Haut de page

 
Flux RSS Augmenter la taille du texte Réduire la taille du texte
ENERGIES ET CLIMAT
 

Contenu

Participation du public sur les projets d’attribution de permis exclusifs de recherches d’hydrocarbures liquides ou gazeux conventionnels au large de la Guyane Française

Du 04/06/2014 au 24/06/2014
Nombre de commentaires pour cette consultation : 48
Participation du public sur les projets d’attribution de permis exclusifs de recherches d’hydrocarbures liquides ou gazeux conventionnels au large de la Guyane Française : permis de Guyane Maritime UDO sur le domaine maritime profond et permis de Guyane Maritime SHELF sur le plateau continental
La présente consultation concerne le projet d’attribution de deux permis exclusifs de recherches de mines d’hydrocarbures liquides ou gazeux en mer au large de la Guyane. Le premier dit « Permis de Guyane Maritime UDO » est situé le domaine maritime profond, le second dit « Permis de Guyane Maritime SHELF » est situé sur le plateau continental guyanais.
Par demandes en date du 18 août 2011, la société Total E&P Guyane Française SAS a sollicité pour une durée de cinq ans deux permis exclusifs de recherches de mines d’hydrocarbures liquides ou gazeux (PERH), dits « Permis de Guyane Maritime UDO » et « Permis de Guyane Maritime SHELF » situés dans la zone économique exclusive française.
Ces demandes ont été mises en concurrence, chacune pour ce qui la concerne, par la publication d’un avis à cette fin au Journal officiel de l’Union européenne du 19 février 2013.
Plusieurs propositions alternatives ont été transmises à l’administration.
Pour la demande de PERH de « Guyane Maritime UDO », trois demandes de PERH en concurrence ont été déposées : la première dite « Fregata » par la société Shell Exploration Production France, la seconde dite « Demerara Est » par la société Tinamou Cayenne Limited, la troisième dite « Awara » par la société Esso Guyane Française Exploration Production »
Concernant la demande de PERH de « Guyane Maritime SHELF », les demandes déposées en concurrence sont celles de « Papillon » sollicitée par les sociétés Wessex exploration plc et Saturn Petroleum Limited, « Sula » sollicitée par la société Shell E&P France, « Guyane Maritime SHELF » sollicitée par la société Hardman Petroleum France et « Kourou » sollicitée par la société Tinamou Cayenne Limited.
Conformément au décret n°95-427 du 19 avril 1995, ces demandes ont fait l’objet d’une instruction locale à laquelle les services extérieurs de l’Etat ont été associés et l’avis du Conseil Régional de Guyane sollicité. Au vu des différents avis exprimés, deux projets de recherches ont été retenus.
Sur le plateau continental, il est proposé d’attribuer le permis de Guyane Maritime SHELF à un consortium regroupant les sociétés Total E&P Guyane Française et Hardman Petroleum France, les autres compagnies n’ayant pas souhaité intégrer le groupement.
Sur la zone correspondant au domaine maritime profond, il est proposé d’attribuer le permis de Guyane Maritime UDO à un consortium regroupant les sociétés Total E&P Guyane Française et Esso Guyane Française E&P, les autres compagnies n’ayant pas souhaité intégrer le groupement.
Les compagnies ont signifié leur accord à l’administration par lettres dites d’acceptation préalable.
Il est à noter que par courriers en date du 7 janvier et du 20 mars 2014 la société Shell Exploration E&P France s’est désistée de ses demandes de PERH de Fregata et de Sula.
Les observations du public peuvent être déposées par voie électronique à la jusqu’au 24 juin 2014 inclus à l’adresse suivante :
http://www.consultations-publiques....
Les dossiers complets sont consultables jusqu’à cette même date au ministère de l’écologie, du développement durable et de l’énergie, Bureau exploration et production des hydrocarbures, Arche de la Défense 92055 La Défense cedex ainsi qu’à la Direction de l’environnement de l’aménagement et du logement de Guyane, rue du Vieux port 97 300 Cayenne, TEL 05 94 39 80 00.

Télécharger :

 
 
 
 

Pied de page