EAU ET BIODIVERSITÉ
 

Projet d’arrêté relatif à la capture de l’alouette des champs au moyen de pantes et de matoles dans 4 départements de Nouvelle Aquitaine pour la campagne 2019-2020

Du 05/07/2019 au 27/07/2019 - 4770 commentaires

Le projet d’arrêté définit les quotas de prélèvement d’alouettes des champs (Alauda arvensis) autorisés pour la saison 2019-2020 à l’aide de pantes et matoles, moyens de chasse traditionnelle, dans quatre départements : Gironde, Landes, Lot-et-Garonne et Pyrénées-Atlantiques. Ces quotas ont été adaptés pour correspondre le mieux aux prélèvements annuellement réalisés.

{{}}
La France est concernée par plusieurs modes de chasse traditionnelle : la chasse des grives et du merle noir à l’aide de gluaux dans le Sud-est, la chasse de l’Alouette des champs à l’aide de pantes et matoles dans le Sud-ouest, la chasse des grives, merle noir, Vanneau et Pluvier doré à l’aide de filets et tenderies dans les Ardennes.

L’article L. 424-4 du code de l’environnement, reprenant les dispositions de l’article 9 de la directive "oiseaux", prévoit que, pour permettre, dans des conditions strictement contrôlées et de manière sélective, la chasse de certains oiseaux de passage en petites quantités, le Ministre de la Transition écologique et solidaire autorise dans des conditions qu’il détermine l’utilisation des modes et moyens de chasse consacrés par les usages traditionnels, dérogatoires aux moyens généralement autorisés.
Sur cette base, cinq arrêtés ministériels du 17 août 1989 fixent les conditions particulières d’exercice de ces chasses pour l’utilisation de gluaux, de pantes, de matoles et de tenderie.

Ces textes renvoient à des arrêtés ministériels annuels la détermination de quotas par département ainsi que, le cas échéant, « la détermination de spécifications techniques propres à un département ». Dès réception de ces arrêtés ministériels et avant le 1er octobre, date d’ouverture de ces chasses traditionnelles, les préfets prennent les arrêtés d’autorisation individuelle.

Dans le cadre de la réflexion sur la chasse pilotée par le Gouvernement et afin d’assurer la protection de la biodiversité et de mieux prendre en compte la souffrance animale, le ministre a décidé en 2018 de limiter les nouveaux quotas de prélèvements aux captures effectivement réalisées en 2017.

Le projet d’arrêté maintient les quotas pour la saison 2019-2020 dans quatre départements : Gironde, Landes, Lot-et-Garonne et Pyrénées-Atlantiques, au même niveau que ceux de la précédente période de chasse.

Ce projet a fait l’objet d’un vote favorable lors du Conseil national de la chasse et de la faune sauvage (comité consultatif rassemblant des représentants de chasseurs, des acteurs scientifiques et associatifs) du 2 juillet 2019.

Ajout du 3/09/2019 : La synthèse de la consultation du public, les motifs de la décision sont publiés en bas de page, ainsi que les textes publiés au journal officiel de la République française


Télécharger :

Commentaires
  •  Chasse de l’allouette des champs , par HURPET Stéphane , le 7 juillet 2019 à 22h52

    Je suis favorable aux chasses traditionnelles de l’alouette des champs et il faut maitrisé et faire connaitres notres passions avec le maitien des quota.

  •  Non à toutes ces chasses dites traditionnelles , par Danielle , le 7 juillet 2019 à 21h48

    Toutes les traditions ne sont pas bonnes à garder ! Il est inconcevable de continuer à tuer des oiseaux même pour garder une tradition, qui amène la destruction du vivant sur notre planète, pour distraire une poignée d’hommes !

  •  Laisser les chasses traditionnelles s’exercer librement, sans quotats, par Arribas , le 7 juillet 2019 à 21h40

    Ces modes de chasses font parties de notre patrimoine et s’exercent sur des espèces qui ne sont pas misent en danger par la chasse.

  •  quelle hypocrisie, par philippe , le 7 juillet 2019 à 21h14

    bien sur, ce sont les chasseurs qui détruisent l’alouette...mais pas les pesticides qui détruisent les insectes, le milieu naturel de reproduction de l’alouette.
    Et même chose, si y a plus de truites dans les gaves gaves c’est la faute des pecheurs et pas des saloperies de détergents phosphates et autres merdes .
    Ces décisions ne m’étonnent pas de la part d’un gouvernement qui à la TV fait des beaux discours sur l’écologie mais derreière il fait rien, étant à la solde des lobbys industriels ..et bien sur le responsable pour en revenir au sujet c’est le vieux chasseur traditionnel du sud pouest avec ses 40 alouettes (en encore) prises.<br class="manualbr" />Bande de c...

