RISQUES TECHNOLOGIQUES
 

CSPRT DU 22 NOVEMBRE 2016-Projet d’arrêté relatif aux prescriptions générales applicables aux installations relevant du régime de l’enregistrement au titre de la rubrique n° 2230 de la nomenclature des installations classées pour la protection de l’environnement

Du 27/10/2016 au 17/11/2016 - 1 commentaire

La présente consultation concerne le projet d’arrêté relatif aux prescriptions générales applicables aux installations relevant du régime de l’enregistrement au titre de la rubrique n° 2230 de la nomenclature des installations classées pour la protection de l’environnement.

Vous pouvez consulter ce projet de texte et faire part de vos observations, en cliquant sur le lien "déposer votre commentaire" en bas de page, du 27 octobre 2016 jusqu’au 17 novembre 2017 inclus.

Pour des raisons de sécurité, il n’est pas possible de télécharger de documents en tant que commentaires.

La rubrique 2230, créée par le décret du 29 décembre 1993, vise les installations de réception, stockage, traitement, transformation, etc. du lait ou des produits issus du lait. Ce secteur d’activité relève depuis très longtemps de la réglementation des installations classées, antérieurement à la rubrique 2230, selon la rubrique 242 avec le même intitulé.

Le projet consiste :

- à soumettre à enregistrement la plupart des installations relevant actuellement du régime d’autorisation selon la rubrique 2230. Les installations relevant de cette rubrique présentent des impacts et dangers limités et connus pouvant être intégrés dans la cadre du régime de l’enregistrement en appliquant un arrêté ministériel de prescriptions générales applicables à toutes les installations concernées.

- à redéfinir les activités concernées en fonction des enjeux
Actuellement, le champ des activités couvertes (réception, stockage, traitement, transformation etc.) est particulièrement large et regroupe des secteurs professionnels et des enjeux très différents ; à savoir :

- les unités, petites ou grandes réalisant des produits laitiers, la grande distribution jusqu’aux diverses industries agroalimentaires utilisant ces mêmes produits laitiers (pâtisserie, glace, chocolat, charcuterie, surgelés)

- les activité vont du simple regroupement/stockage avec ou sans réfrigération du lait brut, sans réel impact environnemental , à la séparation de ses différents composants (lactosérum, protéines, matières grasses) jusqu’à sa transformation (fromage, yaourt, beurre, poudre de lait…) ou au mélange avec d’autres produits alimentaires (pâtisserie, glace, chocolat…).

C’est pour répondre aux deux objectifs ci-dessus que deux projets de textes sont proposés. L’arrêté ministériel de prescriptions générales a été rédigé en concertation avec les syndicats professionnels en tenant compte du principal enjeu, à savoir le risque de pollution des eaux.

Vous pouvez consulter ci-dessous : »