RISQUES TECHNOLOGIQUES
 

CSPRT 28 MARS 2017- Projet d’ arrêté relatif aux prescriptions générales applicables aux entrepôts couverts soumis à la rubrique 1510, y compris ceux relevant également de l’une ou plusieurs des rubriques 1530, 1532, 2662 ou 2663 de la nomenclature des installations classées pour la protection de l’environnement

Du 01/03/2017 au 22/03/2017 - 24 commentaires

La présente consultation concerne le projet d’ arrêté du relatif aux prescriptions générales applicables aux entrepôts couverts soumis à la rubrique 1510, y compris ceux relevant également de l’une ou plusieurs des rubriques 1530, 1532, 2662 ou 2663 de la nomenclature des installations classées pour la protection de l’environnement.

Vous pouvez consulter ce projet de texte et faire part de vos observations, en cliquant sur le lien "déposer votre commentaire" en bas de page, du 01 mars 2017 jusqu’au 22 mars 2017 inclus. Pour des raisons de sécurité, il n’est pas possible de télécharger de documents en tant que commentaires.

La présente consultation concerne un projet d’arrêté pour les entrepôts soumis à la rubrique 1510 de la nomenclature des Installations Classées pour la Protection de l’Environnement (ICPE) (produits combustibles) et pouvant être également classés pour une ou plusieurs autres rubriques de la nomenclature ICPE. Il s’applique, seul, aux entrepôts relevant de la rubrique 1510 qui relèvent par ailleurs également de l’une ou plusieurs des rubriques 1530, 1532, 2662 ou 2663 de la nomenclature.

Le gouvernement a annoncé, parmi les mesures de simplification décidées en octobre 2016, de réviser la réglementation technique sur les entrepôts.

Le projet d’arrêté répond à cette demande. Il est applicable aux trois régimes administratifs (déclaration, enregistrement et autorisation) des entrepôts relevant de la rubrique 1510 dont il remplace les textes préexistants en les abrogeant, et en en modifiant certaines dispositions. Il assure une meilleure cohérence de traitement entre les trois régimes tout en conservant une gradation des exigences en fonction des dangers présentés.

Ces dispositions concernent notamment l’accessibilité, les dispositions constructives, le compartimentage en cellules, et la défense contre l’incendie.

Remplaçant des textes techniquement très détaillés et par conséquent peu adaptés aux progrès techniques rapides de ce secteur d’activité, les annexes de l’arrêté présentent désormais sur de nombreux points les objectifs à atteindre, la manière standard d’y parvenir, et des alternatives possibles. A titre d’illustration, des cellules de stockage plus grandes jusqu’à une certaine hauteur, ou plus hautes jusqu’à une certaine surface, sont possibles moyennant des dispositifs renforcés et fiabilisés d’extinction automatique en cas d’incendie, et une étude spécifique permettant de s’assurer d’un niveau de sécurité équivalent.

Vous pouvez consulter ci-dessous :