EAU ET BIODIVERSITÉ
 

Projet d’arrêté relatif à la suspension de la chasse de la barge à queue noire en France métropolitaine pendant la saison 2019-2020

Du 03/07/2019 au 25/07/2019 - 7057 commentaires

{}
Le projet d’arrêté propose pour la saison 2019-2020 une reconduction de la suspension de la chasse de la barge à queue noire jusqu’au 30 juillet 2020.

{}
La barge à queue noire est classée « vulnérable » sur la liste rouge France et « quasi menacée » sur la liste rouge mondiale de l’UICN. Elle fait l’objet d’un plan international dans le cadre de l’Accord sur la conservation des oiseaux d’eau migrateurs d’Afrique-Eurasie (AEWA). Ce plan a été renouvelé en décembre 2018 pour une période de 10 ans. Il interdit la chasse dans tous les pays.

C’est pour tenir compte de ce plan international que le ministre en charge de l’écologie a décidé par arrêté du 1er août 2018, de prolonger d’un an le moratoire sur la chasse de la barge à queue noire, soit jusqu’au 30 juillet 2019. Cette période fait suite à deux périodes de suspension de la chasse : de 2008 à 2013, de 2015 à 2018.

Le ministre en charge de l’écologie a mis en place en janvier 2019 un comité d’experts sur la gestion adaptative. Avant le 30 juillet, date de fin du moratoire, il a demandé à ce comité de lui fournir un avis relatif à la gestion de la barge à queue noire.

Dans son avis en date du 13 mai 2019, le Comité d’experts a préconisé un quota de 210 individus pour la seule sous-espèce islandaise, chassable en novembre et décembre. En effet, la sous-espèce continentale étant en mauvais état de conservation, toutes les mesures doivent être prises pour ne pas prélever d’oiseaux de cette sous-espèce, d’où la mesure de restriction sur les deux derniers mois de l’année.

Cependant, compte tenu du renouvellement en décembre 2018 du plan international de l’AEWA pour une période de 10 ans, qui interdit la chasse dans tous les pays, seule une révision de ce plan permettrait d’examiner la possibilité de chasser des individus de la sous-espèce islandaise.

C’est pourquoi, le projet d’arrêté soumis à la consultation du public propose pour la saison 2019-2020 une reconduction de la suspension de la chasse de la barge à queue noire jusqu’au 30 juillet 2020.

Ce projet a fait l’objet d’un vote défavorable lors du Conseil national de la chasse et de la faune sauvage (comité consultatif rassemblant des représentants de chasseurs, des acteurs scientifiques et associatifs) du 2 juillet 2019

La synthèse de la consultation du grand public est disponible au lien ci-dessous.


Télécharger :

Commentaires
  •  Oui à la suspension de la chasse de la barge à queue noire, par eric durand , le 25 juillet 2019 à 14h58

    pour une durée de 3 ans minimum

  •  OUI, par Charlotte EPLE , le 25 juillet 2019 à 14h58

    OUI au moratoire.
    Oui à l’arrêt total de la chasse de cette espèce.
    Stop aux cadeaux aux chasseurs, il n’y a aucun intérêt de chasser cette espèce.
    Merci de considérer l’avis des scientifiques...

  •  Avis favorable, par Thurotte Marjorie , le 25 juillet 2019 à 14h50

    En cette période de "crise de biodiversité", comment une espèce dont la population a chuté de 75% en Europe ces 30 dernières années peut être chassable? Ce limicole est déjà en danger de part la perte de son habitat, allons-nous continuer à le traquer jusqu’à l’extinction?

    L’heure est à l’écoute des scientifiques et des naturalistes qui suivent cette espèce de près et alertent sur les conséquences de "nos" actes.

    Mettre en place des dispositifs dans d’autres régions ou au bout du monde afin de préserver l’espèce, pour que la moitié des individus se fassent tirer lors de leur migration est totalement absurde !

    Je suis désemparée lorsque je constate l’immaturité de certains chasseurs qui l’année dernière pensaient que c’était une "mauvaise nouvelle" de ne plus pouvoir chasser cet oiseau de passage ! La mauvaise nouvelle tombera lorsque cette espèce s’éteindra. Et là il sera trop tard. Trop tard parce que certains pensent que la destruction de la faune sauvage est un jeu.

    Nous pouvons encore faire quelque chose pour La Barge à queue noire. Agissons avant qu’il ne soit trop tard !

    Je rejoins certains d’entre vous qui ont déjà répondus : cet arrêté devrait de suite être augmenté à quelques années, pas seulement à une ou deux saisons.

  •  Oui au décret prévu qui suspend la chasse de la Barge a queue noire, par Gerd Fuhrmann , le 25 juillet 2019 à 14h49

    J´appuye ce décret prévu. Il est nécessaire de suspendre la chasse pendant au moin quatre ans afin que cette espèce très menacée puisse se rétablir.

