EAU ET BIODIVERSITÉ
 

Décret modifiant l’article R.424-13 fixant les dates et conditions spécifiques de chasse à Saint-Pierre-et-Miquelon

Du 31/07/2020 au 21/08/2020 - 97 commentaires

Ce décret propose de modifier les dates d’ouverture et de fermeture de la chasse sur le territoire de Saint-Pierre-et-Miquelon pour 5 espèces particulières.

Les périodes de chasse dans l’archipel de Saint-Pierre-et-Miquelon sont régies par les dispositions de l’article R.424-13 du code l’environnement. Celles-ci se font au plus tôt au 31 août et au plus tard au 31 mars. Le présent décret soumis à consultation du public se propose de modifier les dates d’ouverture et de fermeture de la chasse pour les espèces suivantes :

• Le cerf de Virginie (Odocoileus virginianus)
• Le lièvre Variable (Lepus timidus)
• Le lièvre arctique (Lepus arcticus)
• Le Faisan de Colchide (Phasianus colchicus)

Pour ce qui concerne les 3 premières espèces, la modification vise à étendre la période de chasse pour permettre une pression de chasse plus importante et ainsi contribuer à préserver l’unique portion de forêt boréale du territoire français. Il est en effet démontré depuis plusieurs années que ces espèces causent des dommages qui compromettent l’équilibre sylvo-cynégétique.

Enfin, il est proposé de restreindre la période de chasse du Faisan de Colchide.

Les périodes de chasse seraient organisées comme suit :

Modifications des périodes de chasse
Espèces Périodes de chasse actuelles Nouvelles périodes proposées
Cerf de Virginie (Odocoileus virginianus) Du 6 au 30 octobre Du 3ème samedi d’août au 2ème dimanche de décembre
Lièvre Variable (Lepus timidus) Du 27 octobre au 31 janvier Du 3ème samedi d’août au dernier dimanche de février
Lièvre arctique (Lepus arcticus) Du 31 août au 31 mars Du 3ème samedi d’août au dernier dimanche de février
Faisan de Colchide (Phasianus colchicus) Du 31 août au 31 mars Du dernier samedi de septembre au dernier dimanche de février

Les modifications proposées ont reçu un avis favorable de la Commission Territoriale de la Chasse ainsi que du Conseil National de la Chasse et de la Faune Sauvage (CNCFS).

La synthèse de la consultation du public, les motifs de la décision ainsi que le texte publié au journal officiel de la République française seront publiés en bas de page.


Télécharger :

Commentaires
  •  CONTRE, par sandrine , le 10 août 2020 à 21h57

    A quand le respect de la biodiversité ?

  •  absolument favorable, par michel , le 10 août 2020 à 19h58

    pour se projet

  •  Contre ce projet, par Collot , le 10 août 2020 à 18h08

    Je suis contre ce projet qui aura un impact négatif sur la biodiversité et l’économie

  •  Pour... Régulation d’une situation existante., par Urtizberea Frank , le 10 août 2020 à 14h59

    Non chasseur, je suis pour élargir la plage de dates pour signifier ma confiance à une action locale et donner plus de latitude aux chasseurs locaux partant du principe qu’ils sont comme tout un chacun, parents, responsables, cueilleurs, promeneurs, etc...

  •  Avis favorable, par Lionel , le 10 août 2020 à 13h02

    Je suis favorable à ce décret. Il officialise un calendrier déjà existant donc il n’est en aucun cas une source de problème.

  •  Avis favorable, par prt , le 10 août 2020 à 12h53

    Ce calendrier permet simplement de mettre en conformité des pratiques existantes et de pouvoir ouvrir la chasse au cerf fin septembre par exemple si nécessaire.

  •  Avis défavorable, par GASTON , le 10 août 2020 à 09h03

    Je suis contre ce projet qui n’assure pas la sécurité des personnes circulant sur le territoire à ces périodes là. Cela peut également nuire à l’attractivité touristique (qui voudrait aller en vacances dans un endroit où on peut se faire tuer par balles quand on se promène ?) et avoir un impact non négligeable sur l’économie de SPM.

  •  Pour ce décret , par Gaudon Emilie , le 9 août 2020 à 17h51

    Il est important de préserver la seule forêt boréale de France.

