EAU ET BIODIVERSITÉ
 

Projet d’arrêté relatif à la chasse de la tourterelle des bois Saison 2020-2021

Du 22/07/2020 au 12/08/2020 - 19304 commentaires

Cet arrêté encadre la pratique de la chasse de la tourterelle des bois pour la campagne 2020-2021 et propose un quota de 17460 oiseaux à prélever.

Au niveau international, la tourterelle des bois a vu son statut sur la liste rouge UICN passer de préoccupation mineure à vulnérable en 2015 (Birdlife 2017). A l’échelle de l’Europe, l’espèce est classée comme vulnérable et les effectifs sont en déclin (-78% entre 1980 et 2015, Birdlife international 2015). Ce déclin apparaît comme particulièrement prononcé sur la voie de migration occidentale dont fait partie la France.

La population nicheuse de tourterelle des bois (Streptopelia turtur), estimée en 2009 entre 397 000 et 480 000 couples, a diminué de 48% entre 1989 et 2015 et de 44% sur les 10 dernières années. Cette tendance à la baisse, due en grande partie à la disparition des habitats de l’espèce, est aussi observée pour les oiseaux non nicheurs ou migrateurs.

L’objectif du plan d’action international pour la conservation de la tourterelle des bois, est de rétablir le statut de population de la tourterelle des bois européenne, actuellement classée vulnérable (VU) dans la Liste rouge de l’UICN.
Au niveau européen, la Commission européenne souhaite mettre en place une gestion adaptative de la tourterelle des bois visant à élaborer un cadre de modélisation de la gestion adaptative de la chasse, pour chaque voie de migration.

Le ministre en charge de l’écologie a mis en place en janvier 2019 un comité d’experts sur la gestion adaptative. Il a demandé à ce comité de lui fournir un avis relatif à la gestion de la tourterelle des bois.

Dans son avis en date du 13 mai 2019, le Comité d’experts a considéré que la solution à préconiser pour maximiser les chances d’une stabilisation des effectifs à court terme, et permettre une éventuelle restauration des effectifs à des valeurs proches de celles observées dans les années 2000, sur le long terme, passait par la mise en place temporaire de quotas de prélèvement fixés à 0.
Il a précisé que, si un quota de prélèvement non nul devait être toutefois attribué pour la saison 2019, celui-ci ne pourrait excéder 1,3% des effectifs estimés comme disponibles aux chasseurs en France (correspondant à 50% de la valeur maximale estimée comme soutenable par les modèles démographiques), soit 18 300 oiseaux.

L’arrêté ministériel du 30 août 2019 a fixé un quota de 18000 oiseaux pouvant être prélevés. Pour la saison 2019-2020, 4950 oiseaux ont été prélevés et enregistrés dans l’application mobile « Chass’adapt ».

Le Comité d’experts a formulé un avis identique lors de sa séance en date du 29 juin 2020.

Le projet d’arrêté pour la saison 2020-2021 fixe un prélèvement de 17 460 tourterelles des bois, soit 3 % de moins que pour la saison précédente et cela pour tenir compte d’une baisse de population estimée à 3 % par an.
Les chasseurs sont tenus de transmettre les données de prélèvements à l’aide de l’application mobile Chass’adapt mise à disposition gratuitement par la fédération nationale des chasseurs.
Pour améliorer la connaissance, une transmission d’ailes est prévue dans les conditions fixées par l’article 3 de l’arrêté.

La synthèse de la consultation du public, les motifs de la décision seront publiés en bas de page, ainsi que le texte publié au journal officiel de la République française.


Télécharger :

Commentaires
  •  Contre, par Paul Archer , le 12 août 2020 à 20h14

    Les populations de tourterelles ont fortement diminué ces dernières années. Nous devons donner à ses populations le temps de se reconstruire. Chasse
    cette espèce n’est pas nécessaire à l’alimentation et la tradition n’est plus un argument durable en faveur de cette pratique. Je m’y oppose totalement

  •  Chasse adaptative tourterelle des bois, par Ibanes Lionel , le 12 août 2020 à 20h09

    Oui je suis favorable à la chasse adaptative de la tourterelle des bois sur le sol français

  •  Consultation publique chasse à la glue, par Ouraoui , le 12 août 2020 à 20h06

    Je suis contre cette nouvelle autorisation de la chasse à la glue...je suis contre le nombre d’oiseaux concernés ..je suis contre le texte proposé et soutenu par la ministre madame pompili pour soutenir les chasseurs.
    Je soutiens la démarche de la lpo..

