Consultations publiques

Plan national d’actions en faveur du Desman des Pyrénées

publié le 28 juillet 2021

Dans le cadre de la stratégie nationale pour la biodiversité, la France consacre un effort particulier à la préservation des espèces les plus menacées présentes sur son territoire.

Pour ces espèces, le ministère de la Transition écologique établit des plans d’actions, qui sont complémentaires au dispositif législatif et réglementaire les protégeant. Ces plans visent à coordonner les actions de sauvegarde des espèces végétales et animales les plus vulnérables pour lesquelles la France a une responsabilité patrimoniale.

C’est le cas du Desman des Pyrénées (Galemys pyrenaicus), un petit mammifère semi-aquatique qui a une distribution retreinte au nord-ouest de la péninsule ibérique et du massif pyrénéen.

En France, le desman est présent sur l’ensemble des départements pyrénéens, où il occupe les cours d’eau et les lacs de montagne.

Un plan national d’actions lui a été consacré de 2010 à 2015, suivi par un projet LIFE jusqu’en 2020. Les connaissances acquises dans le cadre de ces programmes de conservation ont permis de fédérer les acteurs concernés et de favoriser une véritable prise en compte de l’espèce notamment dans les projets d’aménagement hydrauliques.

Le Desman des Pyrénées reste toutefois une espèce menacée en raison de la fragmentation de son habitat. Il a été constaté en effet une régression de son aire de répartition dans les quatre pays où elle est présente (Andorre, Espagne, Portugal et France).

Afin de renforcer la sauvegarde de l’espèce et de ses milieux, un nouveau plan national d’actions en faveur du desman (2021-2030) a été engagé par le Ministère de la Transition écologique.

Ce document a été élaboré par la Conservatoire des Espaces naturels d’Occitanie, avec le concours d’un comité de suivi constitué des différents partenaires concernés par l’espèce, et sous la coordination de la Direction régionale de l’environnement, de l’aménagement et du logement (DREAL) Occitanie.

Ce plan d’actions définit une stratégie destinée à assurer la préservation à long terme de l’espèce. Il aura pour ambition de répondre à cinq grands objectifs : poursuivre l’acquisition de connaissances sur la biologie de cette espèce ; suivre et protéger les secteurs à fort enjeu de conservation pour le desman ; accompagner les acteurs pour la prise en compte de l’espèce ; sensibiliser les acteurs et le grand public et renforcer les échanges avec les partenaires étrangers.

Le Conseil national de la protection de la nature (CNPN) a donné un avis favorable le 27 mai 2021 sur ce plan national d’actions.

Le projet de plan national d’action et l’avis du CNPN sont téléchargeables en pièces jointes.

En application du dernier alinéa du II de l’article L. 123-19-1 du code de l’environnement, les observations du public pour cette consultation sont rendues accessibles au fur et à mesure de leur réception.
Les échanges font l’objet d’une modération a priori, conformément à la Charte des débats.
La consultation est ouverte du 28 juillet au 31 août 2021.