 à 20h04

    Je suis pour la chasse adaptative de la barge à queue noire avec un prélèvement raisonné, modéré et contrôlé.

  •  Barge , par Chasseurs de Migrateurs , le 4 juillet 2019 à 20h01

    D’accord pour chasser la barge

  •  Pour la chasse francaise !, par Thibaut Didier , le 4 juillet 2019 à 20h00

    Je suis pour la chasse de la barge à queue noir ,la chasse du courlis cendré et la chasse de la tourterelle des bois , il faut sauver la chasse francaise et vite ! Thibaut Didier Garde chasse particulier à Gouy en Artois Pas de Calais 62 bien Cordialement

  •  Prélèvement barge à queue noire , par Ouine , le 4 juillet 2019 à 20h00

    Oui pour la barge à queue noire elle se porte très bien sa suffit les moratoires on en rencontres de plus en plus

  •  barge à queue noire., par Duhem , le 4 juillet 2019 à 19h58

    Favorable à la chasse de la barge à queue noire sous réserve d’un plan de gestion adaptative et d’une ouverture à la date de l’ouverture générale de la chasse

  •  barge , par coppin , le 4 juillet 2019 à 19h58

    je m’oppose a la suspension de la chasse de la barge a queue noire

  •  barge à queue noire , par castaing , le 4 juillet 2019 à 19h54

    je suis favorable à la chasse de la barge à queue noire avec moratoire et suivi sur chassadapt.

  •  chasse de la barge a queue noire, par boulanger , le 4 juillet 2019 à 19h46

    avis favorable pour la chasse de la barge a queue noire ça suffit maintenant bientot 10ans de moratoire l’espéce se porte beaucoup mieux

  •  Pour, par Bonneau , le 4 juillet 2019 à 19h41

    Pour la chasse

  •  Avis favorable pour la chasse de la barge a queue noire , par Hunet Loïc , le 4 juillet 2019 à 19h38

    Je donne un avis favorable pour le projet d’arrêté de la chasse de la barge a queue noire

  •  Pour la chasse, par Roland , le 4 juillet 2019 à 19h38

    Je suis favorable au moratoire

  •  CONTRE, par Colasse Laurent , le 4 juillet 2019 à 19h37

    CONTRE : "En effet, la sous-espèce continentale étant en mauvais état de conservation, toutes les mesures doivent être prises pour ne pas prélever d’oiseaux de cette sous-espèce, d’où la mesure de restriction sur les deux derniers mois de l’année."

  •  CHASSE BARGE A QUEUE NOIRE, par GILET , le 4 juillet 2019 à 19h35

    Je suis favorable au projet d’arrèté

  •  Bqn , par Max , le 4 juillet 2019 à 19h34

    Avis favorable pour la chasse de la barge à queue noire .

  •  Favorable , par Pericaud , le 4 juillet 2019 à 19h33

    Favorable au projet pour la barge à queue noir avec un plus gros cota serai bien

  •  Favorable au moratoire présent Gérald le 04.07.2019, par Rouleau , le 4 juillet 2019 à 19h29

    Je suis favorable au prélèvement avec une gestion adaptative des espèces présente dans le moratoire.

  •  Je suis favorable aux moratoires, par Lebreton , le 4 juillet 2019 à 19h22

    Je suis favorable à la mise en place de plusieurs moratoires pour continuer à chasser de façon durable et raisonnée.