ENERGIES ET CLIMAT
 

PNGMDR - Prise en compte des enjeux transverses dans la gestion des matières et des déchets

Du 22/09/2020 au 28/02/2021 - 2 commentaires

Dans le cadre de l’élaboration de la cinquième édition du Plan national de gestion des matières et des déchets radioactifs (PNGMDR), le ministère de la transition écologique organise une concertation post débat public jusqu’au 8 mars 2021 sous l’égide de garants indépendants nommés par la Commission nationale du débat public.

Dossier de concertation
Calendrier détaillé de la concertation

Une réunion publique clôturant la période de concertation se tiendra le 8 mars 2021.

Pour toute information ou inscription, merci d’adresser un mail à l’adresse suivante : pngmdr@developpement-durable.gouv.fr

La prise en compte des enjeux transverses dans la gestion des matières et des déchets

Dans ses conclusions, la CPDP a appelé l’attention de la maîtrise d’ouvrage du plan sur une meilleure prise en compte dans le PNGMDR des enjeux transverses à la gestion des matières et déchets radioactifs tels que les enjeux liés aux transports des déchets, à la santé, à l’économie et aux impacts territoriaux et environnementaux des choix de gestion.

Sur ce sujet, la décision du 21 février 2020 relative aux suites du débat public de 2019 sur la cinquième édition du plan a défini l’orientation stratégique suivante :

L’évaluation des impacts environnementaux, sanitaires et économiques des choix de gestion des matières et des déchets radioactifs pris par le PNGMDR sera renforcée.
Un état des lieux des questions transverses dont le débat public a montré la sensibilité (transports, environnement, santé, économie, nocivité des déchets, impacts territoriaux...), sera établi de manière participative et les modalités de réponse à ces questions seront définies dans le PNGMDR.

Les pistes proposées par le maitre d’ouvrage pour répondre à ces attentes sont présentées dans la note d’orientation accessible ci-dessous.

Attente des garants sur la prise en compte des enjeux transverses dans la gestion des matières et des déchets

Les attentes des garants sont exprimées dans les fiches ci-dessous.

Documents mis à disposition

Participer à la concertation sur cette thématique

Pour participer à la concertation, vous pouvez :

  • Poser une question par mail : pngmdr@developpement-durable.gouv.fr
  • Déposer un avis dans la section "commentaire" en bas de page. Une synthèse intermédiaire des avis du public sera réalisée le 5 mars. Vous pourrez néanmoins continuer à vous exprimer sur ce sujet jusqu’à la fin de la concertation
  • Participer à la réunion publique sur « Les enjeux territoriaux et environnementaux du PNGMDR  » qui se tiendra le 16 novembre 2020 à partir de 18h, sous forme de webinaire (les inscriptions sont closes).

Liens vers les autres pages thématiques :

- Page d’accueil de la concertation : ici

- La page des garants de la concertation : ici.

- La gouvernance de la gestion des matières et des déchets radioactifs : ici.

- L’articulation entre le PNGMDR et les politiques énergétiques : ici.

- La gestion des matières radioactives : ici.

- L’entreposage des combustibles usés : ici.

- La gestion des déchets de très faible activité : ici.

- La gestion des déchets de faible activité à vie longue : ici.

- La gestion des déchets de haute activité et moyenne activité à vie longue et les enjeux du projet Cigéo : ici.

- La gestion des catégories particulières de déchets : ici.

Commentaires
  •  Le nucléaire les tue !, par Michel GUERITTE , le 16 novembre 2020 à 08h45

    Sur le site Internet de la Consultation publique du Débat PNGMDR, j’apporterai, quand cela sera possible (sous forme d’un Cahier d’acteur), la contribution de quelques membres du Groupe d’échange (CIGéOut), en matière de santé publique. Autrement dit, je traiterai de l’impact de l’industrie nucléaire sur la santé des riverains, notamment les leucémies des moins de 15 ans. Le nucléaire les tue !

    Les enquêtes épidémiologiques, dossiers, thèses, études ne manquent pas. Citons : La très riche thèse de Laura BARBIER - Les publications de : A. THEBAUD-MONY (La science asservie), la CRIIRAD, l’ACRO, WISE, GLOBAL CHANCE, GSIEN, l’IPSN, l’IRSN, l’ASN - Le projet SHINRAI de Christine FASSERT - Le rapport du CERI (ECRR 2010) - Le rapport Diète Nationale du Japon le 5 juillet 2012 - Les travaux menés autour de Mayak, Tchernobyl, Fukushima, La Hague, Sellafield, Valduc, etc - les enquêtes épidémiologiques et sanitaires dont celles de l’InVS et de Santé publique France à Soulaines, - et les travaux de : - C.BUSBY - C.HILL - JF.VIEL - R. WAKEFORD - A.STEWART - D.MICHAELS - EC. KENDALL - DA. PIERCE - A. SPIRA - B. BELBEOCH - R. BELBEOCH - R. GONCHAROVA - A. V. YABLOKO - V. B. NESTERENKO - A. V. NESTERENKO - Y.BANDAJEVSKY.

  •  Gestion des déchets nucleaires, par Alice Barbier , le 15 novembre 2020 à 10h51

    Vu la durée de la radioactivité des déchets nucléaires, il est impossible d’en garantir un stockage sans risques à long terme. Cessons de fantasmer et de nous croire capables de tout maîtriser. Ce n’est pas le cas, la seule solution est d’arrêter le nucléaire au plus vite.