EAU ET BIODIVERSITÉ
 

Projet d’arrêté modifiant l’arrêté du 31 mai 2011 relatif au prélèvement maximal autorisé de la bécasse des bois

Du 15/07/2019 au 05/08/2019 - 2048 commentaires

{}
Ce texte complète certaines dispositions relatives au suivi des prélèvements de la bécasse des bois, avec l’appui de nouveaux outils numériques développés par la fédération nationale des chasseurs. En particulier, « Chassadapt » offre un gain de temps et de moyens en termes de collecte de données, nécessaires pour appliquer une gestion adaptative de l’espèce.

{}
Le développement par la fédération nationale des chasseurs de deux applications mobiles « Chassadapt » et « Chasscontrol » permet d’offrir aux chasseurs un moyen alternatif pour déclarer leurs captures.

Celles-ci ont été testées dans 10 fédérations départementales pour la bécasse lors de la saison dernière amenant des résultats satisfaisants pour les 265 chasseurs
« testeurs » les ayant finalement utilisées. Leur taux de satisfaction de « Chassadapt » a été élevé et l’application a permis la déclaration de 2128 bécasses prélevées.

Le contrôle est assuré par l’application : « Chasscontrol » permettant de générer même sans réseau, un code QR avec les informations enregistrées par le chasseur sur son mobile. Cette seconde application a été testée par les inspecteurs de l’environnement de l’ONCFS et les agents de développement assermentés des fédérations départementales des chasseurs.

En plus d’être un outil pratique et garantissant la conservation des données saisies pour les chasseurs, « Chassadapt » offre un gain de temps et de moyens en termes de collecte de données nécessaires pour la gestion adaptative.

Les informations sont collectées quotidiennement, transmises à l’ONCFS puis archivées.

Le projet complète en conséquence les articles suivants de l’arrêté du 31 mai 2011 :

• l’article1 en permettant l’usage des deux modalités, manuscrite ou électronique ;
• en créant un article 2bis relatif à l’usage de « Chassadapt » ;
• l’article 3 relatif au marquage en ajoutant la possibilité offerte par le code QR ;
• l’article 4 en mettant à jour les obligations relatives aux enregistrements ;
• l’article 6 en indiquant la prise en compte des données électroniques dans la base.

L’objectif de la modification de l’arrêté ayant institué le PMA bécasse est de permettre de passer de la phase expérimentale à la phase opérationnelle en encadrant juridiquement ce nouveau mode de suivi des prélèvements de la bécasse à compter de la saison 2019/2020.

La synthèse de la consultation du public ainsi que les motifs de la décision sont publiés en bas de page


Télécharger :

Commentaires
  •  Projet relatif au pma de la bécasse des bois , par Vales max , le 15 juillet 2019 à 20h58

    Oui pour l application chassadapt mais en conservant le carnet de prélèvement pour les chasseurs non pourvus de smartphone

  •  Avis favorable pour Chassadapt et Chasscontrol , par RAIMBAULT , le 15 juillet 2019 à 20h57

    je suis pour l’evolution

  •  Chassadapt , par Coste , le 15 juillet 2019 à 20h51

    Tout à fait favorable, je l inaugure cette année.

  •  Totalement opposé à ce projet d’arrêté, par viricel , le 15 juillet 2019 à 20h44

    Honte au monde de la chasse, à l’Etat et son administration totalement irresponsables. Vivement qu’un président écolo prenne le pouvoir et fasse le ménage. Comment peut on encore prendre du plaisir à tuer des oiseaux et satisfaire les instincts les plus sordides d’une minorité de citoyens déconnectés de l"écologie et de ce qui est en train de se passer au niveau de la biodiversité. Si les chasseurs s’ennuient ils n’ont qu’à aller ramasser les millions de douilles de cartouches et le tonnes de plomb qu’ils ont déversé dans la nature. Je suis totalement opposé à ce projet d’arrêté.

