Consultations publiques

Projet de décret portant classement de la réserve intégrale de Roche Grande dans le cœur du parc national du Mercantour

publié le 3 juin 2021 (modifié le 6 juillet 2021)

L’article L. 331-16 du code de l’environnement prévoit la possibilité de créer, dans les cœurs de parcs nationaux, des zones dites « réserves intégrales », afin d’assurer, dans un but scientifique, une protection plus grande de certains éléments de la faune et de la flore. Des sujétions particulières peuvent être édictées par le décret qui les institue.

La charte du Parc National du Mercantour prévoit, dans son objectif III, la création de réserves intégrales pour suivre l’évolution naturelle des milieux de manière pérenne.

Pour sa première réserve intégrale, le choix du parc national s’est porté sur un vaste ensemble de pelouses sur substrat calcaire, comportant quelques habitats forestiers plus à la marge, ainsi que des falaises et éboulis calcaires. L’ensemble de 481 hectares, orienté sud, est situé sur le territoire de la commune d’Entraunes, au lieu-dit « Roche Grande ».

Territoire de choix pour le suivi des changements globaux (notamment les changements climatiques), la réserve intégrale de Roche Grande correspond à un espace où l’influence de l’homme est quasi-nulle depuis plusieurs décennies et où la libre évolution est visée à très long terme. L’enjeu est de faire perdurer ce principe de naturalité.

Le dossier de consultation comprend le projet de décret et son annexe cartographique, ainsi qu’un rapport de présentation détaillé.