EAU ET BIODIVERSITÉ
 

Projet d’arrêté relatif à la chasse de la tourterelle des bois Saison 2020-2021

Du 22/07/2020 au 12/08/2020 - 19304 commentaires

Cet arrêté encadre la pratique de la chasse de la tourterelle des bois pour la campagne 2020-2021 et propose un quota de 17460 oiseaux à prélever.

Au niveau international, la tourterelle des bois a vu son statut sur la liste rouge UICN passer de préoccupation mineure à vulnérable en 2015 (Birdlife 2017). A l’échelle de l’Europe, l’espèce est classée comme vulnérable et les effectifs sont en déclin (-78% entre 1980 et 2015, Birdlife international 2015). Ce déclin apparaît comme particulièrement prononcé sur la voie de migration occidentale dont fait partie la France.

La population nicheuse de tourterelle des bois (Streptopelia turtur), estimée en 2009 entre 397 000 et 480 000 couples, a diminué de 48% entre 1989 et 2015 et de 44% sur les 10 dernières années. Cette tendance à la baisse, due en grande partie à la disparition des habitats de l’espèce, est aussi observée pour les oiseaux non nicheurs ou migrateurs.

L’objectif du plan d’action international pour la conservation de la tourterelle des bois, est de rétablir le statut de population de la tourterelle des bois européenne, actuellement classée vulnérable (VU) dans la Liste rouge de l’UICN.
Au niveau européen, la Commission européenne souhaite mettre en place une gestion adaptative de la tourterelle des bois visant à élaborer un cadre de modélisation de la gestion adaptative de la chasse, pour chaque voie de migration.

Le ministre en charge de l’écologie a mis en place en janvier 2019 un comité d’experts sur la gestion adaptative. Il a demandé à ce comité de lui fournir un avis relatif à la gestion de la tourterelle des bois.

Dans son avis en date du 13 mai 2019, le Comité d’experts a considéré que la solution à préconiser pour maximiser les chances d’une stabilisation des effectifs à court terme, et permettre une éventuelle restauration des effectifs à des valeurs proches de celles observées dans les années 2000, sur le long terme, passait par la mise en place temporaire de quotas de prélèvement fixés à 0.
Il a précisé que, si un quota de prélèvement non nul devait être toutefois attribué pour la saison 2019, celui-ci ne pourrait excéder 1,3% des effectifs estimés comme disponibles aux chasseurs en France (correspondant à 50% de la valeur maximale estimée comme soutenable par les modèles démographiques), soit 18 300 oiseaux.

L’arrêté ministériel du 30 août 2019 a fixé un quota de 18000 oiseaux pouvant être prélevés. Pour la saison 2019-2020, 4950 oiseaux ont été prélevés et enregistrés dans l’application mobile « Chass’adapt ».

Le Comité d’experts a formulé un avis identique lors de sa séance en date du 29 juin 2020.

Le projet d’arrêté pour la saison 2020-2021 fixe un prélèvement de 17 460 tourterelles des bois, soit 3 % de moins que pour la saison précédente et cela pour tenir compte d’une baisse de population estimée à 3 % par an.
Les chasseurs sont tenus de transmettre les données de prélèvements à l’aide de l’application mobile Chass’adapt mise à disposition gratuitement par la fédération nationale des chasseurs.
Pour améliorer la connaissance, une transmission d’ailes est prévue dans les conditions fixées par l’article 3 de l’arrêté.

La synthèse de la consultation du public, les motifs de la décision seront publiés en bas de page, ainsi que le texte publié au journal officiel de la République française.


Télécharger :

Commentaires
  •  Non à la chasse aux tourterelles, par BUQUET , le 12 août 2020 à 22h19

    Jusqu’à quand la France va t’elle continuer à autoriser la chasse d’espèces menacées, au mépris des directives européennes ? C’est navrant de constater la puissance du lobby des chasseurs.
    Laissez vivre et voler ces oiseaux s’il vous plaît !

  •  Contre !, par Dugas , le 12 août 2020 à 22h18

    Non à la chasse aux tourterelles des bois, les oiseaux sauvages sont de moins en moins nombreux, laissez les vivre, pour eux , nous et la biodiversité. Protéger les oiseaux au contraire !

  •  Contre !, par Dugas , le 12 août 2020 à 22h17

    Non à la chasse aux tourterelles des bois, les oiseaux sauvages sont de moins en moins nombreux, laissez les vivre, pour eux , nous et la biodiversité.

  •  Non à l’abattage de tourterelles , par François , le 12 août 2020 à 22h17

    Plus de 17000 tourterelles doivent être “prélevées”... Pourquoi ne pas employer le terme « tuer » plutôt que « prélever » ? C’est là toute l’hypocrisie d’un gouvernement et d’un lobby, la chasse, qui tente d’adoucir des pratiques d’un autre âge qui visent à flinguer des oiseaux sans défense plutôt que de réfléchir à des méthodes qui pourraient au contraire préserver l’environnement. Bien plus de nécessité à préserver plutôt qu’à détruire non ?
    Ne laissons pas ces oiseaux se faire tuer !