    Respectueusement

    Ouraoui Aïcha

  •  Pour la protection de la tourterelle des bois , par Cendrine LE GAL , le 12 août 2020 à 20h01

    Madame la Ministre,

    Dans notre pays et depuis longtemps, aucune nécessité alimentaire n’impose la chasse à la grande majorité de ceux qui la pratiquent, et l’argument du loisir est indéfendable : la tradition n’est pas solvable.
    De quelle insondable vanité faut-il être pétri pour s’arroger le droit de faire s’éteindre une espèce non moins légitime que la sienne propre ? De quels cynisme et cécité faut-il être affligé pour ne pas voir combien une tourterelle des bois est belle, combien elle nous est nécessaire, et ne pas la protéger par tout moyen?
    Ce serait vous élever Madame, d’un battement d’aile – et ce n’est pas rien, en opposant votre refus à cette chasse indigne.

  •  CHASSE A LA TOURTERELLE, par RONNE Dominique , le 12 août 2020 à 19h55

    Il est incompréhensible qu’en des temps où la biodiversité diminue sur l’ensemble de la planète, il soit permis d’abattre des oiseaux dont le nombre diminue sans cesse. Les chasseurs n’ont qu’à se chasser entre eux, le nombre des nuisibles diminuera ainsi. Je m’oppose formellement à ce projet totalement absurde.

  •  chasse au tourterelles des bois, par cochener , le 12 août 2020 à 19h50

    Arretez tous ces massacres, c’est INSUPORTABLE ! Je veux voir des oiseaux en bonne santé et libre dans la nature, pas des chasseurs !

  •  avis favorable, par dabin , le 12 août 2020 à 19h45

    je suis favorable à la proposition d’arrêté.

  •  Espèce menacée , par Sylvain Peron , le 12 août 2020 à 19h42

    Les populations de tourterelles des bois ont fortement diminué ces dernières années. Il faut laisser à ses populations le temps de se reconstituer. Ici la chasse n’a aucun intérêt régulateur je m’y oppose donc formellement

  •  ZERO, par Loïc Guyon , le 12 août 2020 à 19h42

    "Dans son avis en date du 13 mai 2019, le Comité d’experts a considéré que la solution à préconiser pour maximiser les chances d’une stabilisation des effectifs à court terme, et permettre une éventuelle restauration des effectifs à des valeurs proches de celles observées dans les années 2000, sur le long terme, passait par la mise en place temporaire de quotas de prélèvement fixés à 0."
    ZÉRO, c’est écrit ; par les experts, auxquels on a demandé leur avis. Donc à priori, vu que tous les autres gens sont pas des experts, c’est MIEUX de faire comme les experts disent. Après moi je suis pas expert en expertise perso, mais le principe me semble assez simple. Du coup bah ZÉRO, c est le nombre de tourterelles des bois qui doivent être disponibles aux chasseurs. Voilà, en plus c est bien, c est facile ils ont même pas besoin de faire des maths pour savoir si ils peuvent en tuer encore ou pas. Il suffit juste qu’ils en tuent PAS. ZÉRO.

  •  Non à cette chasse , par Léa Chaize , le 12 août 2020 à 19h40

    Je ne comprendrai jamais ce besoin qu’a l’humain d’abattre sans cesse des animaux en tout genre ? !

  •  avis favorable à la chasse des tourterelles des bois. , par castaing , le 12 août 2020 à 19h36

    je suis favorable à la chasse de la tourterelle des bois avec un quota et l’utilisation de l’ application chassadapt.

  •  Stop ! , par Kala sandrine , le 12 août 2020 à 19h33

    Vous voulez abattre une espèce en danger d’extinction? ! C’est quoi ce gouvernement complètement incohérent ? !
    Mon avis n’est qu’une goutte d’eau mais je m’oppose à cet abattage en France !

  •  Non à la chasse aux tourterelles, par Angelika Hagenmaier , le 12 août 2020 à 19h29

    Chère Ministre Pompili,
    La tourterelle des bois est menacée dans le monde entier et figure sur la Liste rouge de l’UICN. Les stocks en Europe sont en chute libre. Leur déclin de près de 80% depuis 1980 semble être particulièrement prononcé sur la route migratoire occidentale, qui comprend également la France. En Allemagne, où l’espèce n’est pas chassée, la baisse est de 89 pour cent depuis 1980. La plupart des derniers oiseaux nicheurs d’Allemagne migrent à travers la France à l’automne et y sont tués.
    Il faut mettre fin à la chasse aux tourterelles au lieu d’accélérer l’extinction de l’espèce en Europe avec un quota de chasse beaucoup trop élevé de 17460 oiseaux !

