EAU ET BIODIVERSITÉ
 

Plan national d’action pour l’albatros d’Amsterdam 2018-2027

Du 06/09/2019 au 27/09/2019 - 13 commentaires

Face aux multiples menaces qui pèsent sur la biodiversité, les plans nationaux d’actions (PNA) sont des outils stratégiques opérationnels qui visent à assurer le maintien ou le rétablissement dans un état de conservation favorable d’espèces de faune et de flore sauvages menacées. Cet outil est mobilisé depuis 2011 pour l’albatros d’Amsterdam, espèce endémique de l’île éponyme, classée « en danger critique d’extinction » par l’Union Internationale pour la Conservation de la Nature (UICN). L’albatros d’Amsterdam est par ailleurs inscrit dans la liste des espèces de l’Accord pour la Conservation des Albatros et des Pétrels (ACAP), accord international signé par la France en 2011, pour lesquelles la France s’est engagée à mettre en oeuvre toutes les actions permettant d’améliorer la conservation.

Bien qu’en progression, la population d’albatros d’Amsterdam reste à des niveaux très bas avec seulement 30 à 40 couples reproducteurs chaque année. L’espèce fait face à des menaces multiples, avec en particulier : la capture accidentelle par les pêcheries, la survenue d’épizootie, l’interaction avec les mammifères introduits et la dégradation de l’habitat de reproduction. La mise en oeuvre du premier PNA a permis d’améliorer considérablement nos connaissances sur la biologie de l’espèce et sur les menaces susceptibles de l’impacter. Ces résultats ont permis d’obtenir de nouvelles mesures de conservation, sur les pêcheries et sur les pathogènes. Il convient aujourd’hui de poursuivre les efforts de conservation en place et d’initier de nouvelles actions.

Le premier PNA pour l’albatros d’Amsterdam (2011-2015) s’est prolongé jusqu’en 2017. Cette dernière année a été consacrée à la réalisation du bilan technique et scientifique des actions du premier PNA. Le maintien d’un statut de conservation défavorable et la persistance de menaces fortes justifient la poursuite d’importants efforts. Ce second PNA se déroulera sur 10 ans (2018-2027) et s’appuiera sur le calendrier et les actions du second plan de gestion de la réserve naturelle nationale des Terres australes françaises.


Télécharger :