  •  Stop à la chasse à la tourterelle des bois, par Daumens , le 12 août 2020 à 22h15

    Laissez les vivre d’autant plus qu’elle sont en menace d’extinction. C’est assez des décisions gouvernementales à but électoral. STOP !

  •  Les consultations publiques du ministère de la Transition écologique et solidaire, par Carmelo Lowery , le 12 août 2020 à 22h13

    Here is my page : : [Anime Black clover->http://www.controlledrelease.com/__media__/js/netsoltrademark.php?d=www.youtube.com%2Fwatch%3Fv%3D7xWVR5aXnsw%26list%3DPLpcuAJc1GNmri2Yl6Zq5Vv1UN44uJ7vKO]

  •  Non à la chasse à la tourterelle des bois, par AUBRAIS Hervé , le 12 août 2020 à 22h13

    La tourterelle des bois est en grave danger. Il faut tout mettre en place pour conserver cette espèce. En autorisant sa chasse, le gouvernement montre très clairement que ses actes sont en TOTAL DÉSACCORD avec ses paroles.

  •  totalemnt pour le quota et la chasse , par HJC , le 12 août 2020 à 22h12

    La commission européenne n ayant pas encore mis en place de plan de gestion la France est donc en avance sur le sujet .L ouverture étant au 29 Aout les oiseaux seront repartis donc peu de chance d atteindre le quota .Tous les marchands d illusion feraient mieux de se tourner vers leur lieu de migration ou rien n est respecté et de véritables tueries organisées notamment par certaines agences de voyages qui arrivent à tuer 1500 tourterelles en une matinée

  •  Non à la chasse aux tourterelles, par Grün , le 12 août 2020 à 22h12

    Chère Ministre Pompili,
    La tourterelle des bois est menacée dans le monde entier et figure sur la Liste rouge de l’UICN. Les stocks en Europe sont en chute libre. Leur déclin de près de 80% depuis 1980 semble être particulièrement prononcé sur la route migratoire occidentale, qui comprend également la France. En Allemagne, où l’espèce n’est pas chassée, la baisse est de 89 pour cent depuis 1980. La plupart des derniers oiseaux nicheurs d’Allemagne migrent à travers la France à l’automne et y sont tués-
    Il faut mettre fin à la chasse aux tourterelles au lieu d’accélérer l’extinction de l’espèce en Europe avec un quota de chasse beaucoup trop élevé de 17460 oiseaux !!

  •  avis défavorable , par Sylvie Cardona , le 12 août 2020 à 22h12

    Je tiens à exprimer mon opposition à cette chasse pour les raisons suivantes :
    A l’échelle de l’Europe, l’espèce qui est un patrimoine commun à tous les citoyens, et donc pas un trophée de plus pour des chasseurs, est classée comme vulnérable et ses effectifs sont en déclin (-78% entre 1980 et 2015). Ce déclin est particulièrement visible sur la voie de migration occidentale dont fait partie la France. Il est donc incohérent de permettre la chasse de cette espèce.

    Dans l’avis du comité d’experts en date du 13 mai 2019, ce dernier a préconisé deux scénarios, dont la mise en place temporaire de quotas de prélèvement fixés à 0, afin de maximiser les chances d’une stabilisation des effectifs à court terme.

    Il faut rappeler sans cesse que la chasse n’est qu’une activité de loisirs, pratiquée par une minorité de citoyens. Il n’est donc pas normal d’autoriser la chasse d’une espèce en déclin pour le plaisir égoïste d’une corporation, et l’intérêt général doit primer sur les intérêts particuliers, d’autant plus lorsqu’il s’agit d’un loisir mortifère qui met en péril une espèce animale.

    Enfin, par quelle absurdité permettre la chasse de la tourterelle des bois alors qu’elle fait partie d’un plan d’action international pour sa conservation, dans le but de rétablir le statut de population de la tourterelle des bois européenne, actuellement classée vulnérable (VU) dans la Liste rouge de l’UICN ? Le ministère est-il à la botte des chasseurs ?
    Pour toutes ces raisons, merci d’interdire la chasse à la tourterelle des bois.

  •  Projet d’arrêté relatif à la chasse de la tourterelle des bois Saison 2020-2021, par Rodulfo Yolande , le 12 août 2020 à 22h08

    Il s’agit là d’une espèce menacée qui doit absolument être protégée. Cette chasse doit être interdite.

  •  Zéro prélèvements de tourterelles des bois, par Marie Molinier , le 12 août 2020 à 22h07

    Si on souhaite préserver une population fortement déclinante, et faute de pouvoir restaurer rapidement des habitats qui lui soient favorables, on s’abstient d’effectuer des prélèvement si minimes soient-ils sur cette espèce et ce sur plusieurs années. C’est une solution simple, respectueuse des mesures de protection mises en oeuvre par nos voisins européens.

