EAU ET BIODIVERSITÉ
 

Projet d’arrêté modifiant l’arrêté du 31 mai 2011 relatif au prélèvement maximal autorisé de la bécasse des bois

Du 15/07/2019 au 05/08/2019 - 2048 commentaires

{}
Ce texte complète certaines dispositions relatives au suivi des prélèvements de la bécasse des bois, avec l’appui de nouveaux outils numériques développés par la fédération nationale des chasseurs. En particulier, « Chassadapt » offre un gain de temps et de moyens en termes de collecte de données, nécessaires pour appliquer une gestion adaptative de l’espèce.

{}
Le développement par la fédération nationale des chasseurs de deux applications mobiles « Chassadapt » et « Chasscontrol » permet d’offrir aux chasseurs un moyen alternatif pour déclarer leurs captures.

Celles-ci ont été testées dans 10 fédérations départementales pour la bécasse lors de la saison dernière amenant des résultats satisfaisants pour les 265 chasseurs
« testeurs » les ayant finalement utilisées. Leur taux de satisfaction de « Chassadapt » a été élevé et l’application a permis la déclaration de 2128 bécasses prélevées.

Le contrôle est assuré par l’application : « Chasscontrol » permettant de générer même sans réseau, un code QR avec les informations enregistrées par le chasseur sur son mobile. Cette seconde application a été testée par les inspecteurs de l’environnement de l’ONCFS et les agents de développement assermentés des fédérations départementales des chasseurs.

En plus d’être un outil pratique et garantissant la conservation des données saisies pour les chasseurs, « Chassadapt » offre un gain de temps et de moyens en termes de collecte de données nécessaires pour la gestion adaptative.

Les informations sont collectées quotidiennement, transmises à l’ONCFS puis archivées.

Le projet complète en conséquence les articles suivants de l’arrêté du 31 mai 2011 :

• l’article1 en permettant l’usage des deux modalités, manuscrite ou électronique ;
• en créant un article 2bis relatif à l’usage de « Chassadapt » ;
• l’article 3 relatif au marquage en ajoutant la possibilité offerte par le code QR ;
• l’article 4 en mettant à jour les obligations relatives aux enregistrements ;
• l’article 6 en indiquant la prise en compte des données électroniques dans la base.

L’objectif de la modification de l’arrêté ayant institué le PMA bécasse est de permettre de passer de la phase expérimentale à la phase opérationnelle en encadrant juridiquement ce nouveau mode de suivi des prélèvements de la bécasse à compter de la saison 2019/2020.

La synthèse de la consultation du public ainsi que les motifs de la décision sont publiés en bas de page


Télécharger :

Commentaires
  •  avis favorable , par preaud , le 28 juillet 2019 à 10h10

    je suis pour la nouvelle approche tout en maintenant le carnet papier pour une certaine generation qui n aurais pas internet.

  •  André 38, par andre colomb , le 28 juillet 2019 à 10h05

    les 2 systèmes doivent cohabiter. Trop de zones blanches pour les portables en montagne et aussi pensons à nous, chasseurs du 3 em age qui n’ont pas toujours le téléphone pour....et qui on la joie de prélever 1 ou 2 bécasses par saison.

  •  Carnet bécasse , par Thierry , le 28 juillet 2019 à 09h47

    Pour conserver le carnet bécasse
    peu de réseau dans mon secteur de chasse et chasseurs plutôt anciens réfractaires à internet

  •  Favorable au maintien du carnet , par Serge , le 28 juillet 2019 à 09h26

    Je suis pour le maintien du carnet de prélevemennt papier , tous les chasseurs et plus particulièrement une certaine génération ne disposent pas d’un smartphone ou d’ internet , ensuite le carnet offre l’ avantage de devoir être complété immediatement ce qui plus efficace en cas de contrôle de la garderie et en final raz-le bol de tous ce qui connection etc ....un écrivain célèbre Sylvain TESSON à dit deconnectez-vous et le monde s’illuminera ....

  •  Favorable à la nouvelle technologie, par Michel , le 28 juillet 2019 à 09h07

    Je suis favorable à cette nouvelle approche qui permet un suivi attentif de cette espèce, très convoitée. Je pense n’es en mois qu’une phase de rodage avec la présence des deux dispositifs (papier et numérique)est nécessaire, afin que le plus grand nombre de passionnés de la belle des bois si retrouve.
    En attendant que le dispositif soit utilisable par tous.

