EAU ET BIODIVERSITÉ
 

Projet d’arrêté modifiant l’arrêté du 4 novembre 2003 relatif à l’usage des appeaux et des appelants pour la chasse des oiseaux de passage et du gibier d’eau et pour la destruction des animaux nuisibles

Du 21/01/2014 au 20/02/2014 - 716 commentaires

La chasse du pigeon ramier avec emploi d’appelants vivants non aveuglés et non mutilés des espèces de pigeon domestique et de pigeon ramier est autorisée dans 67 départements.

Suite à une enquête réalisée par la fédération nationale des chasseurs, il apparaît que 13 nouveaux départements souhaitent pouvoir utiliser des appelants vivants pour la chasse des colombidés, aux motifs suivants :

  • la recherche d’une cohérence nationale ou régionale
  • l’intérêt croissant des chasseurs pour ce mode de chasse
  • le bon état de conservation des populations de pigeons ramiers qui dans certains départements, sont classé nuisibles
  • le moindre recours aux opérations de destruction par une chasse plus efficiente.

Tel est l’objet du projet d’arrêté modificatif présenté en CNCFS.

Mise à jour du 4 mars 2014 : vous pouvez consulter ci-dessous la synthèse des observations ainsi que, dans un document séparé, les motifs de la décision.


Télécharger :