  •  Projet d’arrêté relatif à la chasse de la tourterelle des bois Saison 2020-2021, par rodulfo Y , le 12 août 2020 à 22h06

    Non à cet arrêté.
    Il s’agit là d’une espèce menacée qui doit absolument être protégée. Il faut en interdire la chasse.

  •  Non à la chasse, par AUGEREAU , le 12 août 2020 à 22h06

    Pour éviter la disparition des espèces il faut arrêter la chasse qui dans ce cas n’a aucune utilité que de faire plaisir au chasseur. Cet arrêté est une absurdité.

  •  Les consultations publiques du ministère de la Transition écologique et solidaire, par Nikole Heffron , le 12 août 2020 à 22h02

    Hey there just wanted to give you a quick heads up and let you know a few of the pictures aren't loading properly.
    I'm not sure why but I think its a linking issue. I've tried it in two different web browsers and both show the same results.

    Also visit my web site - [link->http://klimatk.kiev.ua/kak-pravilno-snyat-prostitutku]

  •  Non à la chasse aux tourterelles, par Michaela Pleitner , le 12 août 2020 à 22h02

    Chère Ministre Pompili,
    La tourterelle des bois est menacée dans le monde entier et figure sur la Liste rouge de l’UICN. Les stocks en Europe sont en chute libre. Leur déclin de près de 80% depuis 1980 semble être particulièrement prononcé sur la route migratoire occidentale, qui comprend également la France. En Allemagne, où l’espèce n’est pas chassée, la baisse est de 89 pour cent depuis 1980. La plupart des derniers oiseaux nicheurs d’Allemagne migrent à travers la France à l’automne et y sont tués.
    Il faut mettre fin à la chasse aux tourterelles au lieu d’accélérer l’extinction de l’espèce en Europe avec un quota de chasse beaucoup trop élevé de 17460 oiseaux !
    Veuillez protéger les tourtereaux !

  •  Non à la chasse aux tourterelles, par Sebastian Zimmermann , le 12 août 2020 à 21h59

    Chère Ministre Pompili,
    La tourterelle des bois est menacée dans le monde entier et figure sur la Liste rouge de l’UICN. Les stocks en Europe sont en chute libre. Leur déclin de près de 80% depuis 1980 semble être particulièrement prononcé sur la route migratoire occidentale, qui comprend également la France.
    En Allemagne, où l’espèce n’est pas chassée, la baisse est de 89 pour cent depuis 1980. La plupart des derniers oiseaux nicheurs d’Allemagne migrent à travers la France à l’automne et y sont tués.
    Il faut mettre fin à la chasse aux tourterelles au lieu d’accélérer l’extinction de l’espèce en Europe avec un quota de chasse beaucoup trop élevé de 17460 oiseaux !
    Sincères salutations
    Sebastian Zimmermann

  •  Défavorable , par Jessica , le 12 août 2020 à 21h58

    Cette espèce en fort déclin ne devrait plus être chassée mais mieux protégée...

  •  Justificatif pour chasser les touterelles des bois, par Philip JENKINS , le 12 août 2020 à 21h57

    Quelle justification les chasseurs peuvent-ils avoir pour tirer sur les tourterelles? Est-ce que ça pourrait être :

    1. de faire cuire les oiseaux et de les manger? Les chasseurs sont-ils si proches de la famine qu’ils doivent tuer un oiseau très menacé pour survivre?
    2. parce que tuer des tourterelles est un "sport" et ça démontre l’habileté des chasseurs à atteindre un oiseau innocente en mouvement?
    3. parce que les tourterelles sont une menace pour les campagnes et consomment plus que leur juste part de l’effort agricole humain?

    Ces trois justifications possibles sont clairement absurdes. Alors, comment les chasseurs justifient-ils exactement ce meurtre, à partir de septembre 2020, de 17460 tourterelles supplémentaires, une espèce en fort déclin?

    Le gouvernement français est-il incapable de prendre une décision en accord avec ses objectifs écologiques déclarés pour la nation, en matière de biodiversité, au lieu de se contenter de répondre au lobby d’un petit nombre de chasseurs?

  •  Avis défavorable au projet d’arrêté relatif à la chasse de la Tourterelle des bois proposant un quota de 17 460 oiseaux à prélever pour la saison 2020-2021, par Vincent HEAULMÉ , le 12 août 2020 à 21h56

    Les effectifs de la Tourterelle des bois subissent depuis des décennies un fort déclin ayant justifié le classement de l’espèce en catégorie VU (vulnérable) tant sur la liste rouge UICN France que sur la liste rouge UICN d’Europe continentale.
    Dans un objectif de conservation visant au minimum à enrayer ce déclin, il apparaît donc aberrant d’autoriser un prélèvement qui, même s’il est limité, ne peut que contribuer à la régression de l’espèce et il convient de retenir un quota de prélèvement nul, qui est bien la solution préconisée par le Comité d’experts.