EAU ET BIODIVERSITÉ
 

Projet d’arrêté relatif à la chasse de la tourterelle des bois en France métropolitaine pendant la saison 2019-2020

Du 03/07/2019 au 25/07/2019 - 11070 commentaires

{}
Le projet d’arrêté soumis à la présente consultation du public fixe un prélèvement de 30 000 tourterelles des bois pour la saison cynégétique 2019-2020, et prévoit des modalités nouvelles de transmission des données.

{}
Au niveau international, la tourterelle des bois a vu son statut sur la liste rouge UICN passer de préoccupation mineure à vulnérable en 2015 (Birdlife 2017). A l’échelle de l’Europe, l’espèce est classée comme vulnérable et les effectifs sont en déclin (-78% entre 1980 et 2015, Birdlife international 2015). Ce déclin apparaît comme particulièrement prononcé sur la voie de migration occidentale dont fait partie la France.

La population nicheuse de tourterelle des bois (Streptopelia turtur), estimée en 2009 entre 397 000 et 480 000 couples, a diminué de 48% entre 1989 et 2015 et de 44% sur les 10 dernières années. Cette tendance à la baisse, due en grande partie à la disparition des habitats de l’espèce, est aussi observée pour les oiseaux non nicheurs ou migrateurs.

L’objectif du plan d’action international pour la conservation de la tourterelle des bois, est de rétablir le statut de population de la tourterelle des bois européenne, actuellement classée vulnérable (VU) dans la liste rouge de l’UICN.
Au niveau européen, la Commission européenne souhaite mettre en place une gestion adaptative de la tourterelle des bois visant à élaborer un cadre de modélisation de la gestion adaptative de la chasse, pour chaque voie de migration.

Le ministre en charge de l’écologie a mis en place en janvier 2019 un comité d’experts sur la gestion adaptative. Il a demandé à ce comité de lui fournir un avis relatif à la gestion de la tourterelle des bois.

Dans son avis en date du 13 mai 2019, le Comité d’experts a préconisé deux scenarios :
- la mise en place temporaire de quotas de prélèvement fixés à 0, afin de maximiser les chances d’une stabilisation des effectifs à court terme
- un scénario à 1,3% soit un prélèvement de 18 300 oiseaux qui correspond à 50% de la valeur maximale estimée comme soutenable par les modèles démographiques.

Actuellement la tourterelle des bois est prélevée en France sans restriction. Le tableau de la saison de chasse 2013-2014 a été évalué à environ 92 000 individus par l’Enquête Nationale sur les Tableaux de Chasse à Tir publiée par l’ONCFS en 2016. Ce tableau de chasse est inférieur à celui des pays d’Europe du sud où l’espèce est chassée (Portugal : 110 000, Bulgarie : 145 000, Italie : 250-350 000, Grèce : 300-600 000, Espagne : 440-800 000).

Le projet d’arrêté soumis à la présente consultation du public fixe un prélèvement de 30 000 tourterelles des bois pour la saison cynégétique 2019-2020.
Les chasseurs sont tenus de transmettre les données de prélèvements à l’aide de l’application mobile Chassadapt mise à disposition gratuitement par la fédération nationale des chasseurs.
Pour améliorer la connaissance, les chasseurs doivent envoyer une aile de l’oiseau prélevé à l’ONCFS.

Ce projet a fait l’objet d’un vote favorable lors du Conseil national de la chasse et de la faune sauvage (comité consultatif rassemblant des représentants de chasseurs, des acteurs scientifiques et associatifs) du 2 juillet 2019.

