EAU ET BIODIVERSITÉ
 

Plan national d’actions 2021-2030 en faveur de la Couleuvre de Mayotte

Du 19/08/2021 au 12/09/2021 - 101 commentaires

La Couleuvre de Mayotte, espèce endémique de Mayotte et en danger critique d’extinction, nécessite des actions de conservation.

La Couleuvre de Mayotte (Liophidium mayottensis), espèce endémique de Mayotte, est un serpent pouvant mesurer jusqu’à 1,10 mètre, de couleur dorsale gris à brunâtre. Elle se retrouve à différents endroits de l’archipel et dans différents types d’habitat naturel.

La Couleuvre de Mayotte est sous forte pression, les menaces étant liées à l’homme : destruction des individus liée à la peur des serpents, fragmentation et dégradation voire disparition de ses habitats, prédation par des espèces domestiques ou sauvages.

L’Union Internationale pour la Conservation de la Nature (UICN) classe la Couleuvre de Mayotte sur la liste rouge des espèces menacées en France (reptiles et amphibiens de Mayotte UICN mai 2014) « en danger critique d’extinction » (CR).

La Couleuvre de Mayotte fait partie des 16 espèces de reptiles protégées par l’arrêté préfectoral du 3 décembre 2018 fixant la liste des espèces animales terrestres et tortues marines protégées et les mesures de protection de ces espèces représentées dans le département de Mayotte, et complétant les listes nationales. Les spécimens de cette espèce sont protégés ainsi que leurs habitats.

Il est nécessaire, en complément de cette protection réglementaire, de mettre en œuvre des actions afin d’assurer la conservation à long terme de cette espèce très menacée.

La loi pour la reconquête de la biodiversité, de la nature et des paysages du 8 août 2016 prévoit en outre que l’État établisse des plans nationaux d’actions en faveur des espèces endémiques de faune ou de flore sauvage particulièrement menacées, identifiées comme étant « en danger critique » ou « en danger » dans la liste rouge nationale établie selon les critères de l’Union internationale pour la conservation de la nature (environ 120 espèces dont 80 % sont présentes outre-mer).

C’est pour ces raisons qu’un Plan national d’actions (PNA) en faveur de la Couleuvre de Mayotte a été rédigé et propose 14 actions à réaliser sur une durée de 10 ans. Les actions sont concentrées sur la sensibilisation, la médiation, la formation, la protection et la conservation de l’espèce. La connaissance, quasiment inexistante aujourd’hui mais essentielle, est quant à elle transversale sur la majorité des actions.

Au vu du manque actuel de connaissances sur la couleuvre de Mayotte (mise en œuvre d’une ou plusieurs thèses sur le sujet), de certaines actions qui nécessitent un temps long (par exemple compréhension des origines à Mayotte de la peur du serpent en amont d’actions de sensibilisation importantes, création d’un conservatoire pour l’étude et la protection de l’espèce), le PNA couvre une période de 10 ans. Pour tenir compte de l’avis du CNPN, sera mis en place un bilan à mi-parcours avec réorientation éventuelle des actions dans la seconde moitié du PNA, en complément du suivi annuel par le comité de pilotage.

Le PNA est piloté par la Direction de l’environnement, de l’aménagement et du logement (DEAL) de Mayotte.

Le CNPN a donné un avis favorable au projet de PNA en date du 27 mai 2021.

En application du dernier alinéa du II. de l’article L. 123-19-1 du code de l’environnement, les observations du public pour cette consultation sont rendues accessibles au fur et à mesure de leur réception. Les échanges font l’objet d’une modération a priori, conformément à la Charte des débats.

La consultation est ouverte du 19 août au 12 septembre 2021.


Télécharger :

Commentaires
  •  Très favorable, par Christine Mas , le 19 septembre 2021 à 14h09

    Cela urge d’intervenir pour préserver cette espèce.

  •  Favorable , par Astoul , le 19 septembre 2021 à 08h26

    Protégeons par l’éducation.

