EAU ET BIODIVERSITÉ
 

Arrêté relatif aux modalités de l’examen préalable à la délivrance du permis de chasser en Guyane

Du 03/12/2019 au 25/12/2019 - 7 commentaires

Cet arrêté met en place l’examen du permis de chasser en Guyane à compter du 1er janvier 2020.

La loi Egalité réelle Outre Mer (EROM) en 2017 oblige désormais à la pratique de la chasse en Guyane avec permis.

Pour les personnes majeurs, la loi EROM a mis en place une période transitoire jusqu’au 1er janvier 2020 avec acquisition du permis de chasser sans examen et gratuitement.

Mais les personnes mineures à la date de promulgation du 28 février 2017 ou celles ne résidant pas en Guyane sont dans l’attente de pouvoir passer l’examen pour valablement chasser.

Ce projet d’arrêté fixe en Guyane les modalités pour la délivrance du permis de chasser après le 31 décembre 2019.
Les premières cessions de formation avec des formateurs locaux puis les premiers cessions d’examen sont prévues en début d’année 2020.

Conformément à l’article R. 423-5, la commission nationale de l’examen du permis de chasser s’est réunie le 12 novembre 2019. Elle a examiné les propositions de l’ONCFS, les a amendées et a voté à l’unanimité un texte final avec ses annexes sur le programme des exercices pratiques et des questions théoriques.

Le projet comprend :
- les modalités de demande d’inscription à l’examen ;
- l’organisation en Guyane des séances de l’examen ;
- la prise en charge de la formation des candidats en Guyane ;
- les modalités de passage de l’examen en Guyane ;
- le déroulement des exercices pratiques ;
- le déroulement de l’épreuve avec questions théoriques.

Le projet d’arrêté est téléchargeable en pièce jointe.

En application du dernier alinéa du II de l’article L. 123-19-1 du code de l’environnement, les observations du public pour cette consultation sont rendues accessibles au fur et à mesure de leur réception.
Les échanges font l’objet d’une modération a priori, conformément à la Charte des débats.


Télécharger :

Commentaires
  •  Pour un permis de chasse réel et renforcé, par Jacques Pivard , le 25 décembre 2019 à 22h34

    Je suis favorable à l’instauration de ce permis de chasse, (qui devrait déjà exister !!!) à condition que l’épreuve soit renforcée et la sélection réelle (comme pour le permis de conduire). Il en va de la vie des espèces animales et également des autres utilisateurs de la nature qui eux la respectent.

  •  Comment ? Il n’y avait pas de permis de chasse en Guyane ???, par Patrick BOURQUE , le 23 décembre 2019 à 11h03

    Pour l’instauration d’un permis de chasse en Guyane

    Je suis étonné d’apprendre qu’en Guyane française, le permis de chasse n’était pas encore instauré.
    Ce que je crains c’est que les contrôles soient quasi inexistants compte-tenu de l’étendue et des caractéristiques du territoire.

    Au passage, je suis pour une interdiction totale de la chasse et dans toute la France :
    C’est scientifiquement reconnu : Nous sommes entrés dans l’aire de l’Anthropocène, celle de la disparition des espèces due à la prédation d’une seule : l’Humain. Comment alors que nous sommes plus de 7 milliards d’individus, incapables de réguler notre propre démographie, pouvons prétendre : réguler, faire des prélèvements, gérer de façon adaptative alors que la quasi totalité des autres espèces disparaissent à cause de nous ?
    STOP AU MASSACRE ! Posons nous et réfléchissons à l’avenir de la planète et aussi à notre propre avenir ... Ceci avant l’achèvement du grand effondrement qui a déjà commencé.

  •  Favorable, par Degui , le 22 décembre 2019 à 17h54

    A bon il n’y avait pas de permis de chasse en Guyane ?
    Il est donc largement temps qu’il y en ai un.

  •  Pour cet arrêté, par PAIN Valérie , le 17 décembre 2019 à 13h34

    La Guyane est un département, la sécurité est Nationale et les obligations sont identiques sur l’ensemble du territoire Français.

  •  Avis favorable de France Nature Environnement, par France Nature Environnement , le 13 décembre 2019 à 09h56

    FNE est favorable à la mise en place de l’examen du permis de chasser en Guyane

  •  2020 (?) un permis de chasse en Guyanne : quel progrès !! XD, par Cendre , le 4 décembre 2019 à 12h01

    Euh... pincez moi, déjà que le permis de chasse est facile à avoir, quitte à l’instaurer au 21ème siècle en Guyanne qui en était jusque là exemptée, autant le durcir et exiger des connaissances profondes en matière d’écologie, de droit et de reconnaissance de terrain.

    Non pas "quelle est cette race de chien ?" / "avec quelle race de chien chasse-t-on ce gibier ?"

    J’ose espérer que les questions pour la Guyanne pour l’obtention du permis seront plus poussées et mieux ciblées que celles pour le permis en métropole...

    Forcément favorable à l’instauration du permis de chasser en Guyanne mais que ce permis soit un peu plus dur à obtenir serait également une bonne chose.

    Après cet arrêté, merci de durcir la réglementation sur l’alcoolémie à la chasse et la conduite sportive des 4x4, C15 et autre...
    La mise en danger d’autrui dans le cadre de la pratique de la chasse, ça suffit !

  •  favorable à la mise en place d’un permis de chasser, par vernadat , le 3 décembre 2019 à 21h03

    Très bonne initiative que ce permis de chasser ! je ne vois pas comment on pourrait s’y opposer, il n’y a que des bénéfices à en tirer pour la sécurité, la connaissance et le maniement des armes, la gestion des espèces et la connaissance de la règlementation de la chasse... Depuis que le permis a été instauré en France dans les années 70 le comportement des chasseurs a foncièrement changé, même si l’opinion publique a gardé et continue de véhiculer de vieux et faux clichés les concernant.