TRANSPORTS
 

Consultation publique sur le projet d’arrêté modifiant l’arrêté du 24 avril 2006 portant restriction d’exploitation de l’aérodrome de Nantes-Atlantique

Du 26/04/2018 au 28/05/2018 - 314 commentaires

Un arrêté ministériel du 24 avril 2006 limite, pour des raisons environnementales, l’utilisation de l’aéroport de Nantes Atlantique. Le projet d’arrêté soumis à la consultation vise à le modifier dans le but de limiter l’utilisation de cet aéroport par les aéronefs les plus bruyants.

Il comporte trois dispositions essentielles :

  • l’interdiction permanente d’exploiter les aéronefs dits du « chapitre 2 » (au sens du chapitre 2 de la deuxième partie du premier volume de l’annexe 16 à la convention relative à l’aviation civile internationale du 7 décembre 1944),
  • l’interdiction de décoller et d’atterrir entre 22h30 et 23h pour les aéronefs dits du « chapitre 3 » (au sens du chapitre 3 de la deuxième partie du premier volume de l’annexe 16 à la convention relative à l’aviation civile internationale du 7 décembre 1944), ayant une marge cumulée inférieure à 8 EPNdB (EPNdB étant un sigle de langue anglaise signifiant bruit effectivement perçu),
  • l’interdiction de décoller et d’atterrir entre 23h et 6h pour les aéronefs dits du « chapitre 3 » (au sens du chapitre 3 de la deuxième partie du premier volume de l’annexe 16 à la convention relative à l’aviation civile internationale du 7 décembre 1944), ayant une marge cumulée inférieure à 13 EPNdB.

Ce projet d’arrêté, dont les dispositions seront effectives le 31 mars 2019, a reçu l’avis favorable de la Commission consultative de l’environnement de l’aéroport de Nantes Atlantique ainsi que de l’Autorité de contrôle des nuisances aéroportuaires.


Commentaires
  •  Stop aux vols de nuit, par Piraud jean-claude , le 24 mai 2018 à 22h23

    Nous ne voulons plus de vols la nuits, ça suffit de dormir avec des boules kiess , de rêver de crash pendant la nuit , nous ne demandons pas plus que les autres riverains d’aéroports qui ont obtenus un couvre-feu total .De plus les avions bruyants d’ancienne génération n’ont plus leurs places dans le ciel Nantais , ils sont également très polluants alors que beaucoup d’entre eux survolent la réserve ornithologique de grand lieu .mais tout ça vous vous en fichez complètement seul compte les profits des compagnies low cost et la rentabilité de Nantes-Atlantique .
    Mieux vaut être un triton à Notre Dame des Landes qu’un humain au sud de Nantes .

  •  La nuisance sonore est de plus en plus insupportable, par Daheron , le 24 mai 2018 à 22h08

    Il devient urgent de stopper les vols de nuit si vous ne voulez pas nous rendre complètement dingues ! Mais il faut aussi réduire le bruit le jour car nous allons avoir de plus en plus d’avions au dessus de nos têtes...Comment ? je ne sais pas mais c’est à vous de trouver les solutions pour protéger la population qui subit vos décisions.

  •  Pourquoi voulez-vous qu’ils vous écoutent plus maintenant que lors du référendum ?, par Champailler Guylaine , le 24 mai 2018 à 21h27

    Ils ont pas tenus compte de :
    - du référendum
    - La pollution sur la population, dans nos jardins et de nos animaux
    - le fait que l’on doit arrêter de parler au téléphone quand un avion passé
    - le fait de fermer les portes en été pour pouvoir écouter les informations
    - le fait de ne pas pouvoir laisser les fenêtres ouvertes la nuit quand il y a canicule
    - le fait que l’on se réveille en sursaut la nuit quand un avion passe (malgré une bonne isolation et les fenêtres fermées ).
    - en général de l’impact du bruit pour notre santé
    - on ne parle pas du risque d’accident
    Etc...

    Seule la rentabilité les intéressent donc nous laisser dormir plus,ca a un coût plus important que les pauvres habitants qui vivent près de l’aéroport.