En pièce jointe, la synthèse de la consultation du public, les motifs de la décision retenue suite à cette consultation, ainsi que le texte publié au journal officiel (JO) de la République française


Télécharger :

Commentaires
  •  NON AU PROJET D’ARRETE RELATIF À LA CHASSE DE LA TOUTERELLE DES BOIS, par Sabater Pascale , le 25 juillet 2019 à 19h00

    Cette espèce dont la population est en fort declin figure sur la liste rouge de l’UICN il serait donc plus intelligent d’en interdire completement la chasse ! Quand sera t- il enfin tenu compte de l’avis de la majorité des citoyens, qui sont aussi des électeurs, plutôt que donner systématiquement satisfaction à une minorité donc le seul plaisir est de tuer des animaux ? ! Je suis totalement CONTRE cet arrêté et je précise que je vis à la campagne

  •  Contre, par Faure , le 25 juillet 2019 à 18h51

    Cet oiseau comme tant d’autres en France et en Europe voit sa population décliner. Pourtant pour le plaisir de certains on continue à le chasser c’ est inadmissible !!!

  •  Rousseau Françoise, par Rousseau Françoise , le 25 juillet 2019 à 18h47

    Je suis contre ces arrêtés qui veulent autoriser la chasse d’espèces protégées
    Quel est le mot qui n’est pas compris dans ’ESPÉCES PROTÉGÉES"
    de plus actuellement les animaux sauvages souffrent aussi de la sécheresse, point n’est besoin d’en rajouter en les exterminant pour le loisir des chasseurs (un des tous derniers communiqués de la fédération des chasseurs précise bien ce terme (et n’évoque aucunement d’autres arguments- heureusement d’ailleurs
    Nous allons très rapidement savoir où se situe notre ’nouvelle ministre"

  •  Favorable au projet d’arrêté, par LAGRANGE Ph. , le 25 juillet 2019 à 18h46

    Je suis favorable au projet d’arrêté autorisant la chasse de la tourterelle des bois, dans le cadre du principe de gestion adaptative et avec une limitation du nombre d’oiseaux prélevés.

  •  Totalement contre, par Delgrange , le 25 juillet 2019 à 18h45

    Non à la chasse de la tourterelle des bois. Ce n’est pas un nuisible et de plus il y en a très peu.

  •  Honte à ceux qui votent en faveur de la chasse de la tourterelle des bois ! , par Roudil-Cartier Brigitte , le 25 juillet 2019 à 18h45

    Comment peut-on être en faveur de la chasse de la tourterelle des bois alors que c’est une espèce de plus en voie d’extinction ! Ouvrez les yeux et laissez la vivre lorsqu’il en est encore temps !

  •  ..., par Cromelynck , le 25 juillet 2019 à 18h43

    Je n’ai pas de mots devant une telle aberration... Le monde marche qsur la tête... Bien sûr que je suis farouchement opposée à ce massacre !

  •  NON !, par Laetitia ALGANS , le 25 juillet 2019 à 18h39

    Comment peut-on autoriser la chasse de 30000 tourterelles des bois alors que cet espèce est en déclin ?
    Je suis donc totalement défavorable !
    Dans la situation actuelle, il ne devrait même pas y avoir de tel projet d’arrêté...! Cela est irrespectueux vis à vis de notre environnement et donc de nous...

  •  Non à la chasse de la Tourterelle des bois, par Huret , le 25 juillet 2019 à 18h37

    Il faut suivre l’avis du Comité d’Experts sur la Gestion Adaptative qui a examiné la situation de cette espèce. Il a rendu un avis demandant la suppression de cette chasse. C’est le gouvernement qui a créé ce comité, maintenant il faut l’écouter.

  •  Contre le projet d’arrêté relatif à la chasse de la tourterelle des bois, par Sevellec , le 25 juillet 2019 à 18h37

    Selon vos mots, la tourterelle des bois est une espèce vulnérable. Il semble logique de préserver l’espèce et non de faire de l’abattage.

  •  Opposé à la chasse de la tourterelle des bois en France métropolitaine, par Carpentier Rémi , le 25 juillet 2019 à 18h31

    À l’heure où l’on parle de la diminution des espèces communes on voudrait continuer à autoriser la chasse d’espèces en déclin...

