EAU ET BIODIVERSITÉ
 

Plan national d’actions en faveur du Desman des Pyrénées

Du 28/07/2021 au 31/08/2021 - 31 commentaires

Cette consultation a pour objet de porter à la connaissance du public le projet de Plan national en faveur du Desman des Pyrénées

Dans le cadre de la stratégie nationale pour la biodiversité, la France consacre un effort particulier à la préservation des espèces les plus menacées présentes sur son territoire.

Pour ces espèces, le ministère de la Transition écologique établit des plans d’actions, qui sont complémentaires au dispositif législatif et réglementaire les protégeant. Ces plans visent à coordonner les actions de sauvegarde des espèces végétales et animales les plus vulnérables pour lesquelles la France a une responsabilité patrimoniale.

C’est le cas du Desman des Pyrénées (Galemys pyrenaicus), un petit mammifère semi-aquatique qui a une distribution retreinte au nord-ouest de la péninsule ibérique et du massif pyrénéen.

En France, le desman est présent sur l’ensemble des départements pyrénéens, où il occupe les cours d’eau et les lacs de montagne.

Un plan national d’actions lui a été consacré de 2010 à 2015, suivi par un projet LIFE jusqu’en 2020. Les connaissances acquises dans le cadre de ces programmes de conservation ont permis de fédérer les acteurs concernés et de favoriser une véritable prise en compte de l’espèce notamment dans les projets d’aménagement hydrauliques.

Le Desman des Pyrénées reste toutefois une espèce menacée en raison de la fragmentation de son habitat. Il a été constaté en effet une régression de son aire de répartition dans les quatre pays où elle est présente (Andorre, Espagne, Portugal et France).

Afin de renforcer la sauvegarde de l’espèce et de ses milieux, un nouveau plan national d’actions en faveur du desman (2021-2030) a été engagé par le Ministère de la Transition écologique.

Ce document a été élaboré par la Conservatoire des Espaces naturels d’Occitanie, avec le concours d’un comité de suivi constitué des différents partenaires concernés par l’espèce, et sous la coordination de la Direction régionale de l’environnement, de l’aménagement et du logement (DREAL) Occitanie.

Ce plan d’actions définit une stratégie destinée à assurer la préservation à long terme de l’espèce. Il aura pour ambition de répondre à cinq grands objectifs : poursuivre l’acquisition de connaissances sur la biologie de cette espèce ; suivre et protéger les secteurs à fort enjeu de conservation pour le desman ; accompagner les acteurs pour la prise en compte de l’espèce ; sensibiliser les acteurs et le grand public et renforcer les échanges avec les partenaires étrangers.

Le Conseil national de la protection de la nature (CNPN) a donné un avis favorable le 27 mai 2021 sur ce plan national d’actions.

Le projet de plan national d’action et l’avis du CNPN sont téléchargeables en pièces jointes.

En application du dernier alinéa du II de l’article L. 123-19-1 du code de l’environnement, les observations du public pour cette consultation sont rendues accessibles au fur et à mesure de leur réception.
Les échanges font l’objet d’une modération a priori, conformément à la Charte des débats.
La consultation est ouverte du 28 juillet au 31 août 2021.


Télécharger :

Commentaires
  •  Avis favorable , par Johan borkowski , le 22 août 2021 à 22h41

    Préservons nos animaux !

  •  Le Desman, un petit mammifère emblématique à protéger absolument, par Alain Maire , le 9 août 2021 à 11h02

    Bonjour,
    Je soutiens le rapport du CNPN et les mesures d’adaptation du PNA qu’il propose.
    Les aménagements sur et en bordure des cours d’eau qui constituent l’habitat du desman doivent faire l’objet d’un contrôle accru en particulier en ce qui concerne les mesures de compensation et la séquence ERC. Ces contrôles doivent aboutir, si nécessaire, à l’abandon, pur et simple, de ces aménagements. En particulier les micro-centrales électriques, les enrochements de berges et les prélèvements d’eau pour différents usages.
    Il est, par ailleurs, nécessaire d’éviter toute capture, à des fins d’étude, d’individus afin de ne pas les perturber, le stress pouvant être la cause de décès. Ce que nous ne pouvons plus nous permettre. En effet, pour toutes les Pyrénées françaises, la population de desmans s’élèverait à moins de 17 000 individus (nombre incertain et provenant de données de presque 30 ans)

  •  Desman des Pyrénées , par Gonzalez , le 8 août 2021 à 12h25

    Je soutiens ce plan d’actions en faveur du desman et par là même une meilleure préservation de la biodiversité dans les Pyrénées qui doit prendre en compte les autres espèces animales et végétales.

  •  Avis favorable sous condition, par HEYRAUD Jean-Claude , le 7 août 2021 à 11h05

    Après lecture des documents, je donne mon avis favorable au projet de PNA en faveur du Desman des Pyrénées sous condition d’intégration des remarques du CNPN.