  •  sauver la tourterelle, par Annelies , le 12 août 2020 à 19h26

    La tourterelle des bois est une espèce d’oiseau très menacée en Europe. Aux Pays-Bas, seuls 1000 couples au maximum se reproduisent et l’espèce menace de disparaître de notre pays. Vogelbescherming Nederland (association pour la protection des oiseaux en Pays-Bas) tente donc de protéger de toutes ses forces la tourterelle des bois. C’est pourquoi je demande au gouvernement français de ne pas autoriser la chasse aux tourterelles des bois.

  •  La tourterelle des bois - Quota acceptable de chasse de l’espèce en 2020 est nul, par Mrs Laurinda Luffman , le 12 août 2020 à 19h24

    Chère Ministre Pompili

    Je vous remercie de n´avoir pas abandonné les efforts d´écologie dans votre gouvernement.

    La tourterelle des bois est globalement menacée et continue de décliner. Le seul quota acceptable de chasse de l’espèce en France en 2020 est nul.

  •  NON , par Victor , le 12 août 2020 à 19h20

    C’est une espèce en danger, c’est quoi votre problème ?
    Même pas besoin d’argumenter plus que ça.

  •  Chasse de la tourterelle des bois, par Pierre jacky , le 12 août 2020 à 19h20

    Je suis pour la chasse de la tourterelle des bois

  •  Chasse tourterelle des bois, par Sana pinto , le 12 août 2020 à 19h18

    Bonjour,

    Je m’oppose formellement à ce projet d’abattage.
    Il y en a assez de ces projets mortifères, on n’abat pas d’humain malgré tout ce que cela pourrait avoir de bénéfique alors laissons ces Oiseaux en paix désormais.

    Bien cordialement.

  •  CONTRE ce projet, bien évidemment !, par Patricia L. , le 12 août 2020 à 19h17

    Je suis désespérée au fil des années qui passent, car force est de constater que nos dirigeants successifs sont, soit plus idiots que la moyenne des français en ignorant délibérément les avis scientifiques dont les chiffres alarmants sur le déclin de la biodiversité devraient au contraire les inciter à prendre les mesures adéquates pour sauver ce qui peut encore l’être, soit qu’ils sont particulièrement plus cruels que l’écrasante majorité de mes concitoyens hostiles à ces pratiques, à laisser se perpétuer des traditions inadmissibles à notre époque (chasse à courre, vénerie sous terre, chasse à la glu et autres "taquineries" de ce genre !)

    Inutile ainsi de préciser que je suis une nouvelle fois consternée devant ce projet gouvernemental tellement honteux de par sa stupidité (continuer de chasser une espèce en voie de disparition), et de par son illégalité (en violation avec la Directive Oiseaux de l’UE)

    Madame la Ministre, j’ose espérer qu’après la gifle que vous venez de recevoir de la part du 1er Ministre lui-même au sujet de la chasse à la glu que vous vouliez supprimer suite à la mise en demeure de la Commission Européenne de stopper cette pratique interdite elle aussi (décidément !) par la Directive Oiseaux, mais que Monsieur Castex a promis aux chasseurs de maintenir, bel exemple soi-dit en passant de l’idée que le chef du gouvernement se fait du respect de la loi ! et des priorités de l’utilisation de l’argent public pour payer des millions d’amendes suite à cette infraction, plutôt que de l’injecter là où il est indispensable actuellement, nos hôpitaux par exemple (nos personnels soignants apprécieront !), j’ose espérer donc, que si ce projet de chasse à la Tourterelle des bois aboutit, vous aurez le courage et l’honnêteté qu’a eu Monsieur Hulot de reconnaître votre incapacité de vous opposer au lobby des chasseurs, et de démissionner de ce gouvernement qui ne sait que prononcer de beaux discours sur la protection de l’environnement tout en faisant l’inverse dans les actes !...
    Que Messieurs Macron et Castex nomment un chasseur comme Ministre de l’Écologie, au moins se sera plus franc !!

  •  Il faut mettre un terme à la chasse de la tourterelle des bois, par Jules Dublé , le 12 août 2020 à 19h14

    La tourterelle des bois est une espèce dont les effectifs montrent des signes d’extrême fragilité depuis de nombreuses années sur son aire de répartition française. Il est urgent de la préserver et donc d’achever les pratiques, telles que la chasse, qui la mettent en danger.