  •  Stop au vols de nuit, par Leplat-Mazzari , le 24 mai 2018 à 21h08

    Déjà nous devons subir les conséquences de l’abandon d’un projet, alors le minimum serait d’avoir des nuits sans survol d’avions quelque soit la classification des appareils !
    et ceci de 22h à 7h,

  •  Arrêté les avions, par DA COSTA , le 24 mai 2018 à 20h40

    Merci de prendre réellement en compte les nuisances que ce gouvernement nous fait subir à nos enfants et nous-même suite a cette désastreuse décision sans aucune once d’humanité pour nous, riverains, arrêter les avions de 22h a 7h.
    Ce gouvernement et les précédents nous promets des choses et reviennes dessus sans aucun scrupule.
    Les nuisances affectes les enfants, les adultes, les anciens etc... pour une question d’apaisement cela est honteux et horrible de faire ce que vous faite. les avions passent de plus en plus bas, nous avons constaté également que leurs trajectoires avaient changés. Je souhaite sincèrement à toutes les personnes du gouvernement que leurs enfants (de maternelles et primaires) est peur lorsqu’un avions passe près d’eux afin de comprendre pourquoi nous sommes en colères. Au moment ou j’écris ce texte un avions passe près de chez moi et même les fenêtres double vitrage fermées ne suffissent pas, on entendre toujours ces nuisances sonores des avions.
    stop stop pas de prolongement de piste, pas d’avions de 22h à 7h du matin, pas de vol de plus en plus bas.STOP STOP STOP ÉCOUTER NOUS ENFIN.
    Si vous penser que nous exagérons je vous invite vous le gouvernement a passer une semaine chez moi. Lieu au calme, on entends les oiseaux,(bien sur c’est de l’ironie). STOP.

  •  Est ce qu’on va prendre enfin en compte les demandes des habitants de notre commune., par Daniel thierry Sylvie , le 24 mai 2018 à 20h07

    Cette nuisance sonore est devenue insupportable et l’été va arrivé ça va être pire( fenêtres fermées)
    La moindre des compensations pour"notre petit village" serait de ne plus avoir d’avion la nuit de 22h à 7 heures du matin.
    En espérant que nous sommes assez important car pour le moment on ne parle que de la ZAD......

  •  Rendez la paix aux habitants de Nantes métropole ! Déménagement de votre verrue démocratique !, par DELFOSSE , le 24 mai 2018 à 20h05

    Après un déni de démocratie au profit de la violence minoritaire et illégale, un non sens écologique, laissez dormir, vivre les riverains de cet aéroport symbole de votre honte politique et de votre défaite citoyenne.

    Comme les aérodromes régionaux de Toulouse, Bâle-Mulhouse, Lyon ou encore Marseille, la restriction doit être effective dès 22h00 !

    Ou encore, comme à Beauvais une extinction jusqu’à 7h du matin et non 6h.

    Interdisez les avions à hélices de tourisme ou de particuliers qui font un bruit insolent.

  •  Après l’abandon du développement économique d’une région, n’ajoutez pas la désepérance des citoyens, par BOUGEANT , le 24 mai 2018 à 17h35

    Après votre décision totalement infondée et irrationnelle d’abandonner le projet notre dame des landes, notre premier ministre avait fait échos de mesures exemplaires du traitement des nuisances de l’aéroport Nantes Atlantique.
    Le survol des communes la nuit est bien là le minimum qu’il puisse être établi et dans des horaires qui soient acceptable pour les adultes mais encore plus important pour les enfants. Les enfants subissent déjà les nuisances des vols au-dessus des communes tout au long de la journée, ils doivent au moins bénéficier d’un sommeil réparateur et donc ne pas subir des bruits des avions entre 21h00 et 7h00 du matin. L’intensification du trafic constitue une nuisance de plus en plus difficilement supportable, comment apporter ici une solution durable ? Votre décision de Janvier, totalement démagogique et répond à un renoncement qui ne doit pas aujourd’hui allourdir le sort des habitants des communes voisines de l’aéroport actuel. Pour mémoire, les citoyens que vous avez décidé de méprisés n’oubliront pas ce camouflet et ces promesses non tenues. J’avais porté espoir dans un changement de logiciel dans la gestion de notre pays, malheureusement ce qui ce veut être de la nouvelle politique n’est en fait qu’une vieille recette dans des pôts plus qu’usés, Bien heureusement dans 4 ans maintenant un changement de majorité portera la raison sur un projet d’envergure.

