RISQUES TECHNOLOGIQUES
 

Projet d’arrêté ministériel relatif aux prescriptions générales applicables aux installations relevant du régime de l’autorisation au titre des rubriques 2430 (Préparation de la pâte à papier à l’exclusion des activités classées au titre de la rubrique 3610a), 3610a (Fabrication, dans des installations industrielles, de pâte à papier à partir du bois ou d’autres matières fibreuses) et 3610b (Fabrication, dans des installations industrielles, de papier ou carton, avec une capacité de production supérieure à 20 tonnes par jour) de la nomenclature des installations classées pour la protection de l’environnement

Du 18/06/2020 au 09/07/2020 - aucun commentaire

Cette consultation publique est réalisée en application de l’article L. 123-19-1 du code de l’environnement pour la mise en œuvre du principe de participation du public aux décisions publiques ayant une incidence sur l’environnement prévu à l’article 7 de la Charte de l’environnement.

Le projet de texte qui a été soumis au Conseil supérieur de la prévention des risques technologiques du 18 mai 2020 est disponible. Vous pouvez consulter ce projet de texte et faire part de vos observations, via le lien « Déposer votre commentaire » en bas de page, du 18 juin 2020 jusqu’au 9 juillet 2020.

Le contexte :

L’arrêté ministériel du 3 avril 2000 relatif à l’industrie papetière fixe les dispositions applicables aux installations relevant du régime de l’autorisation au titre des rubriques 2430 et 3610 de la nomenclature des installations classées pour la protection de l’environnement.

La décision d’exécution n° 2014/687/UE de la Commission du 26 septembre 2014 établissant les conclusions sur les meilleures techniques disponibles (MTD) pour la production de pâte à papier, de papier et de carton au titre de la directive 2010/75/UE du Parlement européen et du Conseil a été publiée le 30 septembre 2014.

Afin d’améliorer la cohérence du cadre réglementaire national pour les installations visées par les textes susmentionnés, il est proposé de produire un nouvel arrêté ministériel de prescriptions générales prenant compte des conclusions sur les MTD issues de la décision d’exécution n°2014/687/UE de la Commission du 26 septembre 2014 ainsi que des évolutions réglementaires récentes.

Les objectifs :

Cet arrêté vise à mettre à jour les prescriptions applicables aux installations du secteur papetier en accord avec les évolutions réglementaires récentes tout en y intégrant les conclusions sur les MTD issues de la décision d’exécution n° 2014/687/UE de la Commission du 26 septembre 2014.

Les dispositions :

Cet arrêté reprend les dispositions de l’arrêté du 3 avril 2000 en prenant compte des évolutions réglementaires récentes, définit les MTD applicables aux différentes filières du secteur papetier et définit des dispositions complémentaires sur la gestion des risques et la prévention des accidents, dans le respect du principe de non-régression.

Il réglemente également les installations soumises à autorisation correspondant aux mêmes rubriques qui n’entrent pas dans le champ de ces MTD, en précisant celles des dispositions qui leur sont applicables.


Télécharger :