  •  Carnets bécasses , le 28 juillet 2019 à 08h40

    Toujours favorable pour un carnet car mon portable n’est pas adapté pour et dans notre région le portable ne passe pas partout trop vallonné

  •  Prélevement Bécasses, par Berthet henri , le 28 juillet 2019 à 08h12

    je suis d’accord pour utiliser les nouvelles technologies mais quand le réseau sera accessible de partout ce qui est loin d’être le cas et ce qui rend donc impossible l’enregistrement en temps réel de plus comme cela a déjà été dit, penser à ceux qui n"ont pas internet sur leur tel

    beaucoup trop de demandes comme les rendez vous au médecin les déclarations d’impôt etc ne sont pas accessible pour beaucoup de seigneur qui se sentent rejeté de la société, n’en rajoutons pas gardez les deux possibilités et privilégier le carnet papier

  •  Projet d’arrêté modifiant l’arrêté du 31 mai 2011 relatif au prélèvement maximal autorisé de la bécasse des bois, par Jean-Luc BOURGEAT , le 28 juillet 2019 à 08h10

    Bonjour
    j’émets un avis favorable au projet d’arrêté concernant le prélèvement de la bécasse des bois avec les 2 modes d’enregistrement.

  •  carnets bécasses, par LUDO38 , le 28 juillet 2019 à 08h05

    je suis pour les 2 systèmes il faut garder la papier pour les anciens.

  •  Carnet bécasses , par Pierre Garde , le 28 juillet 2019 à 06h49

    Bonjour,
    Je suis favorable a la double utilisation des moyens de déclaration des prélèvements bécasses.
    La solution électronique est a tester, voir l’étendre à d’autres espèces si l’expérience est concluante.

  •  Carnet de bécasse avis favorable projet d’arreter, par Montel , le 28 juillet 2019 à 05h28

    Bonjour
    j’émets un avis favorable au projet d’arrêté concernant le prélèvement de la bécasse des bois avec 2 mode d’enregistrement des prélèvements

  •  carnet bécasse, par merle , le 28 juillet 2019 à 03h42

    gardons le carnet papier comme il est fait actuellement ,tous n’ont pas de mobile connectés internet cela n’empêche pas les systèmes de cohabité pensez a ceux que les technologies modernes rebutes ou bien qu’ils n’y ont pas accès

  •  Oui mais ...., par REVOLAT Alain , le 27 juillet 2019 à 22h24

    L’idée est intéressante mais les 2 versions doivent être maintenues à mon avis. Bon nombre d’anciens seront complètement largués et les + jeunes devront avoir une connexion internet constante. Mon travail ne pourrait se passer des nouvelles technologies mais à la chasse restons le plus proche de la nature !!!

  •  Carnet bécasse , par Juin , le 27 juillet 2019 à 21h23

    Pour le bon vieux carnet

  •  CARNETS BECASSE, par BERNARD , le 27 juillet 2019 à 21h13

    Les deux pourraient convenir. Toutefois si le carnet papier est simple mais aussi ennuyeux à renvoyer, le carnet "électronique" oblige à chacun de posséder un GSM et sans doute une connexion interne. Il faut donc inclure les deux possibilités.

  •  les deux mon general, par calmeil , le 27 juillet 2019 à 21h03

    personnellement le bon vieux carnet est suffisant et assez pratique .
    Le code QR c’est quoi? pour moi du chinois .
    Mon tel me sers à téléphoner , et encore quand ca passe .
    Ceux qui sont plus doué ont encore le choix , c’est bien .

  •  Carnet bécasse, par Bouvier-Rambaud , le 27 juillet 2019 à 21h00

    Contre la version numérique à 100%,
    Il n’y a pas que les anciens qui n’ont pas internet sur leur téléphone ou alors je suis un ancien avant 40 ans !!!!
    Je pense que la technologie est déjà bien trop présente à la chasse.
    Cordialement

  •  Totalement et viscéralement CONTRE, par Jean-Paul Valentin , le 27 juillet 2019 à 20h45

    Lorsque j’aurai un fusil laser pour tuer -sans risque de les manquer- toutes les bécasses repérées par mon drone et arrêtées par mon chien robot, alors là, oui, je serai pour ces nouvelles applications.
    Pour l’instant, je reste fidèle aux bonnes vieilles recettes : mon fusil, mon chien, ses erreurs et ma maladresse et je suis favorable au bon ’’vieux’’ PMA papier parce que, jusqu’à preuve du contraire, c’est la seule manière fiable pour que les infos communiquées parviennent aux bons destinataires.
    Quelle mouche a piqué la FNC de s’associer à une idée pareille ? ou alors nous ne sommes plus représentés par des chasseurs mais par des technocrates qui ne connaissent de la nature et de la chasse que ce qu’ils en voient de derrière leur bureau !

  •  Carnet bécasse , par Gouriten , le 27 juillet 2019 à 19h59

    Il faut mettre en place les deux possibilités, pour ma part je préfère garder le carnet.

  •  carnet prélèvement, par FELIP paul , le 27 juillet 2019 à 19h50

    Le carnet bécasse uniquement