  •  observation consultation publique, par DANIELO , le 24 mai 2018 à 17h15

    Je partage les observations qui ont été déjà transmises par les personnes effectivement concernées par la forfaiture du gouvernement en date du 17 janvier dernier. De cet ensemble, j’exclus les frappadingues des associations agréées pour l’environnement dont certaines n’ont aucune compétence pour apprécier les nuisances engendrées par l’aéroport ainsi que ceux de l’atelier dit citoyen, ces deux coteries ne manquant pas d’adhérer à la manière dont on nous demande de choisir la couleur de notre licol ou le métal de notre mors.

  •  Arrêt des vols de nuit ainsi que les aéronefs les plus bruyants le jour, par Joseph Bizon , le 24 mai 2018 à 17h08

    Il est inadmissible d’être dans l’impossibilité de dormir correctement la nuit et de devoir supporter les avions très bruyant le jour car ils sont pour la plupart à changer afin d’être moins bruyant.Mme la Ministre
    des Transports prendra-t-elle enfin conscience de l’erreur du Président et de son Ministre dans la mauvaise décision qui à été prise et dont nous subissons continuellement les dégâts en terme de santé et de qualité de vie,pour nous comme pour nos petits-enfants !!!!!!STOP AUX
    AVIONS la NUIT entre 22H et 7H C’est un minimun que nous devons obtenir
    afin de retrouver un peu de calme chez nous

  •  Pour retrouver confiance en un Etat de Droit, par Marot Denis , le 24 mai 2018 à 16h23

    Suite à votre décision d’abandon de transfert, ayez le décence morale de décider : AUCUN AVION DE NUIT DE 22H00 A 07H00.
    Enfin pour respecter la Démocratie, la volonté d’une majorité de citoyens, et l’intégralité des décisions de justice , maintenant que la ZAD est évacuée, revenez sur votre décision et rétablissez le projet de transfert vers Notre Dame Des Landes. Vous en sortirez "grandis", "Démocrates", et retrouverez la confiance des Français. A défaut, sélectionnez un nouveau site de transfert entre Nantes et Rennes .

  •  Annick TESSON, par TESSON , le 24 mai 2018 à 16h05

    Maintenant que l’on doit SUBIR le désaveux du gouvernement pour le projet de NDDL au mions :
    PAS D AVION LA NUIT DE 22 H A 7 HEURES DU MATIN
    toutes les nuits je suis réveillée vers 3 h et 3 h 30 est ce normal ? faites appliquer les lois.
    Nous avons le droit à préserver notre SANTE

  •  Protégeons notre santé et celles de nos enfants et petits enfants, par BERTAUD Jean-Paul , le 24 mai 2018 à 16h05

    Combien de personnes sont réveillées la nuit par les avions? Quelles sont les incidences sur leur santé.
    Comment fait-on quand un de nos petits enfants ne veut plus venir car il a peur des avions?
    Exigeons une interdiction de 22h à 7h et un transfert de l’aéroport dans un endroit à définir mais qui ne gêne pas autant d’habitants

  •  Non au survol la nuit, par Martin Alain , le 24 mai 2018 à 15h44

    Nous souhaiterions la fermeture définitive de l’aéroport, nous en avons marre de supporter le survol de nos habitations la nuit comme le jour , de plus les retombées de kérosène sur nos habitations est préjudiciable pour notre santé.

