TRANSPORTS
 

Consultation publique sur le projet de plan de prévention du bruit dans l’environnement (PPBE) de l’aéroport de Bâle-Mulhouse

Du 08/10/2018 au 07/12/2018 - 79 commentaires

La réglementation européenne prévoit que chaque État élabore pour chacun de ses aéroports civils recevant un trafic annuel supérieur à 50 000 mouvements (à l’exception des mouvements exclusivement effectués à des fins d’entrainement sur des avions légers), un plan de prévention du bruit dans l’environnement (PPBE).

Les objectifs de ce plan sont de prévenir les effets du bruit et de réduire si possible les niveaux de bruit généré par les activités aériennes, d’évaluer le nombre de personnes exposées à un niveau de bruit défini et de recenser les différentes mesures prévues pour lutter contre ces nuisances.

Le PPBE approuvé par arrêté préfectoral du 11 mai 2011 et établi pour la période 2011-2016 étant désormais arrivé à son terme, il convient de procéder à sa mise à jour.

Conformément à la réglementation, un projet de PPBE portant sur la période 2018-2022 a été établi sous l’égide du préfet du Haut-Rhin.

Décidées avec l’ensemble des acteurs concernés, les propositions d’actions visent à prévenir les effets du bruit et à le réduire si nécessaire. Ces mesures reposent sur la politique conduite depuis de nombreuses années pour limiter les nuisances sonores dues au trafic aérien.

Elles s’articulent principalement autour des lignes directrices suivantes :

  1. la réduction, à la source, du bruit des avions ;
  2. les procédures opérationnelles d’exploitation de moindre bruit ;
  3. la planification et la gestion de l’utilisation des sols ;
  4. en dernier recours, les restrictions d’exploitation.

Différentes mesures seront prises tant par la DGAC que par l’EuroAirport (EAP) en vue de limiter la gêne sonore ressentie par les riverains.


Télécharger :