  •  Haute victor, par Haute Victor , le 15 juillet 2019 à 20h41

    Avis favorable
    Mais attention au chasseurs plus âgé

  •  Ok pr m appli Chassadapt, par ZOLLITSCH , le 15 juillet 2019 à 20h37

    Avis favorable
    Vivons avec notre temps : digitalisation des données

  •  Favorable , par Baudet , le 15 juillet 2019 à 20h28

    Je suis favorable à cette nouvelle application mais en gardant le marquage adhésif

  •  Cela va dans le bon sens , par Navarre , le 15 juillet 2019 à 20h28

    Je suis favorable à ces évolutions

  •  Pour chass adapt , le 15 juillet 2019 à 20h26

    Un outil permettant une collecte De données efficace et adapté à la société moderne

  •  Contre cet arrêté, par marie prinia , le 15 juillet 2019 à 20h26

    Etant naturaliste, je voyais il y a 20 ans quelques migrateurs en halte dans ma région. Depuis une 10aine d’année, plus aucune. J’estime qui est du devoir de l’Etat de protéger cette espèce et d’en interdire la chasse, chassadapt ou chasscontrol peu importe. Cette application donnera un chiffre de "prélèvement" qui ne servira absolument à rien... puisque les prélèvements d’autres espèces perdurent malgré des signes de déclin alarmants. Ce n’est que pour changer une image négative que les chasseurs adoptent ce système de collecte moderne et semblant plus scientifique... et non pas pour une "gestion adaptative", pour rappel malgré un déclin plus qu’alarmant pour la Tourterelle des bois, sa "gestion adaptative" préconise un massacre de 30000 individus.

  •  Arrêtez les massacres !, par Tina Boyer , le 15 juillet 2019 à 20h20

    Laissons vivre les animaux sauvages qui, je le rappelle , sont chez eux sur Terre, au même titre que nous-mêmes. Laissons-les reconstituer leur nombre de manière naturelle et durable. La nature se chargera toute seule de trouver un équilibre à la population des bécasses et des prédateurs naturels de celles-ci.
    Je ne comprends pas comment il peut aujourd’hui encore exister des "humains"qui s’acharnent et se roulent toujours avec délice dans le plan destruction dicté par l’ancien monde !

  •  Favorable , le 15 juillet 2019 à 20h12

    Je suis favorable à son utilisation dans toute la France

  •  100 % favorable !!, par Gillou34190 , le 15 juillet 2019 à 20h10

    Enfin une bonne initiative, même si tout n’est pas parfait et reste à peaufiner à mon avis

  •  biodiversité, par hanquez , le 15 juillet 2019 à 20h09

    avis favorable mais il ne faut pas arrêter le carnet manuscrit .
    nous avons besoin de ces chiffres pour continuer à gérer aux mieux les espèces.

  •  biodiversité, par hanquez , le 15 juillet 2019 à 20h07

    avis favorable mais il ne faut pas arrêter le carnet manuscrit

  •  Chassadapt, par Caron , le 15 juillet 2019 à 20h05

    Je suis favorable à son utilisation généralisée

  •  Favorable au choix personnel entre les 2 solutions, par Baillarguet , le 15 juillet 2019 à 19h52

    Très bonne idée mais il ne faut pas oublier les anciens sans smartphone donc il faut choisir son moyen de noter son oiseau.
    Il faut garder les 2 méthodes au choix et surtout insister sur les contrôles terrain

  •  Carnet papier et numérique OK mais quels contrôles ?, par François GASTON , le 15 juillet 2019 à 19h39

    Très bonne initiative d’étendre la possibilité de déclarer numériquement les prélèvements tout en laissant la possibilité aux non-initiés ou non-équipés le format papier.
    Par contre, quand y aura-t-il des contrôles sérieux sur tout ça ? Tant que nous ne ferons pas le ménage dans nos rangs et n’excluerons pas ceux qui nous donnent mauvaise réputation, nous subirons des attaques !

  •  Excellente application , par Jean-Claude Durand , le 15 juillet 2019 à 19h38

    Fini les papiers les timbres et surtout un résultat des prélèvements immédiat sur l’ensemble du territoire..!!

  •  Projet Bécasse des bois, par Davin michel , le 15 juillet 2019 à 19h33

    Une fois de plus,on s’acharne sur ces oiseaux en baisse très sensible dans ce monde hostile,sècheresse,changement climatique,perte des habitats,pollution,pesticides.
    Je m’oppose à toute forme de prélèvement de cette espèce.
    MD