  •  respecter les fleuves, par farille-lombard , le 7 août 2021 à 09h29

    vivant près de la Garonne, je peux témoigner du fait que les zones restées "sauvages" sont de plus en pus rares et morcelées, et que le milieu est exagérément artificialisé : gravières, usines hydro électriques et autres instllations consommatrices d’eau se succèdent jusqu’en montagne.

  •  Avis favorable, par Jeannin , le 5 août 2021 à 19h08

    Je soutiens et donne mon avis favorable à ce projet de Plan National d’Actions visant à la conservation du Desman des Pyrénées.

  •  favorable , par PRAT , le 5 août 2021 à 08h49

    sauver en favorisant l’habitat , il faut des mesures plus ambitieuses !

  •  Trois fois oui !!, par Ouedec , le 3 août 2021 à 15h54

    Je suis totalement en faveur du respect de cette espèce et pour la préservation de son habitat.

  •  Avis favorable au plan d’action en faveur du Desman des Pyrénées, par Edwige BOULEAU , le 31 juillet 2021 à 18h40

    Avis favorable au plan national d’action en faveur du Desman des Pyrénées et à la protection de son milieu.

  •  Favorable à ce plan d’action, par LAEO , le 31 juillet 2021 à 12h50

    Comme le CNPN, l’association Terre Lawrence Anthony donne un avis favorable à ce plan national d’actions pour la protection du derman des Pyrénées.

  •  Pour la sauvegarde du desman, par Noelle , le 31 juillet 2021 à 11h31

    Je soutiens et encourage ce plan national d’actions en faveur du protection du desman des Pyrénées et de son biotope.

  •  Sauver le desman, par Prof Lodé Thierry , le 31 juillet 2021 à 09h03

    Le desman des Pyrénnées est une relique glaciaire et c’est tout à fait merveilleux d’avoir des petites populations de ce magnifique animal. Le plan de sauvegarde est absolument nécéssaire. Mais sera-t-il suffisant face aux multiples pressions qui aggrave la destruction de ses habitats naturels? Il faudra y consacrer des années d’efforts répétés pour vraiment avoir une chance de maintenir ce petit animal endémique dans notre faune française. Le plan de sauvegarde s’attache à commencer. Pour.

  •  FAVORABLE ! pour le plan d’actions Desman des Pyrénées., par Stéphanie MICLEA , le 30 juillet 2021 à 19h08

    Le Desman est une richesse des Pyrénées, protégeons son habitat, son milieu aquatique.
    OUI !

  •  Avis sur le Plan national d’actions en faveur du Desman des Pyrénées, par Bruno Delesalle , le 30 juillet 2021 à 17h14

    Bonjour,

    Je suis tout à fait favorable à ce second plan national d’action en faveur du Desman. Il est capital de préserver sur le long terme cette espèce et de faire en sorte que tout aménagement des cours d’eau, notamment les micro-centrales électriques, ne puissent gêner son développement.

  •  Favorable, par Giroud , le 30 juillet 2021 à 10h36

    Et avec un peu d’humour, ChasseAdapt permettra bientôt de "prélever" quelques specimens pour perpétrer la tradition de mains mise du Nemrod sur la "nature"? !... Un tête de Desman au-dessus de l’âtre est du plus bel effet ! Attention, seule la trompe est bonne à manger. Il parait également, de ce qu’on en dit traditionnellement dans les chaumières Pyrénéennes d’élevage outrancier de brebis, qu’elle est un puissant aphrodisiaque !

  •  Favorable, par ferlat , le 30 juillet 2021 à 09h14

    Favorable à un plan de protection du desman et de son milieu.

  •  Favorable, par Elsa , le 29 juillet 2021 à 19h07

    Avis favorable à un plan d’action en faveur du Desman des Pyrénées.

  •  Sauvons le desman et sa biodiversité, par Boyer , le 29 juillet 2021 à 17h12

    Un petit mammifère, insectivore à longue trompe, pas plus gros qu’une taupe, survit miraculeusement dans les Pyrénées. Il est à la fois le début et la fin de tout un écosystème spécifique. S’il nous reste un brin d’humanité, sauvons le desman et sa biodiversité !

  •  Avis favorable., par Hélène Oppliger , le 29 juillet 2021 à 14h29

    Avis tout-à-fait favorable, mais attention : le volet "connaissances" ne doit jamais gêner l’espèce, en particulier par des captures. Ce qui compte, c’est le volet "actions" (v.fiche p.65) : protection voire réhabilitation des habitats, y compris par des acquisitions foncières, contrôle des aménagements des cours d’eau et des activités humaines, et coordination avec tous les acteurs locaux : élus, industriels, sportifs, chasseurs et pêcheurs (toujours prêts à massacrer ce qui ne les intéresse pas directement, donc parfois nécessité de sanctions du genre PV, amendes).

  •  Sauvons le desman, par Mas-Bellissent , le 29 juillet 2021 à 11h46

    Pour une stratégie de protection à long terme du Desman des Pyrénées