  •  Avis favorable, par Mordiconi , le 19 septembre 2021 à 07h42

    Protégeons la nature des méfaits de l’homme.

  •  TRES FAVORABLE , par SWEET , le 17 septembre 2021 à 15h24

    BEAU PROJET
    BRAVO !

    PROTEGER ET AIMER L’ENSEMBLE DU VIVANT

  •  Avis favorable, par Maxime Guerry , le 17 septembre 2021 à 02h07

    Très bon plan. Le dégoût des gens pour les serpents diminue avec la connaissance de ce qu’ils sont vraiment.

  •  Changer la perception du mahorais pour sauver la couleuvre de Mayotte , par Sidi Moukou , le 1er septembre 2021 à 15h09

    Si vraiment nous voulons sauver la couleuvre de Mayotte, il n’y a qu’une chose à faire c’est de changer la perception négative du mahorais envers le serpent. Formons des pédagogues culturels et religieux déjà reconnus pour transformer cette perception sociale sur la base du coran.
    Autrement,toute autre initiative prendra un temps fou sans être sûr que ça reussisse un jour.

  •  Avis favorable !, par Florent BIGNON , le 27 août 2021 à 23h10

    Avis très favorable. Beau travail !!!

  •  Favorable, par Nicolas G , le 26 août 2021 à 09h36

    La couleuvre de Mayotte connait de forte pressions à cause de l’urbanisation, de l’agriculture et notamment des cultures sur brulis. Du fait de son statut endémique, la couleuvre de Mayotte fait partie intégrante du patrimoine de l’île et mérite d’être protégée et préservée. En tant que Réserve Naturelle Nationale, nous ne pouvons que soutenir la mise en place de ce PNA. Nous avions participé à la préservation des reptiles et serpents de Mayotte par le passé et nous continuerons d’y participer. Nicolas - Garde de la RNN de L’îlot M’Bouzi

  •  au sujet des priorités, par opk , le 25 août 2021 à 09h29

    Quelle drôle d’idée de mettre la création d’un conservatoire de population en captivité (action 4.2) prioritaire devant la prise en compte de l’espèce dans la gestion des milieux forestiers et les politiques et projets d’aménagement (actions 5.3 et 5.4) !

    Les tractopelles ont coupé en deux sans le faire exprès (au moins) une couleuvre dans les travaux de terrassement / abattage des arbres pour la construction du "Pôle d’Excellence Rural" de Coconi. Si la prise en compte de l’espèce dans les travaux n’est pas prioritaire, ce genre d’accident continuera à se produire sans jamais être enregistré.

  •  Favorable, par Elsa , le 23 août 2021 à 19h19

    Favorable à ce Plan national d’action pour la protection de la Couleuvre de Mayotte.

  •  Favorable, par Johan borkowski , le 22 août 2021 à 22h37

    Comment être défavorable à toute tentative de préserver la biodiversité !

  •   Pour la sauvegarde de la couleuvre de Mayotte, par Andreotti , le 20 août 2021 à 12h06

    Avis favorable

  •  Pour la sauvegarde de la couleuvre de Mayotte, par LAEO , le 20 août 2021 à 11h40

    Excellent PNA que l’association LAEO (pour la protection de la biodiversité) soutient dans son intégralité.
    Merci pour ce projet de sensibilisation indispensable pour sauver l’espèce.

  •  Avis favorable, par Noelle , le 20 août 2021 à 11h34

    Un plan de protection de la couleur de Mayotte (espèce endémique non venimeuse) indispensable pour éviter son éradication.

  •  Avis favorable, par R.G , le 20 août 2021 à 08h50

    Je suis favorable à ce Plan National d’Action en faveur de la Couleuvre de Mayotte.

  •  Bravo, par BAUDRAN , le 19 août 2021 à 17h57

    Bravo pour ce PNA très axé sur la sensibilisation qui profitera également à d’autres espèces de serpent de l’île.