  •  chasse de la tourterelle des bois, par lassalle , le 25 juillet 2019 à 18h28

    opposition ferme de la chasse de la tourterelle des bois .

    De l avis des scientifiques et des organismes concernant les oiseaux les effectifs de la tourterelle des bois est en forte baisse. Un moratoire refusé par les chasseurs aurait ete le bienvenue.Malheureusement ce sont les chasseurs qui auront le dernier mot !Absurde de détruire pour satisfaire un loisir !

  •  Non à la chasse de la tourterelle des bois, par Catherine G , le 25 juillet 2019 à 18h24

    Je suis opposée à cet arrêté qui autoriserait le prélèvement de 30 000 oiseaux alors que l’espèce est classée comme vulnérable en Europe avec des effectifs en déclin (-78% entre 1980 et 2015, Birdlife international 2015). De plus, à quoi bon solliciter l’avis d’un comité d’experts qui préconise la mise en place temporaire de quotas de prélèvement fixés à 0 afin de maximiser les chances d’une stabilisation des effectifs à court terme, si c’est pour l’ignorer lors de la prise de décision? C’est bien la preuve que les chasseurs n’ont rien à faire des connaissances scientifiques.

  •  Non à la chasse à la tourterelle des bois , par Cesbron , le 25 juillet 2019 à 18h24

    J’ai du mal à croire que ce ne soit pas evident. La tourterelle des bois est en voie de disparition. Il est evident qu ’elle ne doit pas être chassée. Cela semble évident !

  •  Non à la chasse aux tourterelles des bois., par SCHMIDT , le 25 juillet 2019 à 18h21

    Arrêtons de tout détruire. La nature sait s’auto-régulier.
    Chaque espèce a sa place dans la chaîne alimentaire. La population des touterelles des bois est déjà en diminution.

  •  Avis défavorable : non à la chasse de la tourterelle des bois, par Odile Ménier , le 25 juillet 2019 à 18h20

    Avis défavorable : l’espèce est classée dans la catégorie « Vulnérable » de la liste des espèces menacées de disparition Merci

  •  NON , le 25 juillet 2019 à 18h19

    Non à la chasse à une espèce en declin

  •  Avis défavorable : l’espèce est classée dans la catégorie « Vulnérable » de la liste des espèces menacées de disparition, par Blondel , le 25 juillet 2019 à 18h18

    Avis défavorable : l’espèce est classée dans la catégorie « Vulnérable » de la liste des espèces menacées de disparition de l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN) et il est nécessaire d’interdire totalement sa chasse (quota à 0). Des prélèvements sur l’Ouest de l’Europe mettent en danger cette population d’oiseaux qui a décliné de près de 50% en moins de 20 ans. Destruction et dégradation de son habitat, manque de nourriture ou de points d’eau, braconnage et empoisonnement, les activités de l’Homme sont à l’origine de la disparition de cette espèce.
    Le Comité d’Experts sur la Gestion Adaptative (CEGA, créé par le Ministère) a examiné les possibilités de prélèvements de cette espèce et a rendu un avis demandant la suspension totale des prélèvements. Il faut suivre cet avis sinon la création de ce Comité n’a aucun sens, sauf à se donner une fausse bonne conscience. La crédibilité du Gouvernement est en jeu, les Français attendent désormais des signaux forts en terme de respect de l’Environnement.
    N’oublions pas que la biodiversité est à terme essentielle à la survie de l’Homme.

  •  Suspension totale de la chasse !, par Febvre , le 25 juillet 2019 à 18h16

    NON à la chasse à la tourterelle des bois !

  •  Chasse a la Tourterelle des Bois, par Alber Patrick , le 25 juillet 2019 à 18h15

    C’est une espèce en fort déclin, les études le prouvent.
    Je suis donc très défavorable aux arrêtés autorisant la chasse de la tourterelle des bois.