EAU ET BIODIVERSITÉ
 

Projet d’arrêté modifiant l’arrêté du 31 mai 2011 relatif au prélèvement maximal autorisé de la bécasse des bois

Du 15/07/2019 au 05/08/2019 - 2048 commentaires

{}
Ce texte complète certaines dispositions relatives au suivi des prélèvements de la bécasse des bois, avec l’appui de nouveaux outils numériques développés par la fédération nationale des chasseurs. En particulier, « Chassadapt » offre un gain de temps et de moyens en termes de collecte de données, nécessaires pour appliquer une gestion adaptative de l’espèce.

{}
Le développement par la fédération nationale des chasseurs de deux applications mobiles « Chassadapt » et « Chasscontrol » permet d’offrir aux chasseurs un moyen alternatif pour déclarer leurs captures.

Celles-ci ont été testées dans 10 fédérations départementales pour la bécasse lors de la saison dernière amenant des résultats satisfaisants pour les 265 chasseurs
« testeurs » les ayant finalement utilisées. Leur taux de satisfaction de « Chassadapt » a été élevé et l’application a permis la déclaration de 2128 bécasses prélevées.

Le contrôle est assuré par l’application : « Chasscontrol » permettant de générer même sans réseau, un code QR avec les informations enregistrées par le chasseur sur son mobile. Cette seconde application a été testée par les inspecteurs de l’environnement de l’ONCFS et les agents de développement assermentés des fédérations départementales des chasseurs.

En plus d’être un outil pratique et garantissant la conservation des données saisies pour les chasseurs, « Chassadapt » offre un gain de temps et de moyens en termes de collecte de données nécessaires pour la gestion adaptative.

Les informations sont collectées quotidiennement, transmises à l’ONCFS puis archivées.

Le projet complète en conséquence les articles suivants de l’arrêté du 31 mai 2011 :

• l’article1 en permettant l’usage des deux modalités, manuscrite ou électronique ;
• en créant un article 2bis relatif à l’usage de « Chassadapt » ;
• l’article 3 relatif au marquage en ajoutant la possibilité offerte par le code QR ;
• l’article 4 en mettant à jour les obligations relatives aux enregistrements ;
• l’article 6 en indiquant la prise en compte des données électroniques dans la base.

L’objectif de la modification de l’arrêté ayant institué le PMA bécasse est de permettre de passer de la phase expérimentale à la phase opérationnelle en encadrant juridiquement ce nouveau mode de suivi des prélèvements de la bécasse à compter de la saison 2019/2020.

La synthèse de la consultation du public ainsi que les motifs de la décision sont publiés en bas de page


Télécharger :

Commentaires
  •  carnet de bécasse, par Ballestra Claude , le 27 juillet 2019 à 10h36

    Ayant un téléphone pour téléphoner, je suis incapable d’utiliser internet. N’étant surement pas le seul dans ce cas, je pense qu’il est indispensable de conserver le format papier.

  •  Carnet bécasse ou chassadapt ?, par Sabadel J. M. , le 27 juillet 2019 à 10h35

    L’évolution des moyens mis a disposition pour les chasseurs vers ce type de développement est bien sur nécessaire voire obligatoire
    Les analyses étant plus pertinentes
    Attention toutefois à ne pas exclure ’’ nos anciens’’ pour qui l’outil informatique reste obscur...

  •  pma becasse, par jn ballefin , le 27 juillet 2019 à 10h35

    mise en application avec choix papier ou internet par le chasseur
    JN

  •  Carnet de prélèvements, par Mr GRAVIER , le 27 juillet 2019 à 08h27

    Je suis favorable avec la possiblité de pouvoir déclarer les prélèvements par internet.

  •  Carnet bécasse , par Perrotin , le 27 juillet 2019 à 08h26

    Je pense que le choix devrait être laissé aux chasseurs.

