EAU ET BIODIVERSITÉ
 

projet d’arrêté relatif à l’usage des appeaux et appelants pour la chasse du gibier d’eau en Martinique

Du 26/07/2019 au 16/08/2019 - 2339 commentaires

{}
Afin de répondre à une demande de la fédération des chasseurs de Martinique, ce projet d’arrêté décrit les modalités d’utilisation des appeaux et appelants pour la chasse du gibier d’eau en Martinique. Il fait suite à un travail effectué entre l’Office national de la chasse et de la faune sauvage (ONCFS), la Direction de l’environnement, de l’aménagement et du logement (DEAL) de Martinique et la fédération départementale des chasseurs (FDC) de Martinique.

{}
La pratique d’utilisation d’appelants pour la chasse des oiseaux sauvages se développe en Martinique, tant au niveau des territoires privés que sur les lots du domaine public. La FDC souhaite que celle-ci soit réglementée.

La chasse du gibier d’eau est organisée en lots de chasse sur le domaine public. Il existe actuellement 21 lots de chasse, ce qui représente 100 postes de tir.

Sur les 11 espèces chassables en Martinique, les prélèvements s’effectuent à plus de 90% sur des sarcelles à ailes bleues.
Par ailleurs, peu de chasseurs utilisent à ce jour des appelants, si bien qu’il est proposé de limiter le nombre d’appelants à 30.

L’article 1 du présent projet d’arrêté reprécise la signification des termes évoqués dans le projet d’arrêté et notamment la notion d’appelant ;

L’article 2 autorise l’emploi des appeaux et appelants artificiels sur le département ;

L’article 3 fixe les modalités de l’emploi d’appelants vivants de sarcelles à ailes bleues ;

L’article 4 abroge l’arrêté ministériel du 26 mai 1989 relatif à la police de la chasse dans le département de la Martinique.

PJ : projet d’arrêté


Télécharger :

Commentaires
  •  Favorable au projet d’arrêté, par Levoir alexandre , le 11 août 2019 à 00h34

    Je suis favorable à la mise en place de cette règlementation permettant et encadrant l’utilisation d’appelants pour la chasse du gibier d’eau en Martinique.

  •  Projet de chasse , par Christophe Tonnellier , le 10 août 2019 à 23h43

    Je suis favorable à la chasse avec appelants

  •  Favorable à l utilisation d appelants vivant, par Arnaud olivier , le 10 août 2019 à 23h09

    Je suis favorable à l utilisation de canards vivant pour pratiquer la chasse au canards au même titre que cela est autorisé en métropole les DOM TOM sont ils à part de la France.....

  •  Oui tout à fait favorable , par Houbart , le 10 août 2019 à 23h00

    Oui a la chasse au appeaux et avec appelant

  •  Chasse avec appeaux et appelants, par Marguet.n , le 10 août 2019 à 22h56

    Favorable à la chasse avec appeaux et appelants en Martinique

  •  NON à L’USAGE DES APPEAUX ET APPELANTS pour la chasse du gibier d’eau en Martinique, par riou patricia , le 10 août 2019 à 22h52

    Je suis révoltée se savoir que cela existe encore ! nous avons tous le droit de manger mais pas en chassant de cette manière qui est complètement sournoise et encore moins sportive ! honte à tous ceux qui le font ! Laissons ces pauvres bêtes en vie ! elles en ont autant le droit que nous.

  •  Je dis oui , par Xavier , le 10 août 2019 à 22h29

    Je suis totalement favorable ! C’est tout un art

  •  Mon avis, par Izambard Vincent , le 10 août 2019 à 22h05

    Je suis favorable à l’emploi d’appelants, il faut savoir que ’ont bichonne nos oiseaux, nous ne sommes pas des barbares !!!

  •  appelants vivants, par Marie ISAIA , le 10 août 2019 à 21h48

    Les animaux sont reconnus être sensible depuis 2015. Il est hors de question d’utiliser des êtres sensibles comme des choses et ce, en dépit de l’éthique. Nous sommes au 21ème siècle, cela suffit les méthodes barbares

    Faute de contrôle et de sanction de la part des instances de police, vous allez donc légaliser une activité jusque-là interdite en Martinique, on marche sur la tête.

    Nous devons respecter la biodiversité tant qu’il en est encore temps.

  •  appelants vivants, par Marie ISAIA , le 10 août 2019 à 21h44

    « HONTE à cet intolérable projet de permettre d’utiliser des espèces sauvages ( 30 sarcelles à ailes bleues par chasseurs !!) pour servir d’appelants aux chasseurs massacreurs en Martinique . Cruauté et atteinte à la biodiversité sont au rendez-vous avec cet abominable projet.

    CA suffit de nous soumettre au lobby chasse, nous sommes des millions en France à vouloir que cette chasse massacre et cruelle cesse.

    Faute de contrôle et de sanction de la part des instances de police, vous allez donc légaliser une activité jusque-là interdite en Martinique. On marche sur la tête avec un État qui laisse la loi aux chasseurs.

    CA suffit de ruiner la biodiversité et de légaliser une chasse cruelle en France ».

  •  Chasser en Martinique , par Loeuillet , le 10 août 2019 à 21h34

    Je suis favorable a l utilisation d appeau pour la chasse au carnard

  •  Avis favorable , par STOURBES Ludwig , le 10 août 2019 à 21h01

    J’ai un avis favorable.

  •  AVIS FAVORABLE , par Cottrez , le 10 août 2019 à 20h40

    Je suis d’un avis FAVORABLE pour cette chasse

  •  Favorable au maintien des appelants et appeaux en Martinique , par Durand Axel , le 10 août 2019 à 20h34

    Les départements d’outre mer doivent avoir la même législation que la métropole. De plus c’est tout l’art de la chasse à la sarcelle à ailes bleues en particulier qui est en péril.

  •  Je suis pour leur utilisation , par Perroy , le 10 août 2019 à 20h24

    Les chasseurs martiniquais doivent bénéficier des mêmes avantages que la métropole.

  •  Appelant et appeaux de chasse , par Malfilatre , le 10 août 2019 à 20h10

    Je suis favorable à leur utilisation

  •  Avis favorable, par Cordonnier Serge , le 10 août 2019 à 20h00

    Pour l’usage des appelants et appeaux en Martinique

  •  Utilisation d’appelants et d’appeaux, par Mike 16 , le 10 août 2019 à 19h56

    Tout à fait favorable

  •  Avis favorable , le 10 août 2019 à 19h55

    Je suis pour l’utilisation des appelants et des appeaux.

  •  Favorable , par Bouquet , le 10 août 2019 à 19h51

    Je suis favorable à l utilisation des appeaux et appelants en Martinique pour la chasse du gibier d eau.