  •  Chasse, par Michelle estevez , le 7 juillet 2019 à 21h08

    Je suis pour tous les Modes de chasse .

  •  Chasses traditionnelles, chasses barbares , par DUPUIS CHRISTINE , le 7 juillet 2019 à 20h57

    Plaisir de tuer avec cruauté... Elles ont beau dos les traditions... Elles sont toutes cruelles ces chasses traditionnelles. Voyez la chasse à la glu : les oiseaux se collent les pattes sur la branche engluée, ils se débattent, plus ils se débattent plus ils s’encollent le plumage et se blessent : plumes arrachées, articulations démises. Pauvres Merles et Grives, pantins désarticulés qui ne chanteront plus jamais..et sont bons pur la casserole
    Ils ne sont pas les seuls à se faire prendre à la glu ; des oiseaux plus petits plus fragiles, oiseaux rares, protégés, ils sont jetés dans les buissons voisins...car pas autorisés à se faire engluer...
    Les autres chasses ne valent pas mieux. Tristes sires ces chasseurs traditionnels... Faisons disparaître ces pratiques barbares.

  •  Chasse traditionnelle , par Julieb , le 7 juillet 2019 à 20h43

    Oui aux chasses traditionnelles

  •  Non au Projet d’arrêté relatif à la capture de l’alouette des champs par pantes et matoles pour la campagne 2019 2020 , par Bouchereau Odile , le 7 juillet 2019 à 20h42

    Je suis fermement opposée à ce projet et à toute destruction de cette espèce. l’état désastreux de notre biodiversité dans les campagnes exige que nous cessions de les détruire. C’est d’autant plus nécessaire que ces méthodes sont inadmissibles.

  •  Oui aux chasses traditionnels Jean Marc , par Aguerre , le 7 juillet 2019 à 20h37

    Merci de nous laisser chasser et pour se qui se disent pseudo ecolo et qui non jamais vue une alouette venait voir une saison et vous verrez s’ils ont fait des soit disant massacre vous verrez aussi qu’il passe des millions de petit oiseaux mais non vous ne viendrez pas vous êtes mieux derrière votre ordinateur a critiquer et vous opposé a des choses que vous ne connaissez pas intéressé vous au problème a la base. (pesticides) peut être

  •  Pantes, par Mamaque , le 7 juillet 2019 à 20h36

    Non à l’interdiction des pantes.

  •  Chasses traditionnelles, par SOUPAULT christian , le 7 juillet 2019 à 20h13

    OUI aux chasses traditionnelles sans quotas !!!

  •  Chasse traditionelle, par CAZES , le 7 juillet 2019 à 19h57

    {{}} Ne touchez a nos tradition . Elles existe depuis fort longtemps .Cela fait partit de notres MODE de vie .

  •  Projet d’arrêté, par heguiaphal , le 7 juillet 2019 à 19h52

    Ne touchez pas aux chasses traditionnelles Sinon vous n’aurez plus de chasseurs pour payer les dégâts grands gibiers !!!!!

  •  Traditions , par PELERIN Claude , le 7 juillet 2019 à 19h20

    SVP laissez intactes nos traditions. Le milieu rural,les chasseurs ,sont ceux qui sont les plus proches des campagnes (du terrain) et savent le mieux gérer le milieux.
    Merci !

  •  Oui à la pratique des chasses traditionnelles, par Dudu , le 7 juillet 2019 à 19h09

    Oui à la pratique des chasses traditionnelles

  •  Tout à fait favorable , par Escarguel Robert , le 7 juillet 2019 à 19h06

    À conserver et même protéger les chasses traditionnelles.

  •  Stop !, par Christophe MAUVAIS , le 7 juillet 2019 à 19h06

    Méthodes lâches, non sélectives, cruelles. Honte !

  •  AVIS FAVORABLE , par COTTREZ , le 7 juillet 2019 à 19h02

    Je suis pour cette chasse !

  •  Stop aux méthodes de chasses traditionnelles , par Edwige BOULEAU , le 7 juillet 2019 à 18h46

    Au non de la tradition tout n’est pas acceptable.
    Il y a des lois qui protègent les animaux contre la barbarie, la chasse au gluaux ce n’est pas de la tradition c’est de la cruauté.

  •  Oui aux chasses traditionnelles, par Patrick , le 7 juillet 2019 à 18h41

    Que les chasses traditionnelles perdurent en très longtemps.