  •  Nouveau mode de suivi prelevement becasse, par Fauvre philippe , le 27 juillet 2019 à 08h23

    Je suis pour la mise en place de ..chassadapt et chasscontrol..
    Pour le suivi et declaration des prélèvements règlementés pour le Pma becasses. Voir même à l’extension des ces systemes pour d’autres espèces

  •  Chassadapt, par Pevet , le 27 juillet 2019 à 07h54

    Bonjour totalement contre si absences du carnet papier et du dispositif de marquage individuel de l’oiseau. Chasadapt en l’et actuel rend totalement incontrôlable les prélèvements, cela revient à la suppression pure et simple du PMA

  •  Chassadapt, par Tietto nicolas , le 27 juillet 2019 à 07h54

    Je suis pour l’application chassadapt

  •  bécasse, par FERRA MARTIN Claude , le 27 juillet 2019 à 07h31

    Pour à condition de garder aussi le marquage par carnet

  •  bécasse, par chessa jean , le 27 juillet 2019 à 07h24

    nombreux sont ceux qui n’ont ou ne savent pas utiliser internet, ils faut laisser le choix aux chasseurs d’utiliser l’une ou l’autre méthode, pour moi les deux sont bonnes

  •  CHASSE A LA BECASSE, par scotto jean claude , le 27 juillet 2019 à 06h37

    Je pense pour l’instant qu’il faut l’informatique et le papier

  •  Chassadapt, par LEMONNIER François , le 27 juillet 2019 à 06h23

    Je suis favorable à l’application "Chassadapt".

  •  Pour le carnet de prelevement, par C. BERTRAND. , le 26 juillet 2019 à 23h41

    Malheureusement la moyenne d’age est assez "haute" et lorsqu’ils ont un téléphone c’est pour téléphoner en cas de besoin et rien d’autre . Répondre a des enquetes ou déclarer les prélèvements ne sont pas des choses simple a faire .Ceci explique aussi le faible taux de réponse a toute vos enquetes ...Donc Pour garder le carnet de prélèvement.Pensons a ceux qui on su nous transmettrent les vrais valeurs de la chasse...

  •  Avis favorable, par Jcm38 , le 26 juillet 2019 à 22h37

    Tant qu’on garde les deux méthodes.

  •  Libre choix entre le carnet et ChassAdapt , par DESCHAMPS , le 26 juillet 2019 à 22h29

    Je pense que les anciens non pas accès à la technologie comme les jeunes donc conservés les papiers pendant encore 10ans je pense avant que tout le monde sois plus ou moins formaté à l informatique

  •  carton becasse, par marchez , le 26 juillet 2019 à 22h23

    pas d’intérêt à informatiser cette activité

  •  Pma, par Eastwood , le 26 juillet 2019 à 20h51

    Les 2 sont pratiques à chacun de choisir ce qui est plus simple pour lui.

  •  Numérique où tradition, par Perroud Jean pierre , le 26 juillet 2019 à 20h46

    Si le numérique fait partie intégrante du quotidien du plus grand nombre d’entre nous, il est temps mesdames et messieurs les élus d’arrêter de tout vouloir formater.Aujourd’hui vous proposés une alternative pour la bécasse, demain ce sera pour d’autre gibiers et petit à petit tout devra être déclaré via internet. Les applications remplaceront les femmes et les hommes qui aujourd’hui travail au suivi des espèces. Qu’est ce qui motive réellement ces orientations ? Difficile de croire que ce soit pour le bien du chasseur !

  •  Avoir le choix c’est toujours mieux, par Morelle , le 26 juillet 2019 à 20h29

    Mon commentaire est dans le titre... Si on peut éviter le papier, sans que ce soit une obligation, c’est encore mieux.
    Pour moi, cette année, pas de bécasse. Ça me prenait du temps et de l’argent d’aller déposer mon carnet ou de l’envoyer, tout ça pour dire "zéro bécasse". Un coup d’ordi, et hop ! Le tour était joué en 20 secondes.
    Par contre il ne faut pas enlever la possibilité du papier pour ceux qui n’apprécient pas l’informatique.

  •  Carnet bécasses, par GUIVIER Jacky , le 26 juillet 2019 à 20h12

    je suis pour le papier.l’informatique devient un peut trop envahissant.Nous sommes des chasseurs avant tout.