  •  TROP C ’EST TROP , le 24 mai 2018 à 14h48

    TROP d’avions, trop de promesses non tenues.
    Le trafic aérien s’est amplifié et nous gêne nuit et jour. Le couloir de décollage s’est élargi et les avions nous passent de plus en plus au-dessus de nos habitations, et à basse-altitude. Nous résidons à Rezé, le quartier de Ragon.
    Nous exigeons qu’aucun avion ne décolle entre 22 h et 7 h du matin.
    Nous exigeons donc une isolation phonique de qualité pour notre habitation.
    Les retombées de kérozène ? que pouvez-vous faire ? et ceci sur l’ensemble de l’agglomération nantaise (700 000 habitants).
    Le projet de Notre Dame des Landes entraînait moins de nuisances pour l’environnement et les populations (2500 habitants à Notre Dame des Landes).
    Merci de prendre en compte nos doléances et d’agir vite, en tenant compte de la consultation qui a été effectuée en Juin 2016.

  •  Proposition d’arrete insuffisante et prejudiciable a la sante des riverains, par Helene Hebert , le 24 mai 2018 à 14h45

    Luttons pour une modification différente de l’arrêté :

    - Interdiction des décollages et atterrissages nocturnes pour tous les aéronefs émettant à 13 EPNdB,

    - Extension de cette interdiction par rapport à celle proposée afin qu’elle soit effective dès 22h00, comme c’est déjà le cas pour de nombreux aérodromes régionaux (à titre d’exemple, citons Toulouse, Bâle-Mulhouse, Lyon ou encore Marseille),

    - Une deuxième extension jusqu’à 7h, comme cela est également le cas sur le site de Beauvais.

  •  Avons nous le droit de dormir normalement la nuit, par CAMUS Bernard , le 24 mai 2018 à 14h36

    Par décision gouvernementale (arrêt du projet Ndl) , nous sommes condamnés à être perturbés la journée par les rafales d’avions passant au dessus de notre maison familiale au décollage, j’aimerais au moins que la loi normale s’applique la nuit pour cet aéroport. Le décret de 2006 est totalement dépassé. L’arrêt du trafic aéroportuaire doit être effectif de 22h30 le soir à 7h le matin , comme dans tout les grands aéroports régionaux pour permettre le repos des personnes....ou... il faut prévoir le déménagement de tous les riverains dans d’autres lieux. La situation actuelle n’est pas supportable et n’est pas viable dans le temps...
    J’habites à Bouguenais et les avions décollent par vent du nord et d’est au dessus de ma propriété...Un calvaire , mais je vaux moins que les petits animaux ...défendus à notre Dame des Landes

  •  HONTE A VOUS, par FRANCE , le 24 mai 2018 à 14h16

    Nous consulter !!!! quelle honte après avoir sacrifié au bruit des AVONS des milliers de citoyens responsables et contribuables au bénéfice d’extrémistes bénéficiaires parasites. Trahison de MACRON, décision oui, décision de lâche que tout le monde aurait pu prendre. J’appelle à ce que cela se traduise dans les votes à venir et que la "République en Marche" vers l’exil politique.

  •  Trop de bruit, par Jarnot Alain , le 24 mai 2018 à 14h15

    Je m’associe au COCETA er à l’ACSAN pour exiger que tous les aéronefs n’atterissent et ne decollent pas pendant les heures de sommeil
    Je suis par ailleurs étonné que le gvt fasse fi de la démocratie, en ignorant la consultation du 44 et les dispositions prises par les élus de gauche et de la droite bconcernant la construction d’un nouvel aéroport

  •  LE BRUIT c’est du matin au soir !!!, par BACHELIER Bernard , le 24 mai 2018 à 13h59

    j’habite les Couets près du collège de la Neustrie , donc en prolongement de la piste d’atterrissage !!!!
    suivant les conditions météo j’ai le bruit soit du décollage soit de l’atterrissage
    le samedi matin c’est le pire décollage toutes les 3 minutes !!!
    la seule solution c’est la fermeture de Nantes-Atlantique & la construction d’un nouvel aéroport moderne et aux normes sur un autre site que NDLL , car Nantes-Atlantique n’est plus aux normes & ne le sera jamais pour la sécurité des voyageurs
    IL FAUT CONTINUER LE COMBAT POUR TRANSFERER NANTES-ATLANTIQUE