  •  Oui à ce moratoire mais pour une période de 3 ans., par Brélivet , le 25 juillet 2019 à 14h48

    Oui à ce moratoire mais pour une période de 3 ans.

  •  Barge à queue noir, par Arel , le 25 juillet 2019 à 14h48

    Je suis contre cet arrêté qui ne respecte pas toutes les données à ce jour.

  •  Avis très défavorable à ce projet d’arrêté, par JL Gresset , le 25 juillet 2019 à 14h47

    Je donne un avis complètement défavorable à ce projet d’arrêté de suspension de la barge à queue noire. Les études démontrent que la chasse de cet oiseau est possible sans mettre en péril son état de conservation si les prélèvements sont encadrés. Il me paraît donc logique d’autoriser un quota de prélèvements d’au moins 600 oiseaux sur le principe de la gestion adaptative. Faîtes donc confiance à ceux qui connaissent réellement cette espèce (et d’autres aussi d’ailleurs : le courlis cendré et la tourterelle des bois notamment), et non pas à ceux qui n’en ont jamais entendu parlé auparavant et qui ne savent même pas à quoi elle ressemble (soit la quasi totalité des avis favorables à cet arrêté).

  •  Reconduction de l’interdit de chasse de la barge à queue noire, par Leblanc , le 25 juillet 2019 à 14h45

    Monsieur,
    Laissez plus de temps à cette oiseaux en situation de survie.
    Évitons une nouvelle extinction
    Merci pour la biodiversité de notre planète

  •  Oui mais avec un moratoire de 3 ans, par Pascale Marion , le 25 juillet 2019 à 14h45

    Respectons la biodiversité et cessons de penser que tuer un être vivant est un plaisir.
    On ne chasse plus pour se nourrir.

  •  CHASSE BARGE A QUEUE NOIRE, par Mariage. , le 25 juillet 2019 à 14h42

    Je suis pour une chasse régulée.
    Mais pas seulement qu’en Europe. N’est-ce pas, " pour ceux ou celles qui sont contre".

  •  AVIS POUR le projet d’arrêté relatif à la suspension de la chasse de la barge à queue noire en France métropolitaine pendant la saison 2019-2020, par Didier Coustou , le 25 juillet 2019 à 14h35

    En tant que citoyen Français et Européen, soucieux de la préservation de la biodiversité, je suis pour ce projet.

    Avec, toutefois, un quota de zéro prélèvement sur 3 ANS (et non 1 an) pour la sous-espèce "islandaise L. l. islandica", dont la population est simplement "stabilisée", ce qui signifie qu’elle pourrait suivre le déclin de la population "continentale".

  •  Pour un arrêt définitif !, par Cyril Lopez , le 25 juillet 2019 à 14h35

    Il est grand temps de prendre conscience de la fragilité et de l’importance de la vie sur Terre.
    Alors protégeons vraiment cette nature si précieuse.

  •  Oui mais 3 ans, par Bertin Laurence , le 25 juillet 2019 à 14h33

    Oui à ce moratoire mais pour une période de 3 ans. Cette espèce est classée vulnérable, prenons donc le temps .

  •  Pour le moratoire, par Laurent Huré , le 25 juillet 2019 à 14h33

    Oui, mais vu la situation globale de cette espèce (problèmes migratoires et de reproduction) pour une durée d’au moins trois ans. Cordialement

  •  CONTRE LA SUSPENSION, par CROSNIER LECONTE , le 25 juillet 2019 à 14h30

    Si on ferme trop d espèces à la chasse, les chasseurs ne s occuperont plus de protéger les milieux que fréquentent ses oiseaux...et il ny en aura plus du tout

  •  OUI mais 3 ans, par Robin daniel , le 25 juillet 2019 à 14h27

    Une année n’est insuffisante. Un minimum de 3 années est nécessaire pour la conservation de l’espèce

  •  Pour la suspension, par BINDER , le 25 juillet 2019 à 14h26

    Arrêtons de chasser quelque que soit la victime. Nous ne sommes plus au temps aù il fallait chasser pour se nourrir et vivre. Arrêtons cette cruauté que sont la chasse, la tauromachie et toutes violences faites aux animaux

  •  Reconduction de la chasse à la barge, par Mery , le 25 juillet 2019 à 14h26

    Oui mais dans 3 ans

  •  CONTRE une reconduction de la suspension de la chasse de la barge à queue noire jusqu’au 30 juillet 2020., par LEGRU Guillaume , le 25 juillet 2019 à 14h24

    Je suis CONTRE cet arrêté de reconduction de la suspension de la chasse de la barge à queue noire

  •  Barge à queue noire , le 25 juillet 2019 à 14h24

    Je suis contre l’arrêté.