  •  CONTRE ce projet de Décret modifiant l’article R.424-13 fixant les dates et conditions spécifiques de chasse à Saint-Pierre-et-Miquelon, par TOURNADOUR , le 9 août 2020 à 16h20

    Je me range aux nombreux avis éclairés des habitants de cet archipel qui m’ouvrent les yeux sur le manque de sérieux de la Commission Territoriale de la Chasse ainsi que du Conseil National de la Chasse et de la Faune Sauvage (CNCFS). Ils ont éludé de nombreux problèmes que ce projet provoquera inéluctablement.

  •  Décret modifiant l’article R 424 13 fixant les dates et conditions spécifiques des chasse à SAINT-PIERRE et MIQUELON , par ASO-PUERTOLAS , le 9 août 2020 à 16h01

    Faire entièrement confiance aux représentants des chasseurs de Saint-Pierre et Miquelon ; ils savent ce qui est bon pour la faune et la flore de ce pays .

  •  Contre la chasse, par Katrin Fiebig , le 9 août 2020 à 15h49

    Bonjour,

    Je suis toujours et reste contre la chasse en générale dans toute la France. Ce n’est plus possible. Laissez les animaux tranquilles. STOP DE TUER LES ANIMAUX PAR PLAISIR. Ils sont droit de vivre en paix comme des chasseurs ! Les chasseurs ne sont pas humains dans mes yeux. Évoluez en 2020 !!!!

  •  Dates ouverture chasse , par Plat , le 9 août 2020 à 15h42

    Je suis favorable à l’extension des dates de chasse pour les trous espèces cerf de Virginie, lièvre variable et lièvre arctique, compte tenu des dégâts qu’ils causent et du fait que leurs populations sont en nombre suffisant

  •  Favorable à ce décret , par Serretiello , le 9 août 2020 à 15h32

    Je suis favorable à cette modification des périodes de chasse

  •  contre ce décret de modification de cet 424-13, par MICHEL Bernard , le 9 août 2020 à 13h59

    C’est du n’importe quoi, ce n’est sans doute pas cela qui fera repousser la forêt boréale plus vite. Pourquoi ne pas sortir aussi un décret fixant la fréquentation des lieux estivaux du 15 avril au 15 août, cela protégerait aussi tous les petits fruits plate-bières fraises bleuets graines et autres sans compter les oiseaux migrateurs.
    Tout cela au nom de quoi de la biodiversité? ou pour faire plaisir à certains, (je ne nomme personne ) .

  •  Contre le décret , par Lesieur , le 9 août 2020 à 12h59

    Je soutiens les chasseur de st pierre et pense qu’ils savent très bien ce qui ai bon pour eux donc je m’oppose au décret comme eux le souhaite

  •  Pour, par Repiton Pascal , le 9 août 2020 à 12h34

    Pour si la FDC de SPM est pour.

  •  Fini le temps des colonies., par Ginette Dany Delamaire , le 9 août 2020 à 12h31

    Absolument contre ce décret.encore une fois la métropole veut prendre des décisions pour notre petit archipel,nous sommes en mesure de connaître ce qui nous convient .Parfois on peut regretter l’époque où nos responsables politiques la population tenaient tête à toutes ces inepties.

  •  CONTRE , par LEBARS Lahissa , le 8 août 2020 à 02h33

    Toute personne qui voudra monter à la montagne devra se munir d’un beau petit gilet orange afin d’être visible et d’éviter toute balle perdue ! Bien dommage de mettre la sécurité des promeneurs en cause en cette belle période estivale. Vive les belles promenades, les cueillettes et le champs des canons. Si le problème c’est la quantité des espèces, pourquoi ne pas simplement AUGMENTER LES QUOTAS plutot que les periodes.

  •  Contre, par MILLER jose , le 7 août 2020 à 23h04

    Contre cette proposition, du n’importe quoi ?

  •  Contre , par Gaëlle Audoux , le 7 août 2020 à 16h37

    Du coup on prévoit d’éradiquer les enfants en vacances, les promeneurs et les cueilleurs par la même occasion ? Un moment donné faudrait réfléchir avant de pondre ce genre d’ineptie !
    Un jour vinrent les ingénieurs...